It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back


It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back
It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back
Album par Public Enemy
Sortie 16 avril 1988
Enregistrement Julllet-octobre 1987
Greene Street Recording et Chung King Studios (New York)
Durée 57:51
Genre Hip-hop
Producteur Hank Shocklee et Carl Ryder (The Bomb Squad)
Label Def Jam/Columbia
CK-44303
Critique 5/5 étoiles Allmusic[1]
5/5 étoiles Slant[2]
5/5 étoilesSputnikmusic[3]
Albums de Public Enemy
Yo! Bum Rush the Show (1987)
Fear of a Black Planet (1990)

It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back est le second album du groupe de hip-hop américain Public Enemy, sorti chez Def Jam le 16 avril 1988[4].

Cet album, avec sa dense utilisation de samples et ses paroles très engagées politiquement, rencontra un immense succès et eut un impact phénoménal à sa sortie. Il est de fait considéré comme l'un des albums les plus influents de l'histoire du hip-hop.

Sommaire

Présentation

Samples

L'album est notamment remarquable par sa riche et intense utilisation du sampling. Ainsi à titre d'exemple, la première chanson Bring the Noise contient : un extrait de discours de Malcolm X (Too black, too strong...), des samples de Marva Whitney (It's My Thing), James Brown (Funky Drummer et Give It Up Or Turn It A Loos, Get On Up, Get Into It, Get Involved), Queen ( Terminator X To The Edge Of Panic), Funkadelic (Get Off Your Ass and Jam), Grand Wizard Theodore et The Soul Children (I Don't Know What this World is Coming To). Parmi les autres artistes samplés dans l'album, on peut citer : Public Enemy eux-mêmes (sur Terminator X to the Edge of Panic), ESG, David Bowie, Slayer, The Temptations, Average White Band, Sly & the Family Stone, Isaac Hayes, Kool & the Gang, Kurtis Blow, Bob James, Beastie Boys, Big Audio Dynamite, Mountain, Run-D.M.C., Bobby Byrd, Rufus Thomas, ou encore Sweet.

Dans une interview donnée quelques années après la sortie de l'album par le producteur Hank Shocklee, celui-ci a exposé la grande difficulté, d'un point de vue financier, que supposerait aujourd'hui la réalisation du même travail, en raison des restrictions et des coûts supplémentaire mis en place depuis pour l'usage d'enregistrements soumis au droit d'auteur, question dont, selon lui, personne ne se souciait à l'époque[5].

Références des titres

Les titres de certaines chansons se réfèrent à des titres d'autres œuvres issus de la culture populaire. Ainsi :

Réception et influence

Largement considéré comme le chef d'œuvre du groupe, l'album apparaît régulièrement dans des sélections d'albums les plus importants ou influents[7],[8],[9]. En 2003 l'album fut classé 48e dans la liste des Les 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone ; il s'agit du plus haut rang pour un album de hip-hop[10]. Acclaimedmusic.net classe l'album 17e meilleur album de tous les temps et plus grand album de hip-hop. Time l'a qualifié d'un des 100 plus grands albums de tous les temps en 2006[11]. Kurt Cobain, icone du mouvement grunge, classait It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back parmi ses 50 albums favoris dans ses journaux intimes[12].

L'album a lui-même à son tour été samplé par d'autres artistes par la suite, notamment Madonna (Justify My Love sur l'album The Immaculate Collection), Jay-Z (Show Me What You Got sur Kingdom Come), The Game (Remedy sur Doctor's Advocate) , Ice Cube (Friday, sur la bande originale du film Friday) et Busta Rhymes (Shut 'Em Down 2002 sur Genesis).

Le morceau Black Steel in the Hour of Chaos a été repris par Tricky sur son album Maxinquaye ainsi que par le groupe de death metal Sepultura sur Revolusongs. En 1991 Chuck D a enregistré une nouvelle version de Bring the Noise en collaboration avec le groupe Anthrax. En 2008 l'album a été joué dans son intégralité au festival All Tomorrow's Parties, dans le cadre des séries rétrospectives Don't Look Back.

Liste des titres

Chansons écrites par Carlton "Chuck D" Ridenhour, Eric "Vietnam" Sadler et Hank Shocklee (The Bomb Squad), sauf annotation contraire.

  1. Countdown to Armageddon – 1:40
  2. Bring the Noise – 3:46
  3. Don't Believe the Hype (Ridenhour, Sadler, Shocklee, William "Flavor Flav" Drayton) – 5:19
  4. Cold Lampin' With Flavor (Sadler, Shocklee, Drayton) – 4:17
  5. Terminator X to the Edge of Panic (Ridenhour, Norman "Terminator X" Rogers, Drayton) – 4:31
  6. Mind Terrorist – 1:21
  7. Louder Than a Bomb – 3:37
  8. Caught, Can We Get a Witness – 4:53
  9. Show 'Em Whatcha Got – 1:56
  10. She Watch Channel Zero?! (Ridenhour, Sadler, Shocklee, Richard "Professor Griff" Griffin, Drayton) – 3:49
  11. Night of the Living Baseheads – 3:14
  12. Black Steel in the Hour of Chaos (Ridenhour, Sadler, Shocklee, Drayton) – 6:23
  13. Security of the First World – 1:20
  14. Rebel Without a Pause (Ridenhour, Sadler, Shocklee, Rogers) – 5:02
  15. Prophets of Rage (Ridenhour, Sadler, Shocklee, Drayton) – 3:18
  16. Party for Your Right to Fight – 3:24

Personnel

  • Producteurs – Rick Rubin (exécutif), Eric "Vietnam" Sadler (assistant), Carl Ryder, Hank Shocklee
  • Chant – Professor Griff, Chuck D., Fab 5 Freddy, Flavor Flav, Erica Johnson, Oris Josphe, Harry Allen
  • Ingénieurs – John Harrison, Jeff Jones, Nick Sansano, Chuck Valle, Greg Gordon, Jim Sabella, Matt Tritto, Christopher Shaw
  • Mixage – Steven Ett, Rod Hui, Keith Boxley, Chuck Chillout
  • Scratches – Norman Rogers, Johnny Juice Rosado
  • DJTerminator X, Johnny Juice Rosado
  • Photographie – Glen E. Friedman
  • Programmation – Hank Shocklee, Eric "Vietnam" Sadler
  • Superviseur de production – Bill Stephney

Classement dans les charts

Les classements dans les charts sont tirés de l'édition nord-américaine de Billboard magazine[13],[14].

Album

Chart (1988) Classement
U.S. Billboard 200 42
U.S. Top R&B/Hip Hop Albums 1

Singles

Chanson Chart (1988) Classement
Bring the Noise U.S. Hot R&B/Hip-Hop Singles & Tracks 56
Don't Believe the Hype U.S. Hot R&B/Hip-Hop Singles & Tracks 18
U.S. Hot Dance Music/Club Play 21
U.S. Hot Dance Music/Maxi-Singles Sales 17
Night of the Living Baseheads U.S. Hot R&B/Hip-Hop Singles & Tracks 62
Chanson Chart (1989) Classement
Black Steel in the Hour of Chaos U.S. Hot R&B/Hip-Hop Singles & Tracks 86
U.S. Hot Rap Singles 11

Notes et références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back — Studio album by Public Enemy Released …   Wikipedia

  • It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back — It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back …   Википедия

  • It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back — Studioalbum von Public Enemy Veröffentlichung 19. April 1988 Label Def Jam/ …   Deutsch Wikipedia

  • It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back — Public Enemy – It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back Veröffentlichung 19. April 1988 Label Def Jam/Columbia Records Format(e) LP, CD Genre(s) …   Deutsch Wikipedia

  • It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back — es el segundo álbum de estudio del grupo de hip hop Public Enemy, lanzado en el sello Def Jam Recordings en los Estados Unidos el 14 de abril de 1988.[1] Este disco es frecuentemente citado como uno de los más célebres e influyentes obras en la… …   Wikipedia Español

  • Don't Look Back (concert series) — Don t Look Back is a yearly series of concerts in which London based promoters All Tomorrow s Parties ask artists and bands to play one of their seminal albums live in its entirety. The season started in London in 2005, and has since spread its… …   Wikipedia

  • Rebirth of a Nation — Infobox Album | Name = Rebirth of a Nation Type = Album Artist = Public Enemy Paris Released = March 7, 2006 Recorded = Genre = Hip hop, East Coast hip hop, Political hip hop Length = 57:51 Label = Guerrilla Funk / Groove Attack Producer = Paris… …   Wikipedia

  • Public Enemy (band) — Infobox musical artist Name = Public Enemy Img capt = Public Enemy performing in 2007 at the Canary Islands. Img size = Landscape = yes Background = group or band Origin = Long Island, New York Genre = Hip hop Years active = 1982–present Label =… …   Wikipedia

  • DJ Lord — Public enemy Public Enemy in 2007 Gründung 1982 Genre Hiphop Website http://www.publicenemy.com …   Deutsch Wikipedia

  • Terminator X — Public enemy Public Enemy in 2007 Gründung 1982 Genre Hiphop Website http://www.publicenemy.com …   Deutsch Wikipedia