J. J. Abrams


J. J. Abrams

J. J. Abrams

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

J.J. Abrams au Time 100 en 2010

Nom de naissance Jeffrey Jacob Abrams
Naissance 27 juin 1966 (1966-06-27) (45 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Scénariste Réalisateur Producteur Acteur Producteur délégué Créateur de série Compositeur
Films notables Mission impossible 3 Armageddon Cloverfield Star Trek Super 8
Séries notables Lost : Les Disparus Alias Fringe

J. J. Abrams (né Jeffrey Jacob Abrams le 27 juin 1966 à New York, États-Unis) est un scénariste, réalisateur, producteur, compositeur et acteur américain de télévision et de cinéma.

Sommaire

Jeunesse

Lorsque Jeffrey à quatorze, quinze ans, il se trouve des amis comme Matt Reeves et participe à des tournages de films en Super 8, puis un article sera totalement consacré à lui et aux autres pour ses prouesses de tournages et son professionnalisme. Il a été contacté par Steven Spielberg lorsque celui-ci voit l'article, il sera alors chargé de rénover les premiers court-métrages du réalisateur. Il poursuivra dans le cinéma et produira plus tard le film Cloverfield de Matt Reeves. Réalisera de nombreuses séries comme Fringe, Lost : Les Disparus… et trois films : Mission impossible 3, Star Trek et son fameux Super 8.

Biographie

Jeffrey Jacob Abrams naît le 27 juin 1966 à New York, mais grandit ensuite à Los Angeles où il fréquente notamment la Palisades Charter High School. Il est le fils du producteur de télévision Gerald W. Abrams, qui a produit de nombreux téléfilms[1] et de la productrice déléguée Carol Abrams[2]. Son grand-père s'appelle Harry Kelvin, d'où le nom du vaisseau détruit au début de film Star Trek et de la station essence dans Super 8 (films tout deux réalisés par Abrams).

Tout jeune déjà, il avait une passion pour le cinéma et notamment pour Star Wars. C'est à l'âge de huit ans qu'il va se découvrir un futur métier, lorsque son grand-père l'emmène visiter les Universal Studios. Il étudie ensuite à la prestigieuse école artistique Sarah Lawrence College[3]. À l'âge de seize ans il débute sa carrière cinématographique en composant avec Robert J. Walsh la musique du film d'horreur Nightbeast de Don Dohler (1982)[4]. Durant ses études, il rencontre ensuite Jill Mazursky, avec qui il écrit un script. Le scénario est acheté par Touchstone Pictures et devient Taking Care of Business, réalisé par Arthur Hiller en 1990. Il écrit ensuite les scénarios d'À propos d'Henry de Mike Nichols (1991) avec Harrison Ford et Forever Young de Steve Miner (1993) avec Mel Gibson. Il est également impliqué dans la production de ces deux films.

Fort d'une notoriété grandissante, il collabore avec le célèbre producteur Jerry Bruckheimer et co-écrit avec Jonathan Hensleigh le scénario d'Armageddon de Michael Bay, qui est un énorme succès du box-office en 1998. La même année, il développe avec Matt Reeves la série télévisée Felicity. Il en compose également le générique.

En 2001, il fonde sa société de production Bad Robot avec Bryan Burk. Il développe alors la série Alias pour la chaîne ABC, qui devient un gros succès. En 2004, il créé une autre série à succès, Lost : Les Disparus, sur des naufragés d'un crash aérien.

Fort de ce succès télévisuel, il est approché par Hollywood. En voyant notamment des épisodes d'Alias en DVD, Tom Cruise le veut absolument pour réaliser Mission impossible 3[5]. Le film, dont il écrit également le scénario, sort en 2005.

Il développe ensuite What About Brian en 2006 puis Fringe en 2008. J. J. Abrams produit ensuite le film Cloverfield de son ami Matt Reeves. D'après David Fury, ce sont des recherches effectuées sur l'origine du Bloop enregistré par le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) en 1997 qui auraient inspiré J. J. Abrams, dans un premier temps pour un nouveau projet de série télévisée. Celui-ci fut abandonné en décembre 2005 au profit du film Cloverfield, sorti en février 2008, qui est un bon succès.

Le succès n'est toutefois pas au rendez-vous de sa série développée pour HBO en 2009, Anatomy of Hope, qui ne sera pas retenue par la chaîne. Toujours en 2009, il met en scène son deuxième film, Star Trek, qui revient sur les jeunes années de James T. Kirk et de Spock, et notamment leur rencontre à Starfleet.

Il revient au cinéma à l'été 2011 avec le blockbuster Super 8, produit par Steven Spielberg. Il est également impliqué dans la production du quatrième film Mission impossible, Mission : impossible, protocole fantôme.

Il a aussi notamment une passion pour la magie dont il était pratiquant étant jeune, et une passion pour la musique depuis l'âge de quatorze ans, âge où l'on lui offrit un synthétiseur[réf. nécessaire].

Vie privée

Il est marié à Katie McGrath avec laquelle il a eu deux fils, August et Henry, et une fille, Gracie[5].

Sa sœur Tracy Rosen (née Abrams) est également scénariste[6].

Filmographie

J.J. Abrams au WonderCon de San Francisco en février 2006.

Cinéma

Réalisateur

Acteur

Scénariste

Producteur

Projet 

Producteur délégué

Co-producteur

Compositeur

  • 1982 : Nightbeast de Don Dohler
  • 1982 : Future Shock - segment "Mr. Petrified Forrest" de Matt Reeves

Télévision

Réalisateur

Scénariste

Producteur

Producteur délégué

Créateur de série

Compositeur du générique

Acteur

  • 2001 : Alias - Saison 1, épisode 2 : l'homme disant « Joey's Pizza » (voix / non crédité)

Distinctions

Source [7]

Récompenses

Nominations

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article J. J. Abrams de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abrams — ist der Familienname folgender Personen: Albert Abrams (1868 1924), US amerikanischer Mediziner und Begründer der Radionik Aruna Abrams, US amerikanische Singer Songwriterin Colonel Abrams, US amerikanischer Sänger und Songwriter Creighton W.… …   Deutsch Wikipedia

  • Abrams P-1 Explorer — Role National origin United States of America Manufacturer Abrams Aircraft Corporation Designer Talbot Abrams First flight November 1937 Number built 1 …   Wikipedia

  • Abrams Creek — ist der Name mehrerer Flüsse in den Vereinigten Staaten: Abrams Creek (Brush Creek), ein Fluss im US Bundesstaat Colorado Abrams Creek (Flint River), ein Fluss im US Bundesstaat Georgia Abrams Creek (Nantucket Sound), ein Fluss im US Bundesstaat… …   Deutsch Wikipedia

  • ABRAMS, ELLIOTT — (1948– ), U.S. neoconservative political figure. After graduating from Harvard Law School in 1973, Abrams worked in corporate law but quickly decided to pursue a career in politics and public service instead. Abrams volunteered in Senator Henry… …   Encyclopedia of Judaism

  • Abrams-Village — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • ABRAMS, CAL — (Calvin Ross; 1924–1997), U.S. baseball player, lifetime. 269 hitter over eight seasons, with 433 hits,   32 home runs, 257 runs, and 138 RBIS. Born in Philadelphia to Russian immigrant parents, he moved with his family to Brooklyn when he was a… …   Encyclopedia of Judaism

  • Abrams (Wisconsin) — Abrams Pueblo de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • Abrams (condado de Oconto, Wisconsin) — Abrams Lugar designado por el censo de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • ABRAMS, MEYER H. — ABRAMS, MEYER H. (1912– ), U.S. literary critic and scholar. Born in Long Branch, New Jersey, Abrams was educated at Harvard University, where he earned his bachelor s and master s degrees and, in 1940, his doctorate. He also studied at Cambridge …   Encyclopedia of Judaism

  • Abrams Branch — ist der Name zweier Flüsse in den Vereinigten Staaten: Abrams Branch (Slate Branch), ein Fluss im US Bundesstaat Arkansas Abrams Branch (Dean Swamp Creek), ein Fluss im US Bundesstaat South Carolina Siehe auch: Abrams Abrams Creek Abrams Run, ein …   Deutsch Wikipedia

  • ABRAMS, CHARLES — (1901–1970), U.S. housing and urban planning expert, lawyer, and author. Abrams, who was born in Vilna, was taken to the U.S. in 1904. Admitted to the New York bar in 1923, Abrams became involved in housing and urban development both as a… …   Encyclopedia of Judaism


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.