Jaco Van Dormael


Jaco Van Dormael

Jaco Van Dormael

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Jaco Van Dormael (novembre 2011)

Naissance 9 février 1957 (1957-02-09) (54 ans)
Ixelles, Drapeau de Belgique Belgique
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Profession Réalisateur
Films notables Toto le héros
Le Huitième Jour
Mr Nobody

Jaco Van Dormael (né le 9 février 1957 à Ixelles) est un cinéaste belge.

Sommaire

Biographie

Après des études de cinéma (prise de vues et réalisation) à l'INSAS (Bruxelles) et Louis-Lumière (Paris), il devient metteur en scène de théâtre pour enfants, notamment dans des numéros de clown. Il passe à la réalisation en 1991 avec Toto le héros, récompensé par la Caméra d'or au Festival de Cannes. Jaco Van Dormael explore dans ses films, teintés d'onirisme, la puissance de l'imaginaire et la part oubliée de l'enfance dans un quotidien morne et tragique. Il vit avec la chorégraphe Michèle Anne De Mey et a deux filles, Alice et Juliette. Son frère, Pierre Van Dormael (1952-2008), était un compositeur et guitariste de jazz. Jaco Van Dormael assure également des mises en scène de pièces de théâtre comme Est-ce qu'on ne pourrait pas s'aimer un peu ? (avec Éric De Staercke dans le rôle principal). Il est le président d'honneur de l'ARRF, l'Association des réalisateurs et réalisatrices de films francophones. Il est, avec les frères Dardenne, cofondateur de l’académie Delvaux qui organise les Magritte du cinéma.

Filmographie

Longs métrages

Courts métrages

Clips

Récompenses

  • 1981 : Oscar spécial du meilleur court métrage de langue étrangère - Maedeli-La-Breche
  • 1985 : Grand Prix du Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand - E pericoloso sporgersi
  • 1991 : Caméra d'or et Prix de la Jeunesse au Festival de Cannes - Toto le héros
  • 1991 : European Award du meilleur scénario et de la révélation cinématographique de l'année - Toto le héros
  • 1991 : Prix Joseph Plateau du meilleur film et du meilleur réalisateur - Toto le héros
  • 1992 : César du meilleur film étranger - Toto le héros
  • 2010 : Prix du public aux European Film Awards, pour Mr Nobody
  • 2010 : Prix Cavens du meilleur film belge 2010, pour Mr Nobody
  • 2011 : Obtient six Magritte du Cinéma pour Mr Nobody : les Magritte du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original, de la meilleure image (Christophe Beaucarne), du meilleur montage (Matyas Veress) et de la meilleure musique originale (Pierre Van Dormael). Lorsqu'il reçoit ces prix, il est, avec les frères Dardenne, cofondateur de l’académie Delvaux qui organise les Magritte. Jaco Van Dormael siège aussi au conseil d’administration de l’événement et était président d’honneur de la cérémonie[1].

Bibliographie

Anecdotes

  • C'est Jaco Van Dormael qui a réalisé la publicité pour l'eau Spa Reine en 2010.

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jaco Van Dormael de Wikipédia en français (auteurs)