Jacques Godbout


Jacques Godbout
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Godbout (homonymie).

Jacques Godbout (27 novembre 1933 à Montréal, Québec - ), est un romancier, poète, essayiste, dramaturge, écrivain pour enfants et cinéaste québécois. Il est devenu au fil des années l'un des plus importants écrivains de sa génération, influençant surtout le Québec de la Révolution tranquille.

Sommaire

Biographie

Il fait ses études classiques chez les Jésuites au Collège Jean-de-Brébeuf. Il obtient une maîtrise en lettres de l'Université de Montréal en 1954 avant d'enseigner le français à l'Université d'Addis-Abéba en Éthiopie jusqu'en 1957.

De retour au Canada en 1958, il devient publicitaire avant d'entrer à l'Office national du film du Canada en tant que cinéaste-scénariste. Il participe à plusieurs films, dont IXE-13 (1971) et la Gammick.

Il travaille à Radio-Canada comme animateur de radio. En tant que journaliste, il collabore à différents magazines et journaux : l'Actualité, Maclean's, Lettres françaises, Cité libre, Vie des Arts et le Devoir.

En 1968, il participe à la fondation du Mouvement Souveraineté-Association, qui devait ultérieurement donner naissance au Parti québécois. Il est l'un des fondateurs et le premier président de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois, le 21 mars 1977.

Il est le cofondateur de multiples organismes, tels la revue Liberté (1959) et le Mouvement laïque de langue française (1962). Dans les années 1960, il rédige différents essais sur la Révolution tranquille. Les plus importants sont publiés dans le Réformiste (1975) et le Murmure marchand (1984).

Parmi sa filmographie, notons quatre longs-métrages et 30 documentaires. Il rédige aussi dix romans pour adultes et quatre livres pour enfants.

Depuis plusieurs années, il tient une chronique littéraire dans le magazine L'actualité. Il est également membre du comité éditorial des Éditions du Boréal.


Honneurs

Bibliographie

Essais

  • 1975 : le Réformiste : textes tranquilles
  • 1984 : le Murmure marchand
  • 1988 : Abécédaire Québécoissous le pseudonyme Jean Dupays
  • 1990 : l'Écran du bonheur
  • 1991 : L'Écrivain de province : journal 1981-1990
  • 1997 : Le Sort de l'Amérique
  • 2010 : Lire, c'est la vie

Poèmes

  • 1956 : Carton pâte
  • 1956 : Souvenirs Shop poèmes en prose
  • 1958 : Les pavés secs
  • 1960 : C'est la chaude loi des hommes
  • 1969 : La Grande Muraille de Chine
  • 1980-1984 : Souvenirs Shop poèmes en prose

Romans

  • 1962 : l'Aquarium
  • 1965 : le Couteau sur la table, traduit en anglais sous le titre The Knife on The Table)
  • 1967 : Salut Galarneau !, traduit en anglais sous le titre Hail Galarneau!)
  • 1972 : D'amour, P.Q.
  • 1976 : l'Isle au dragon, traduit en anglais sous le titre Dragon Island
  • 1981 : les Têtes à Papineau
  • 1986 : Une histoire américaine
  • 1993 : le Temps des Galarneau
  • 1999 : Opération Rimbaud
  • 2006 : La Concierge du Panthéon

Livres pour enfants

  • 1997 : Une leçon de chasse
  • 2003 : Mes petites fesses
  • 2006 : Bizarres, le baisers
  • 2007 : Fanfaron

Pièces de théâtre

(À compléter)

Filmographie

comme réalisateur

  • 1961 : Les Dieux
  • 1961 : Les Administrateurs
  • 1962 : Pour quelques arpents de neige
  • 1962 : Jacques de Tonnancour, une interview
  • 1962 : L'École des peintres
  • 1963 : Rose et Landry
  • 1964 : Paul-Émile Borduas: 1905-1960
  • 1964 : Le Monde va nous prendre pour des sauvages
  • 1964 : Huit témoins
  • 1964 : Fabienne sans son Jules
  • 1966 : YUL 871
  • 1967 : Vivre sa ville
  • 1968 : Kid Sentiment
  • 1970 : Les Vrais cousins
  • 1972 : IXE-13
  • 1975 : Aimez-vous les chiens?
  • 1975 : La Gammick
  • 1976 : L'Invasion '1775...1975'
  • 1978 : Derrière l'image (TV)
  • 1979 : Feu l'objectivité
  • 1979 : Deux épisodes dans la vie d'Hubert Aquin
  • 1981 : Distorsions
  • 1982 : Un monologue Nord-Sud
  • 1983 : Comme en Californie
  • 1985 : Québec Soft (La musique adoucit les mœurs)
  • 1987 : En dernier recours
  • 1988 : Alias Will James
  • 1990 : Pour l'amour du stress
  • 1991 : L'Affaire Norman William
  • 1992 : Le Mouton noir
  • 1996 : Le Sort de l'Amérique
  • 1998 : L'Invention du stress
  • 2000 : Traître ou patriote
  • 2000 : Anne Hébert
  • 2003 : Les héritiers du mouton noir
  • 2009 : Derrière la Toile

comme scénariste

comme monteur

comme acteur

  • 1975 : La Gammick : Radio Auditor (voix)

comme producteur

  • 1963 : Un air de famille

Voir aussi

Listes d'écrivains de langue française

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Liens externes

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Godbout de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Godbout — (born November 27, 1933) is a Canadian novelist, essayist, children s writer, journalist, filmmaker and poet. By his own admission a bit of a dabbler ( touche à tout ), Godbout has become one of the most important writers of his… …   Wikipedia

  • Godbout — ist der Familienname folgender Personen: Claude Godbout (* 1986), kanadische Biathletin und Skilangläuferin François Godbout (* 1938), kanadischer Tennisspieler Jacques Godbout (* 1933), kanadischer Schriftsteller Diese Seite ist eine Begriffsk …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques Drouin — (born 1943) is a Canadian animator and director most known for his pinscreen animations.BiographyJacques Drouin was born in Mont Joli, Québec province, Canada. He studied at the École des beaux arts in Montréal for several years before leaving to …   Wikipedia

  • Godbout (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Adélard Godbout (1892 1956), premier ministre du Québec Claude Godbout (1941 ), producteur québécois Clément Godbout, syndicaliste québécois… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Parizeau — Mandats 26e premier ministre du Québec 26 …   Wikipédia en Français

  • Jacques Parizeau — (2007) Jacques Parizeau, GOQ (* 9. August 1930 in Montreal) ist ein kanadischer Politiker und Ökonom. Während der Stillen Revolution der 1960er Jahre trieb er die Verstaatlichung der Elektrizitätswirtschaft und die Schaffung eines provinzeigenen… …   Deutsch Wikipedia

  • Godbout — (Jacques) (né en 1933) écrivain et cinéaste québécois. Il laisse libre cours à sa fantaisie. Romans: l Aquarium (1962), Salut Galarneau (1967), D amour, P. Q. (1972), les Têtes à Papineau (1981), Une histoire américaine (1986), Une leçon de… …   Encyclopédie Universelle

  • Godbout —   [gɔd bu], Jacques, kanadischer Schriftsteller französischer Sprache, * Montreal 27. 11. 1933. Das Werk des in seinen Ausdrucksformen vielseitigen (als Lyriker, Romancier, Hörspielautor, Essayist und Dokumentarfilmer tätigen) und zum Teil zu… …   Universal-Lexikon

  • Jacques Godin — (né à Montréal le 14 septembre 1930 ) est un acteur québécois. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 3 Récompenses et Nominations …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Yvan Morin — Pour les articles homonymes, voir Morin. Jacques Yvan Morin, G.O.Q. (15 juillet 1931 à Québec ) est un homme politique et un avocat québécois. Il était le chef de l Opposition officielle pour le Parti québécois à l Assemblée nationale du Québec… …   Wikipédia en Français