J'y suis... J'y reste


J'y suis... J'y reste

J'y suis, j'y reste

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir J'y suis, j'y reste (Les Simpson)

J'y suis, j'y reste est une pièce de théâtre française en 3 actes représentée en 1953, de Raymond Vincy et Jean Valmy, et un film de Maurice Labro sorti en 1954 (J'y suis... j'y reste). Elle fut diffusée à la télévision dans le cadre de l'émission Au théâtre ce soir pour la première fois en 1966. Dans la même émission, une autre version fut présentée en 1984.

Sommaire

Argument

Une restauratrice de bas quartier s'est fait dérober son sac à main contenant ses papiers d'identité. Dix ans plus tard, voulant épouser son barman, elle apprend que sa voleuse a épousé, en empruntant son propre nom, un jeune baron. Elle décide, alors, de se présenter au manoir de son "époux légal" pour lui dévoiler la vérité et réclamer le divorce, semant la perturbation dans l'existence du baron et de sa tante une comtesse très à cheval sur les traditions. Finalement c'est un cardinal, en visite au château, qui trouvera une issue à cette situation.

Distribution

Version de 1966, au Théâtre Marigny, mise en scène de Jean Valmy

Version de 1984, au Théâtre Marigny, mise en scène de Robert Manuel

Version pour le cinéma

  • Titre : J'y suis, j'y reste
  • Réalisation : Maurice Labro
  • Scénario : D'après la pièce de Jean Valmy et Raymond Vinci
  • Adaptation : Maurice Labro et Claude Boissol
  • Dialogue : Jean Valmy et Raymond Vinci
  • Assistant réalisateur : Jean-Paul Sassy, Henri Toulout
  • Images : Georges Million
  • Opérateur : René Ribault
  • Musique : Georges Van Parys - (Éditions : Le Troubadour)
  • Décors : Paul-Louis Boutié
  • Montage : Charles Bretoneiche
  • Son : Lucien Lacharmoise
  • Maquillage : Michèle Péguéro et Marcelle Testard
  • Photographe de plateau : Raymond Heil
  • Script-girl : Odette Lemarchand
  • Régisseur : Jacques Vitry
  • Tournage du 11 septembre au 06 octobre 1953, dans les Studios Parisiens à Billancourt
  • Chef de production : Jules Borkon, Charles Delac
  • Directeur de production : Jean Perdrix
  • Production : Champs-Élysées Productions, Société Générale de gestion Cinématographique
  • Distribution : Discifilm
  • Auditorium et Laboratoire L.T.C St-Cloud
  • Enregistrement Western Electric - Système sonore
  • Trucage : LAX
  • Année : 1953
  • Pellicule 35 mm, noir et blanc
  • Durée : 97mn
  • Première présentation le 14 avril 1954
  • Les acteurs du film
  • Jane Sourza : Antoinette Mercier dite : "Nenette"
  • Marguerite Pierry : La comtesse Apoline de Mont-Vermeil
  • Jeannette Batti : Lucie, la domestique de la comtesse
  • Robert Pizani : Le cardinal de Tramone
  • Albert Dinan : Jules, patron d'un restaurant aux Halles
  • Pierre Stephen : Le baron Hubert de Mont-Vermeil
  • Arlette Merry : Gisèle, la demoiselle de compagnie
  • Roméo Carlès : Patrice, le majordome de la comtesse
  • Jacques Marin : Antoine, l'homme qui amène le bébé
  • acteur inconnu : L'employé de l'état civil
  • actrice inconnue : Catherine, la promise d'Antoine, qui vient rechercher l'enfant

Voir aussi

Lien externe

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
Ce document provient de « J%27y suis, j%27y reste ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article J'y suis... J'y reste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • J'y Suis, J'y Reste —  Pour l’article homonyme, voir J y suis, j y reste (Les Simpson).  J y suis, j y reste est une pièce de théâtre française en 3 actes représentée en 1953, de Raymond Vincy et Jean Valmy, et un film de Maurice Labro sorti en 1954 (J y… …   Wikipédia en Français

  • J'y suis, j'y reste —  Pour l’article homonyme, voir J y suis, j y reste (Les Simpson).  J y suis, j y reste est une pièce de théâtre française en 3 actes représentée en 1953, de Raymond Vincy et Jean Valmy, et un film de Maurice Labro sorti en 1954. Elle… …   Wikipédia en Français

  • j'y suis, j'y reste — foreign term Etymology: French here I am, here I remain …   New Collegiate Dictionary

  • j’y suis, j’y reste —  (Fr.) Here I am, here I stay …   Bryson’s dictionary for writers and editors

  • J'y suis, j'y reste (les simpson) —  Pour l’article homonyme, voir J y suis, j y reste.  J y suis, j y reste Saison 7 Épisode n°23 Titre original Much Apu About Nothing …   Wikipédia en Français

  • J'y suis, j'y reste (Les Simpson) —  Pour l’article homonyme, voir J y suis, j y reste.  J y suis, j y reste Saison 7 Épisode no 23 Titre original …   Wikipédia en Français

  • reste — [ rɛst ] n. m. • 1324; n. f. 1230 jusqu à fin XVIe; subst. verb. de rester I ♦ (Neutre collect. introd. un partit. exprimé ou s. ent.) Ce qui reste d un tout. A ♦ LE RESTE DE... ou LE RESTE (partitif s. ent.) :ce qui reste d un tout, d un… …   Encyclopédie Universelle

  • reste — RESTE. s. m. On prononce l S. Le residu, le demeurant, ce qui demeure d un tout, d une plus grande quantité. Voilà le reste de son argent, de son bien, de ses livres. payez moy une partie de la dette, je vous feray credit du reste. le reste du… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • RESTE — s. m. Ce qui demeure d un tout, d une plus grande quantité. Il se dit tant au sens physique qu au sens moral. Voilà le reste de son argent, de son bien, de sa fortune, de ses livres. Payez moi une partie de la dette, je vous donnerai du temps… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • reste — (rè st ) s. m. 1°   Ce qui demeure d un tout, d une quantité quelconque. Le reste de la journée. Je finirai ce soir le reste de ma tâche. Les restes d un festin. •   Ils mangeront, et il y en aura de reste, SACI Bible, Rois, IV, IV, 43. •   Je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.