JM (Ligne Maginot)


JM (Ligne Maginot)

Jumelage de mitrailleuses Reibel (JM)

Un JM sous casemate (Bloc 7 de Schoenenbourg)
Un JM sous cloche JM

Le jumelage de mitrailleuses est une arme très répandue de la Ligne Maginot. Elle est utilisée pour tous les usages possibles: sous casemate, sous cloche ou tourelle JM.

Les jumelages de mitrailleuses de la Ligne Maginot sont en fait un modèle spécial, créé en 1931, de la mitrailleuse Reibel.

Description

  • Calibre: 7, 5 mm
  • Portée: 1 200 m
  • Cadence de tir : 750 coups/minute
  • Vitesse de la balle : 694 m/s
  • Chargeur : camembert de 150 cartouches
Un JM sous tourelle
Ce document provient de « Jumelage de mitrailleuses Reibel (JM) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article JM (Ligne Maginot) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ligne Maginot — Emblème des unités de la ligne Maginot, représentant un canon pointant hors d un créneau, le tout couronné par une tourelle …   Wikipédia en Français

  • FM (Ligne Maginot) — Fusil mitrailleur de 7,5mm modèle 1924/1929 D Un FM sous casemate avec trémie RB. Le fusil mitrailleur de 7,5mm modèle 1924/1929 D est l arme d infanterie la plus utilisée de la Ligne Maginot. Il s agit d une simple adaptation du fusil… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la ligne Maginot — Insigne du 28e RIF (régiment d infanterie de forteresse), reprenant la devise « on ne passe pas ». Ce régiment assurait la garde des fortifications autour de Neuf Brisach en 1939 …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de la ligne Maginot — L entrée des munitions de l ouvrage du Galgenberg (en Lorraine) en 2004, une des deux entrées de l ouvrage …   Wikipédia en Français

  • Casemate d'intervalle de la ligne Maginot — Une casemate typique de la ligne Maginot : la dalle de béton protège par deux visières d une part l entrée (à gauche), d autre part les créneaux de tir (à droite). Casemate de Rountzenheim Sud (C 50, secteur fortifié de Haguenau). Une… …   Wikipédia en Français

  • Entrée des ouvrages de la ligne Maginot — Entrée des munitions de l ouvrage de Schoenenbourg. Les entrées des ouvrages de la ligne Maginot sont les blocs des ouvrages de la ligne Maginot par lesquels les personnels de défense et de maintenance peuvent s introduire ou ou sortir, ainsi que …   Wikipédia en Français

  • Bloc de combat de la ligne Maginot — Le bloc 5 de l ouvrage de Rimplas : une casemate d artillerie protégeant trois créneaux pour canons de 75 mm. Les blocs de combat de la ligne Maginot sont les éléments de la ligne Maginot qui, abritant mitrailleuses et canons guidés par …   Wikipédia en Français

  • Dessous de la ligne Maginot — Relève dans un gros ouvrage de la ligne Maginot en 1939. Les dessous de la ligne Maginot désignent les installations souterraines des ouvrages de la ligne Maginot. Ces dessous se décomposent en plusieurs grandes zones (galeries, magasins, usine,… …   Wikipédia en Français

  • Canons de 75 mm de la ligne Maginot — Pour le canon de campagne, voir Canon de 75 Modèle 1897. Les différentes versions du canon de 75 mm utilisées dans les divers ouvrages de la ligne Maginot dérivent directement du canon de 75 Modèle 1897. Sommaire 1 Historique 2 …   Wikipédia en Français

  • Entrées des ouvrages de la ligne Maginot — Bien qu il n y ait pas de schéma type d organisation, les ouvrages de la ligne Maginot sont tous constitués de trois éléments : l entrée, les dessous et les blocs de combat. Cette conception de l organisation des fortifications avait été… …   Wikipédia en Français