Isaac Alfasi


Isaac Alfasi

Isaac ben Jacob Alfassi

Yitshak ben Yaakov Hacohen Alfasi (10131103), également appelé Ri"f (רי"ף, acronyme de Rav Itshak AlFasi), était un rabbin médiéval, décisonnaire halakhique, originaire de Constantine, en Algérie

Son grand-œuvre, le Sefer HaHalakhot (ספר ההלכות) est considéré comme le premier ouvrage majeur de littérature halakhique. Son code, compilation du Talmud de Babylone, est l'un des "Trois Piliers de la Halakha" sur lesquels se basent le Arbaa Tourim (les "Quatre Colonnes") et le Choulhan Aroukh.

Biographie

Rabbi Itshak Alfasi est né à Kalat ibn Hamad, village près de Constantine en Algérie en 1013. Il reçoit à Kairouan, Tunisie les enseignements de Nissim Ben Jacob et Hananel ben Houshiel (Rabbenou Hananel), les plus grandes autorités rabbiniques de l'époque. Il fut, pour ainsi dire, sponsorisé par la communauté Juive de Fès, qui subvint également aux besoins de sa famille pendant qu'il œuvrait sur le Sefer Ha-halachot. Une yeshiva fut également fondée en son honneur, et attira de nombreux étudiants de tout le Maroc. En 1088, il est dénoncé par deux délateurs au gouvernement pour un chef d'accusation indéterminé. Il est contraint d'émigrer vers l'Espagne, où il prend la tête de la yeshiva de Lucène en 1089. Il aura parmi ses plus brillants élèves le Rav Juda Halevi.

Le Rav Hai Gaon est décédé alors que le Rif avait 25 ans. On estime généralement qu'il fait la transition entre l'époque des Gueonim et celle des Rishonim, certains le considérant lui-même comme un Gaon.

Œuvres

Le Sefer Ha-halachot extrait toutes les décisions légales contenues dans les traités talmudiques Moed, Nashim et Nezikin ainsi que Berakhot et Houlin. Le Rif en retranscrit les conclusions halakhiques sans les délibérations y afférentes, et en excluant la matière Aggadique.

Cet ouvrage n'a été surpassé en importance que par le commentaire de Rachi, auquel il est antérieur. Il rendit la gemara au grand public, et il n'est pas étonnant qu'on l'ait surnommé Talmud Katan ("le petit Talmud"); on le connaît aussi sous le nom des "Hilchot haRif". Rav Nissim Gerondi (le RaN) en a établi un commentaire détaillé, inclus dans la plupart des éditions courantes. "Le Rif et le RaN" font partie du programme d'étude quotidien des yeshivot .

Liens externes

  • (en) Alfasi, jewishvirtuallibrary.org
  • (en) Alfasi jewishgates.com
  • (en) Alfasi, jewishencyclopedia.com


  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Isaac ben Jacob Alfassi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Isaac Alfasi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Isaac Alfasi — Rabbi Isaac ben Jacob Alfasi (1013 1103) also Isaac Hakohen, Alfasi or the Rif (רי ף) was a Talmudist and posek (decisor in matters of halakha Jewish law). He is best known for his work of halakha , the legal code Sefer Ha halachot , considered… …   Wikipedia

  • Isaac Alfasi — Isaac ben Jacob Alfasi (1013, cerca de Fez, Marruecos 1103, Lucena, España) fue un intelectual judío marroquí y andalusí. Pasó la mayor parte de su vida en Fez, pero en 1088 fue denunciado ante el gobierno y se vio obligado a huir a España. Se… …   Wikipedia Español

  • ISAAC BEN ABRAHAM OF NARBONNE — (13th century), halakhist of Provence. Almost no biographical details on him are known. He was a pupil (according to some, a colleague disciple) of Naḥmanides and jonah gerondi and one of the teachers of solomon b. abraham adret . Some identify… …   Encyclopedia of Judaism

  • Isaac Luria — Isaac Louria La tombe d Isaac Louria Rabbi Isaac Ashkenazi Louria ou Loria (Jérusalem 1534 Safed 1572), rabbin et kabbaliste, est considéré comme le penseur le plus profond du mysticisme juif parmi les plus grands et les plus célèbres, et le… …   Wikipédia en Français

  • ISAAC BEN SAMUEL OF DAMPIERRE — (usually referred to by the initial letters of his name as Ri (initials of R abbi I saac) or Ri the Elder, or Ri of Dampierre, d. c. 1185), one of the most important of the tosafists and leading authority of Franco German Jewry in the second half …   Encyclopedia of Judaism

  • ISAAC BEN ABBA MARI OF MARSEILLES — (1120?–1190?), rabbinical scholar in Provence and Spain. Isaac studied under his father, abba mari b. isaac , and when only 17 years of age composed a work on the laws of sheḥitah and forbidden foods, at his father s behest. Later he went to… …   Encyclopedia of Judaism

  • Isaac ibn Ghiyyat — Isaac ben Judah ibn Ghiyyat or Ghayyat (1038 1089) ( he. יצחק בן יהודה אבן גיאת, ar. ﺇﺑﻦ ﻏﻴﺎث ibn Ghayyath ) was a Spanish rabbi, Biblical commentator, philosopher, and liturgical poet. He was born (H. Graetz cites 1030) and lived in the town of… …   Wikipedia

  • Isaac Louria — La tombe d Isaac Louria Rabbi Isaac Ashkenazi Louria ou Loria (Jérusalem 1534 Safed 1572), rabbin et kabbaliste, est considéré comme le penseur le plus profond du mysticisme juif parmi les plus grands et les plus célèbres, et le fondateur de l… …   Wikipédia en Français

  • ALFASI, ISAAC BEN JACOB — (known as Rif; 1013–1103), author of the most important code prior to the Mishneh Torah of Maimonides. In a sense, Alfasi brought the geonic period to a close. The last of the Babylonian geonim, Hai Gaon, died when Alfasi was 25 years old. Alfasi …   Encyclopedia of Judaism

  • Isaac Alfassi — Isaac ben Jacob Alfassi Yitshak ben Yaakov Hacohen Alfasi (1013–1103), également appelé Ri f (רי ף, acronyme de Rav Itshak AlFasi), était un rabbin médiéval, décisonnaire halakhique, originaire de Constantine, en Algérie Son grand œuvre, le Sefer …   Wikipédia en Français