Jacques Bardoux


Jacques Bardoux
Jacques Bardoux

Parlementaire français
Date de naissance 25 mai 1874
Date de décès 15 août 1959
Mandat Sénateur 1938-1940
Député 1945-1955
Circonscription Puy-de-Dôme
Groupe parlementaire UDR (1938-1940)
Paysan (1945-1946)
RAPS (1946)
CRUPS (1946-1951)
RI (1951-1955)
Troisième République-Quatrième République

Achille Octave Marie Jacques Bardoux est un homme politique français et un écrivain, né le 25 mai 1874 à Versailles et décédé le 15 août 1959 à Saint-Saturnin.

Elu sénateur Radical indépendant du Puy-de-Dôme en 1938, il vote en faveur de la remise des pouvoirs au Maréchal Pétain le 10 juillet 1940, ce qui lui vaudra d'être déclaré inéligible à la Libération.

Sous l'Occupation, il est membre du Conseil national instauré par Vichy.

"Le principal souci de Du Moulin de Labarthète était d'écarter de Pétain les "raseurs" au premier rang desquels était le sénateur du Puy-de-Dôme Jacques Bardoux, toujours disposé à quitter son château auvergnat pour venir exposer ses multiples projets de réforme (...) resté anglophile, respectueux du suffrage universel, partisan du régime parlementaire. Fidèle au général Weygand, Bardoux défend son ami (...) Lorsque celui-ci est écarté, indigné, il renvoie sa Légion d'Honneur au Maréchal (...)

Le 26 août 1940 à Vichy, il participa à un banquet offert par Fakhry Pacha, ambassadeur d'Égypte, qui, lors de la rupture des relations diplomatiques avec son pays, "arbora une cravate noire et déclarant ne vouloir la quitter qu'à la libération de Paris".

Relevé de l'inéligibilité par un jury d'honneur dès le mois de juin 1945, il est élu à la première Assemblée constituante la même année après avoir conduit la Liste de rénovation républicaine pour le Puy-de-Dôme, puis réélu à la seconde Constituante en 1946, cette fois à la tête de la Liste républicaine et sociale de redressement constitutionnel, de libération économique et d'action paysanne.

La même année, il devient député à la première chambre de la Quatrième République après avoir conduit au succès la Liste républicaine indépendante d'action paysanne et sociale. Il s'investit au Parlement sur des questions institutionnelles et plaide pour la décentralisation. Il devient également vice-président de la Commission des Affaires étrangères.

En 1951, la Liste des indépendants paysans et républicains nationaux qu'il conduit est, pour la première fois, devancée par celle des communistes. Il décide de ne pas se représenter aux élections de 1956, favorisant ainsi l'ascension politique de son petit-fils, Valéry Giscard d'Estaing, qui devient député à cette occasion.

Jacques Bardoux fut également un écrivain prolifique, et reçut à ce titre le prix de l'Académie française. Il fut membre de l'Académie des sciences morales et politiques à partir de 1925.

Sources

  • Michèle Cointet, "Vichy Capitale -1940 -1944", Perrin 1993, puis le Grand Livre du Mois, 1998 p. 233.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Bardoux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Mège — Jacques Philippe Mège, né à Riom le 15 septembre 1817 et mort à Clermont Ferrand le 27 janvier 1878 était un avocat et homme politique français. Il a été maire de Clermont Ferrand. Mandats et fonctions politiques Maire de Clermont Ferrand (1862… …   Wikipédia en Français

  • Agénor Bardoux — (photographe inconnu, date inconnue, supposée avant 1880) Agénor Bardoux, de son nom complet Benjamin, Joseph, Agénor Bardoux[1], né à Bourges le 15 janvier 1829, mort le …   Wikipédia en Français

  • Agénor Bardoux — (Bourges, Cher, 15 January, 1829 ndash;Paris, 23 November, 1897) was a French statesman and republican, son of Jacques Bardoux (Moulins, 3 February, 1795 Clermont Ferrand, 8 January, 1871) and wife Thérèse Pignet (Limoges, 6 April, 1807 St.… …   Wikipedia

  • Agenor Bardoux — Agénor Bardoux Agénor Bardoux, né à Bourges le 15 janvier 1829, mort le 23 novembre 1897 à Paris, est un homme politique français. Il était avocat à Clermont Ferrand (plus tard bâtonnier de l ordre des avocats de Clermont Ferrand) et n hésitait… …   Wikipédia en Français

  • Valéry Giscard d'Estaing — Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing. Valéry Giscard d Estaing Valéry Giscard d Estaing, le 5 janvier 1 …   Wikipédia en Français

  • Giscard d'Estaing — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Giscardienne — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Giscardisme — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • VGE — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Valery Giscard d'Estaing — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.