Iolite


Iolite

Cordiérite

Cordiérite
Catégorie IX : silicates
Cordierite.jpg

Cordiérite
Général
Formule brute Al3Mg2AlSi5O18
Identification
Couleur gris, bleu, bleu noirâtre (Fe), incolore, ou bleu pâle (Mg)
Classe cristalline et groupe d'espace orthorhombique-dipyramidal 2/m\ 2/m\ 2/m
Système cristallin orthorhombique, pseudohexagonal
Clivage {010} difficile
Fracture conchoïdale à irrégulière
Échelle de Mohs 7 - 7,5
Éclat vitreux à mat
Propriétés optiques
Indice de réfraction α=1,527-1,560 β=1,532-1,574 γ=1,538-1,578
Biréfringence Δ=0,011-0,018 ; biaxe négatif
Dispersion 2vz ~ 75° - 89°
Trait blanc
Autres propriétés
Densité 2,55 - 2,57
Caractères distinctifs
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Principales variétés

La cordiérite est un minéral constitué de silicate de magnésium et d'aluminium, de formule Al3Mg2AlSi5O18. Il existe en deux polymorphes :

Sommaire

Structure

La cordiérite est essentiellement isostructurale avec le béryl. Les anneaux à six membres AlSi5O18 sont reliés par des tétraèdres centrés sur l'aluminium et des octaèdres centrés sur le magnésium. Dans l'indialite, l'aluminium des anneaux est désordonné, tandis que dans la cordiérite sa position est ordonnée. Ce fait explique la différence de symétrie entre les deux polymorphes.

Structures cristallines de la cordiérite et de l'indialite
Cordiérite: Structure cristalline. Les atomes de magnésium sont représentés en vert, ceux d'oxygène en bleu. Les sites tétraédriques en jaune sont occupés par des atomes de silicium, ceux en gris par des atomes d'aluminium.
Indialite: Structure cristalline. Les atomes de magnésium sont représentés en vert, ceux d'oxygène en bleu. Les sites tétraédriques en jaune sont occupés principalement par des atomes de silicium, ceux en gris par des atomes d'aluminium.

Chimie

Le rapport Al/Si = 1/5 est presque toujours respecté. Les substitutions isomorphes importantes sont fer2+ et manganèse2+ pour le magnésium, et fer3+ pour l'aluminium (isomorphisme de première espèce). Les cordiérites ont toujours tendance à s’enrichir en magnésium, même lorsqu'elles sont associées à des minéraux ferromagnésiens (biotite, grenats, spinelles).

La topologie de la cordiérite, comme celle du béryl est celle d'un tectosilicate (classification de Zoltai) et seule la distinction chimique entre tétraèdres dans les anneaux à six membres, centrés sur le silicium et l'aluminium, et ceux hors des anneaux, centrés sur l'aluminium seulement, permet de classer ce minéral parmi les cyclosilicates (classification de Machatski-Bragg).

Propriétés physiques

La cordiérite est plus difficile à reconnaître par rapport au béryl, surtout sur les surfaces non altérées, car elle peut être confondue avec le quartz. Sur les surfaces altérées, la cordiérite est transformée en agrégats microcristallins de chlorite et séricites, parfois appelés pinite, qui ont une apparence « rouillée ».

En couche mince, la biréfringence relativement faible est typique de la cordiérite. D'autres caractères diagnostiques sont la présence d'altération en pinite le long du clivage et des fractures, et les hâlons pléochroïques jaunes autour des inclusions de zircon.

Les macles peuvent aussi être présentes, parfois lamellaires, mais plus fréquemment cycliques, à angles de 30, 60 ou 120º.

La morphologie comprend les formes {001}, {100}, {010}, {110} et {111}. L'angle entre {110} et {1-10} est proche de 60º et confère au cristal une symétrie pseudohexagonale, ce qui explique l'existence de macles cycliques.

Paragenèse

La cordiérite apparaît dans les sédiments argileux subissant un métamorphisme thermique. Elle apparaît dès les premiers stades du métamorphisme, associée à la biotite et l'andalousite. Mais elle demeure dans les stades plus élevés du métamorphisme, associée à la sillimanite, au feldspath potassique et à la muscovite.

La cordiérite peut également apparaître dans les roches issues d’un métamorphisme régional. Il s’agit alors d’un métamorphisme de haut degré : gneiss à cordiérite.

La cordiérite peut également se trouver dans quelques roches magmatiques : pegmatites granitiques, norites à cordiérite dérivées d'un magma gabbroïque contaminé par du matériel argileux.

Cordiérite dans granite du Velay

Commons-logo.svg

  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
Ce document provient de « Cordi%C3%A9rite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Iolite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Iolite — I o*lite ([imac] [ o]*l[imac]t), n. [Gr. i on a violet + lite.] (Min.) A silicate of alumina, iron, and magnesia, having a bright blue color and vitreous luster; cordierite. It is remarkable for its dichroism, and is also called {dichroite}. A… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • iolite — [ī′ə līt΄] n. [altered (infl. by LITE) < Ger iolith < Gr ion, violet + lithos, stone] CORDIERITE …   English World dictionary

  • iolite — /uy euh luyt /, n. Mineral. cordierite. [1750 60; < Gk ío(n) the violet + LITE] * * * …   Universalium

  • iolite — noun A name for the clear variety of cordierite. Syn: cordierite, dichroite …   Wiktionary

  • iolite — io·lite …   English syllables

  • iolite — /ˈaɪəlaɪt/ (say uyuhluyt) noun → cordierite. {io (from Greek ion violet) + lite} …   Australian English dictionary

  • iolite — ˈīəˌlīt noun ( s) Etymology: German iolith, from io (from Greek ion violet) + lith lite, lith more at violet : cor …   Useful english dictionary

  • Caribbean iolite — Iolite I o*lite ([imac] [ o]*l[imac]t), n. [Gr. i on a violet + lite.] (Min.) A silicate of alumina, iron, and magnesia, having a bright blue color and vitreous luster; cordierite. It is remarkable for its dichroism, and is also called… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dichroite — Iolite I o*lite ([imac] [ o]*l[imac]t), n. [Gr. i on a violet + lite.] (Min.) A silicate of alumina, iron, and magnesia, having a bright blue color and vitreous luster; cordierite. It is remarkable for its dichroism, and is also called… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cordierite — from Italy General Category Silicate mineral Chemical formula …   Wikipedia