Israélite


Israélite
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Le terme « israélite » est souvent utilisé comme synonyme de juif.
Mais cela exige quelques éclaircissements. Il peut désigner :

L'histoire du terme et de ses usages relève de plusieurs champs. On peut indiquer ici, que suivant les époques, celui-ci peut prendre des connotations différentes. Si à l'origine, le mot désigne "les enfants d'Israël", il est «donné par la plupart des dictionnaires comme dépassé ou tombé en désuétude mais reste encore associé à sa fonction d'"euphémisation" ». [1].

Pour s'en tenir à l'époque "moderne" et à la situation française

Au XIXe siècle le mot est associé aux institutions dont le rôle est d'administrer le culte religieux en France. Cela commence ainsi avec la création du Consistoire central israélite de France créé par Napoléon Ier. On en trouve de nos jours la trace dans les intitulés de nombreuses institutions juives ; citons par exemple L'Alliance Israélite Universelle[2].

Le terme va donc en général désigner en France jusqu'à la deuxième guerre mondiale les juifs considérés comme intégrés dans le jeu des institutions. Mais l'irruption de la Shoah dans l'histoire a bouleversé les champs sémantiques. Elle change notre regard sur ce "modèle israélite" qui appartient aujourd'hui à l'histoire de "l'exception française". Les débats sur l'identité juive en témoignent. Et l'usage du terme 'israélite" a pris d'autre connotations qui peuvent, eu égard à l'origine de celui-ci, paraître paradoxales. Utiliser aujourd'hui le mot "israélite" comme synonyme du mot "juif" provoque toujours des déplacements de sens. En France cette fonction d'"euphémisation" est souvent à l'œuvre dans la rhétorique des discours de l'extrême droite. Sinon les historiens l'utilisent en faisant référence à cette situation française.

On pourra à cet égard s'intéresser aux travaux de Pierre Vidal-Naquet et à ceux de Chantal Bordes-Benayoun.

Bibliographie [3]

  • Article Judaïsme de L'Encyclopedia Universalis
  • Jean-Paul Sartre. Réflexions sur la question juive
  • Patrick Cabanel, Chantal Bordes-Benayoun. Un modèle d'intégration : Juifs et israélites en France et en Europe (XIXe-XXe siècles) (Berg-International)
  • Elisabeth Roudinesco. Retour sur la question juive (Albin Michel 2009)

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Israélite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • israélite — [ israelit ] n. et adj. • 1458; de Israël 1 ♦ Descendant d Israël, autre nom de Jacob dans la Bible. 2 ♦ Vieilli Personne qui appartient à la communauté, à la religion juive. ⇒ hébreu, juif. REM. Ce nom peut avoir des connotations antisémites… …   Encyclopédie Universelle

  • ISRAELITE — (Ar. Isrāʾīliyyāt, Israelite tales), name of a type of Muslim literature which deals with two different subjects: (1) stories from the Bible, legends, and other tales as they have been handed down in Jewish literature in the name of figures from… …   Encyclopedia of Judaism

  • Israelite — Is ra*el*ite, n. [L. Isra[ e]lites, Gr. ?, fr. ?, ?, Israel, Heb. Yisr[=a][=e]l, i. e., champion of God; s[=a]r[=a]h to fight + [=e]l God.] A descendant of Israel, or Jacob; a Hebrew; a Jew …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Israelite — (n.) late 14c., from L. israelita, from Gk. Israelites, from Israel (see ISRAEL (Cf. Israel)) …   Etymology dictionary

  • Israelite — ► NOUN ▪ a member of the ancient Hebrew nation. ► ADJECTIVE ▪ relating to the Israelites …   English terms dictionary

  • Israelite — [iz′rē əlit′ikiz′rē ə līt΄, iz′rāə līt΄; iz′rə līt΄] n. [ME < LL(Ec) Israelita < Gr Israēlitēs] a member of the people of ancient Israel or their descendants; Hebrew adj. of ancient Israel or the Israelites: also Israelitish [iz′rē… …   English World dictionary

  • israélite — (i sra é li t ) s. m. 1°   Nom des hommes appartenant au peuple d Israël.    Fig. C est un bon Israélite, c est un vrai Israélite sans déguisement et sans artifice, c est un homme franc et sincère : phrase proverbiale qui est la parole même de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Israelite — /iz ree euh luyt , ray /, n. 1. a descendant of Jacob, esp. a member of the Hebrew people who inhabited the ancient kingdom of Israel. 2. one of a group considered by its members or by others as God s chosen people. adj. 3. of or pertaining to… …   Universalium

  • ISRAÉLITE — s. m. On ne met pas ici ce mot comme un nom de nation, mais parce qu il entre dans cette phrase, C est un bon Israélite, C est un homme simple et plein de candeur.  Il s emploie quelquefois adjectivement en parlant De certaines choses qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Israëlite — Judaïsme  Cet article traite de la religion des Juifs. Pour un aperçu de ceux ci dans leur ensemble, voir Juifs …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.