Inventaire national du patrimoine naturel


Inventaire national du patrimoine naturel

L’Inventaire national du Patrimoine naturel (INPN), décliné en inventaires départementaux du patrimoine naturel, gère et diffuse en ligne des informations sur le patrimoine naturel terrestre et marin (espèces animales et végétales actuelles et anciennes, habitats naturels, espaces protégés et géologie) en France métropolitaine et en outre-mer. Les données sont fournies par les partenaires et le Muséum national d'Histoire naturelle organise leur gestion, leur validation et leur diffusion. Cet inventaire est l’aboutissement d’un long travail qui associe scientifiques, collectivités territoriales, naturalistes et associations de protection de la nature en vue d’établir une synthèse sur le patrimoine naturel en France.

Afin de gérer cette importante source d’informations, le Muséum a construit une base de données permettant d’unifier les données par l’utilisation de référentiels taxonomiques, géographiques et administratifs. Il est ainsi possible d'accéder à des listes d'espèces par commune, par espace protégé ou par maille 10x10 km. Grâce à ces systèmes de référence, il est possible de produire des synthèses quelle que soit la source d’information et de valoriser la moindre donnée.

Ce système d'information permet de mutualiser au niveau national ce qui était jusqu’à présent éparpillé à la fois en métropole comme en outre-mer et aussi bien pour la partie terrestre que pour la partie marine ; il s’agit d’une nouvelle contribution pour la connaissance, l’expertise et l’élaboration de stratégies de conservation efficaces du patrimoine naturel.

En 2010, deux composantes nouvelles lui ont été ajoutées [1]:

Cet inventaire est mis à la disposition du public pour consultation. Il est également mis à la disposition du commissaire enquêteur ou de la commission d'enquête lors d'une enquête d'utilité publique concernant la construction d'un ouvrage d'art entrant dans le champ de cet inventaire. Il est communiqué, à leur demande, aux associations départementales agréées de protection de l'environnement concernées[2].

Les conservatoires botaniques nationaux comptent parmi leurs missions prioritaires, l'inventaire de la flore et des habitats naturels et semi-naturels sur un territoire comprenant plusieurs départements puisqu'en 2004, huit conservatoires couvraient 78 départements.

Sommaire

L'inventaire national du patrimoine naturel

En 2002, l'inventaire national du patrimoine naturel est institué en France pour dresser l'inventaire des richesses écologiques, faunistiques, floristiques, géologiques, minéralogiques et paléontologiques. Ces inventaires sont conduits sous la responsabilité scientifique du Muséum national d'histoire naturelle. (Loi nº 2002-92 du 22 janvier 2002 art. 24 XI Journal Officiel du 23 janvier 2002, formant l'article L411-5 du code de l'environnement.

L’inventaire des sites (ZNIEFF) validés scientifiquement dans chaque région par le conseil scientifique régional du patrimoine naturel (CSRPN) constitue le cœur de cet inventaire national du patrimoine naturel.

Centre national de référence sur la Nature

Officiellement identifié comme « Centre national de référence sur la Nature et la Biodiversité », le Muséum est en charge de la coordination scientifique et technique de l’inventaire du patrimoine naturel. Il agit comme tête de réseau et coordonne la mutualisation des données pour produire des synthèses et des cartes thématiques, outils cruciaux dans les stratégies de gestion du patrimoine naturel. Il doit devenir la colonne vertébrale du Système d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP) en cours de développement et apporter une information synthétique et valide à l'Observatoire National de la Biodiversité (ONB) mis en place par le ministère chargé de l’Ecologie.

Principales rubriques de l’inventaire

  • Bulletin sur l’état de la biodiversité en France métropolitaine et outremer (chiffres-clés, indicateurs)
  • Informations sur les inventaires de biodiversité : espèces, espaces, habitats, histoire et archéologie, patrimoine géologique
  • Base de connaissance sur les espèces et habitats : Informations détaillées sur la répartition des plantes et des animaux, textes réglementaires…
  • Ressources téléchargeables (référentiels taxonomiques, espèces réglementées, espaces protégés, la base Natura 2000, ZNIEFF, guides méthodologiques)
  • Collectivités territoriales : toutes les données concernant les régions, les départements ou les communes
  • Référencement des organismes partenaires et promotion de leurs activités

Aspects innovants

  • Première base de données structurée et riche sur le patrimoine naturel national consultable en ligne
  • Première base de données réunissant données actuelles et données archéozoologiques (cf. inventaire archéozoologique de France et inventaire archéobotanique de France)[3]
  • Démarche originale de mutualisation des informations provenant de sources aussi diverses (du naturaliste aux ONG internationales, de l’inventaire local aux collections des muséums du monde entier)
  • Traitement complet et synthétique de l’outre-mer français, avec une gestion articulée des spécificités (référentiels taxonomiques et géographiques, données administratives)
  • Développement d’outils puissants pour l’analyse et les synthèses (enveloppes écologiques, points chauds, etc.)
  • Traçabilité des informations : qui a récolté, déterminé, quels organismes sont impliqués;
  • Gestion d’accès personnalisés aux données sensibles
  • Téléchargement libre de référentiels facilitant le dialogue des données entre partenaires
  • Traitement de plus en plus élaboré de l’information, du terrain à la mise en ligne, pour activer les collections de données, simplifier le travail des spécialistes, apporter rigueur et précision grâce aux nouveaux outils technologiques (CardObs, « Carnet d’observations »).

Principaux partenaires

Notes et références

  1. Présentation de la nouvelle base de données « Inventaires Archéozoologiques et Archéobotaniques de France » (I2AF), à l’occasion du nouveau site Internet de l’INPN, 14 janvier 2010, Dossier de presse, MNHN
  2. Établissement, objet et organisation de l'inventaire départemental du patrimoine naturel (code de l'environnement, art. L. 310-1) [1].
  3. Présentation de la nouvelle base de données « Inventaires Archéozoologiques et Archéobotaniques de France » (I2AF), à l’occasion du nouveau site Internet de l’INPN, 14 janvier 2010, Dossier de presse, MNHN

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Inventaire national du patrimoine naturel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Inventaire National Du Patrimoine Naturel — En France, un Inventaire national du patrimoine naturel décliné en inventaires départementaux du patrimoine naturel a été institué pour le recensement : des sites, paysages et milieux naturels ; des mesures de protection de l… …   Wikipédia en Français

  • Inventaire départemental du patrimoine naturel — Inventaire national du patrimoine naturel En France, un Inventaire national du patrimoine naturel décliné en inventaires départementaux du patrimoine naturel a été institué pour le recensement : des sites, paysages et milieux naturels ; …   Wikipédia en Français

  • Patrimoine naturel — La notion de patrimoine naturel associe principalement deux notions : la notion de « patrimonialité » qui évoque une notion de valeur intrinsèque et un besoin de conservation, voire de gestion restauratoire. la notion de Nature,… …   Wikipédia en Français

  • Inventaire — L inventaire (latin inventus) est une liste exhaustive d entités considérées comme un patrimoine matériel ou une somme de biens afin d en faciliter l évaluation ou la gestion. Il est généralement effectué à des moments particuliers : fin d… …   Wikipédia en Français

  • Patrimoine géologique — Le patrimoine géologique est un sous ensemble du patrimoine naturel. Il regroupe l ensemble des sites naturels d intérêts géologiques, mais également les collections et autres objets et curiosités géologiques . Le terme géologie est à prendre… …   Wikipédia en Français

  • Patrimoine (culture) — Pour les articles homonymes, voir Patrimoine. Le patrimoine est étymologiquement défini comme l ensemble des biens hérités du père (de la famille, par extension). En effet, patrimonium signifie héritage du père en latin ; la notion est… …   Wikipédia en Français

  • Inventaire général — du patrimoine culturel L’Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, désormais appelé Inventaire général du patrimoine culturel, et désigné simplement comme Inventaire général ou même Inventaire, est un service… …   Wikipédia en Français

  • Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France — Inventaire général du patrimoine culturel L’Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, désormais appelé Inventaire général du patrimoine culturel, et désigné simplement comme Inventaire général ou même Inventaire …   Wikipédia en Français

  • PATRIMOINE MONUMENTAL — Il y a eu en 1975 une «année européenne» du patrimoine. Des manifestations assez modestement conçues et des colloques de caractère officiel à Paris, à La Haye, n’ont causé aucune surprise ni enseigné grand chose. On pouvait avoir l’impression… …   Encyclopédie Universelle

  • PATRIMOINE — Issu du vocabulaire juridique, le mot «patrimoine» a été utilisé au début des années 1970 pour désigner les productions humaines à caractère artistique que le passé a laissées en héritage et on n’a pas fini d’explorer le contenu du terme dans son …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.