Jacques Monory


Jacques Monory
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monory.

Jacques Monory est un peintre français, né le 25 juin 1924[1],[2] à Paris.
Il vit et travaille à Cachan.

Sommaire

Biographie

Jacques Monory en 1995.

Après une formation de peintre-décorateur à l'école des Arts appliqués de Paris, Jacques Monory travaille dix ans chez l'éditeur d’art Robert Delpire, où il se trouve en contact avec l’univers de la photo.

Il est l'un des principaux représentants du mouvement de la Figuration narrative qui, au milieu des années 1960, s'est opposé à la peinture abstraite avec, notamment, les peintres Hervé Télémaque, Erró, Rancillac, Peter Klasen, Eduardo Arroyo et Valerio Adami.

Profondément préoccupé par la violence de la réalité quotidienne, les tableaux de Monory suggèrent des atmosphères lourdes et menaçantes. Les thèmes sont développés à travers des séries et les images qu'il utilise sont directement issues de la société contemporaine. Des emprunts photographiques et cinématographiques, le recours à la monochromie, la froideur de la touche et de la composition caractérisent un style singulier et engagé dans la représentation, et baignent souvent dans un monochrome bleu.


Peintures (Séries[3])

  • s.d. [4] : Portraits
  • 1968 : Meurtres (comme la nuit américaine)
  • 1969-1971 : Velvet Jungle
  • 1970-1972 : Dreamtigers
  • 1971-1972 : Mesures
  • 1971-1974 : N.Y. et U.S.A.
  • 1972 : Rêves
  • 1972-1974 : Images incurables
  • 1973-1976 : Hommage à Caspar David Friedrich
  • 1974-1975 : Opéras glacés
  • 1974-1975: Death Valley
  • Catastrophes
  • 1976-1977 : Technicolor
  • 1978-1979 : Ciels, nébuleuses et galaxies
  • 1980 : Fuite
  • 1982-1983 : Toxiques
  • 1983-1990 : Fragile
  • 1984-1986 : Le Peintre
  • 1985-1986 : La Voleuse
  • 1986-1987 : Tanatorolls
  • 1987-1994 : Alptraum
  • 1988 : Jardinage
  • 1990-1991 : Noir
  • 1991-1996 : Énigmes
  • La Vie imaginaire de Jonc Erouas Cym
  • Baisers
  • 1997-1999 : Ang et Documents
  • 1999-2003 : Nuit
  • 2000 : Tremblements
  • Folies de femmes
  • Abréviation du vide
  • 2002-2005 : Couleur
  • 2003-2006 : Monophonie
  • 2006-2008 : Roman-photo
  • Tigres
  • La Fin de Madame Gardénia
  • s.d. : Hors-séries

Expositions

Expositions personnelles (sélection)

  • « Nocturne », Espace Paul Rebeyrolle, Eymoutiers, juin-septembre 2003. L'exposition est conçue sur le thème de la nuit, élément principal de son travail qui englobe toutes les peurs. Les peintures issues de différentes séries récentes ou spécialement réalisées sont présentées sur fond noir, de façon cinématographique pour faire contraste avec les grandes œuvres de Rebeyrolle accrochées dans les autres salles. Sont exposées 9 toiles de 2,50 x 4 00 m et 25 tableaux de 1 x 1 m dont les « multiples » à la dimension de l'original. Comme à son habitude, Monory utilise la photo, fait une peinture qu'il re-photographie et la restitue comme une reproduction glacée de la peinture, bouclant ainsi le processus.
  • « J'ai vécu une autre vie », fondation Jean-Marc et Claudine Salomon, Alex (Haute-Savoie), juin-octobre 2004.
  • « Couleurs », peintures, galerie Laurent Strouk[5], Paris, 2005.
  • « Détour », à l'occasion de l'inauguration du musée d'art contemporain du Val-de-Marne (MAC/VAL), Vitry-sur-Seine, novembre 2005 - février 2006. Exposition à caractère rétrospectif comportant une cinquantaine de peintures de 1965 à 2000, accrochées à une structure en colimaçon, elle débute par un espace de miroirs au sol et aux murs puis intégralement peinte monochrome bleu dégradé du plus sombre au blanc immaculé.
  • « Tigre », fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence, avril 2009.

Quelques expositions collectives récentes

  • 2000 : « La Figuration narrative », villa Tamaris Pacha, La Seyne-sur-Mer ; Bergen Art Museum, Bergen, Danemark ; Reykjavik Art Museum, Reykjavik, Islande (à cette occasion, parution de La Figuration narrative par Jean-Louis Pradel)
  • 2001 : « Les Années Pop », MNAM, centre Georges Pompidou, Paris
  • 2006 :
  • 2008 : « Figuration narrative, 1960-1972 », galeries nationales du Grand Palais, Paris. « La Figuration narrative », galerie Anne-Marie et Roland Pallade[6], Lyon

Liens externes

Notes et références

  1. Article « Jacques Monory » in Encyclopædia Universalis, rédigé par Alain Jouffroy.
  2. « L’état civil indique 1924 mais sa biographie d’artiste a longtemps mentionné 1934. À l’origine de cette falsification, il y a le désir de participer à un concours ouvert aux artistes de moins de 30 ans. » from présentation de l'exposition « CQFD : Ce qu'il faut découvrir » au MAC/VAL de Vitry-sur-Seine (2005-2006). Fascicule d'accompagnement de l'exposition.
  3. Les séries datées ont été vérifiées sur le site de l'artiste.
  4. Sans date.
  5. Jacques Monory sur le site de la galerie Laurent Strouk
  6. Exposition sur le site de la galerie Anne-marie et Roland Pallade



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Monory de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Monory — (born 1934) is a French painter, living in Cachan.Monory was one of the first painters of the French figuration narrative movement in the 1960s …   Wikipedia

  • MONORY (J.) — MONORY JACQUES (1924 ) Devant le monde contemporain, Jacques Monory a décidé d’adopter, en tant que peintre, l’attitude d’un rêveur éveillé. Sa peinture saisit les images de la grande ville, Paris ou New York, et les plonge dans un espace… …   Encyclopédie Universelle

  • Jacques Bouzerand — (né le 16 décembre 1939 à Cahors dans le Lot) est un journaliste français, ancien dirigeant de télévision et critique d art, notamment d art contemporain. Sommaire 1 Biographie 1.1 De la Sorbonne au Sénégal …   Wikipédia en Français

  • Monory — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Monory est un nom de famille notamment porté par : Jacques Monory (1934 ), un peintre français ; René Monory (1923 2009), un homme politique… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Lucien Jean Delors — Jacques Delors Jacques Lucien Jean Delors (* 20. Juli 1925 in Paris) ist ein französischer Politiker der Sozialistischen Partei Frankreichs, Parti Socialiste (PS). Nachdem er für zwei Jahre von 1979 bis 1981 als Abgeordneter im Europäischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques Delors — Jacques Delors, en 2001. Mandats Président de la Commission européenne 6 j …   Wikipédia en Français

  • Jacques Douffiagues — Mandats Député du Loiret 1978 – 1981 Élection 1978 Législature VI Con …   Wikipédia en Français

  • Jacques delor — Jacques Delors Jacques Delors en 2001. Jacques Delors, né le 20 juillet 1925 à Paris, est un homme politique français. Initialement employé à la Banque de France et syndicaliste à la CFTC, il fut ministre de l Économie, des Finances et du Budget… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Valade — dans l hémicycle du Sénat, en 2007. Mandats Président du conseil régional d Aquitaine …   Wikipédia en Français

  • Jacques Delors — Presidente de la Comisión Europea 1 de enero de …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.