Jacqueline Beytout


Jacqueline Beytout

Jacqueline Beytout (née en 1918 et morte le 19 août 2006) est une femme d'affaires française.

Fille d'un Allemand et d'une employée à l'ambassade de France en Turquie, elle épouse un officier de marine puis en seconde noce un riche marchand d'arachide danois à Dakar. Héritière dix-sept mois plus tard d'une immense fortune, elle prend, au chevet de son mari mourant, l'engagement d'employer ce capital pour la recherche médicale et l'Afrique. Elle rencontre au cours de ses activités humanitaires le président des Laboratoires Roussel Pierre Beytout qui devient son troisième mari. Elle profite d'un désaccord au sein des deux branches de la famille Servan-Schreiber pour entrer dans le capital des Échos en 1963.

Directrice de la publication de 1966 à 1989, elle fait du journal le plus important quotidien économique français, bâtissant la réputation de sérieux et d'indépendance du journal des contingences du capitalisme français. En 1988, à l'âge de 70 ans, elle cède le contrôle actionnaire du journal aux anglais de Pearson pour éviter à sa mort sa reprise par un des grands groupes français qui avaient manifesté leur intérêt pour l'entreprise de presse (Michelin, Havas, Hachette Filipacchi Médias). Le gouvernement Balladur tente d'imposer une solution nationale mais la Commission de Bruxelles entérine la reprise par le groupe anglais. A l'occasion de ce conflit, la rédaction du journal qui soutient la position de Jacqueline Beytout contre le gouvernement français avait déclenché le premier mouvement de grève de l'histoire du quotidien.

Les conditions de vente garantissent la continuité de la ligne éditoriale qui reste à l'abri de l'influence des luttes d'intérêts internes au capitalisme français. Nicolas Beytout, l'héritier de la famille, restera ainsi à la tête du journal jusqu'en 2004 où il devient directeur de la rédaction du Figaro.

Elle poursuivra ses activités créant la maison d’édition Tsuru puis un magazine économique, Entreprendre en Méditerranée.

Bibliographie

Source

  • « La disparition de Jacqueline Beytout », Le Figaro, 21 août 2006.
  • « Jacqueline Beytout », Le Monde, 22 août 2006.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacqueline Beytout de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacqueline — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jacqueline est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom 2 Sainte chrétienne …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Beytout — en 2008. Nicolas Beytout, né le 8 juin 1956 à Neuilly sur Seine (Hauts de Seine), est un journaliste français. Il a été directeur de la rédaction des Echos entre 1996 et 2004, puis directeur de la rédaction du Figaro de 2004 à 2007. Il… …   Wikipédia en Français

  • Les Echos — Les Échos Pour les articles homonymes, voir Les Échos (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec L Écho …   Wikipédia en Français

  • Les Échos — « Les Echos » redirige ici. Pour les autres significations, voir Les Échos (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec L Écho. Les Échos …   Wikipédia en Français

  • Les échos — Pour les articles homonymes, voir Les Échos (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec L Écho …   Wikipédia en Français

  • Groupe Les Échos — Pays  France Date de fondation 1908 Propriétaire LVMH Site web …   Wikipédia en Français

  • Deces en 2006 — Décès en 2006 Décès 1996 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 2006. Pour une information complémentaire, voir la page d aide.… …   Wikipédia en Français

  • Décès En 2006 — Décès 1996 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 2006. Pour une information complémentaire, voir la page d aide. Les… …   Wikipédia en Français

  • Décès en 2006 — Décès 1992 | 1996 | 1997 | 1998 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 2006. Pour une… …   Wikipédia en Français

  • Edouard de Andreis — Édouard de Andréis Édouard de Andréis, né à Marseille le 27 octobre 1941, a été un éditeur français important. Il a créé les éditions Rivages. Il est mort à Marseille le 31 mars 1992. Biographie professionnelle Après ses études de droit, puis de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.