Interventionnisme


Interventionnisme

L'interventionnisme est une politique par laquelle l'État participe à l'économie du pays quand cela lui paraît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l'économie ou du social.

On parle également d'interventionnisme lorsqu'un État s'ingère dans un conflit armé, de manière à y remédier.

Sommaire

L'interventionnisme de l'État dans l'économie du pays

Il existe divers leviers d'intervention économique, conduisant à diverses formes d'interventionnismes :

  • la politique industrielle (incluant aussi les services) dont les objectifs et moyens d'actions peuvent être :
    • de favoriser la création et le développement de "champions nationaux" ou de nouvelles filières (pôle de compétitivité),
    • d'orienter le budget public de recherche scientifique vers des domaines jugés prioritaires,
    • de développer des infrastructures (transports, eau, électricité, communications...) considérées utiles à l'activité économique.
  • l'aide à l'investissement ou à la création d'entreprises
  • le protectionnisme défensif (barrières à l'importation) ou offensif (subvention des exportateurs, grands contrats d'exportation négociés d'État à État, etc.)
  • la règlementation commerciale (normes...), du travail (salaires, horaires), environnementale, etc.
  • etc.

L'interventionnisme dans un conflit

Interventionnisme politique

On parle d'interventionnisme dans un conflit quand un État ou une organisation intervient dans un conflit entre deux autres parties. C'est notamment le cas de l'Organisation des Nations unies (ONU).

Cela peut s'appliquer aussi aux conflits internes à un pays, sous forme d'ingérence humanitaire, pour aider les populations civiles victimes de la guerre ou de tout autre oppression.

Interventionnisme économique

L'économie de guerre (ou de préparation de la guerre) consiste à réorienter les forces de production vers le secteur de l'armement, cela amène à restreindre la consommation de biens non militaires pour la population. Dans les cas extrêmes de pénurie cela peut conduire à des rationnements.

Par ailleurs les questions d'approvisionnement en temps de guerre peuvent devenir cruciales et conduire les adversaires à des stratégies de blocus, de mainmise sur certaines ressources intérieures ou extérieures. Les États peuvent alors rechercher des productions de substitution (ersatz) pour leur population. Des aides économiques ou financières étrangères peuvent aussi s'avérer nécessaires.

Après la guerre, si celle-ci a créé des dommages sur le territoire du pays, est lancée une phase de reconstruction avec réorientation de l'économie vers le rééquipement et la reconversion industrielle ainsi que les logements et infrastructures, généralement au détriment de la consommation courante qui reste encore rationnée pendant un certain temps.

L'interventionnisme en Italie pendant la Première Guerre mondiale

Le camp « interventionniste » désigne ici les partisans de l'entrée en guerre de l'Italie.

Les limites de l'interventionnisme

L'interventionnisme économique est une stratégie qui cherche à doser la part du marché et celle de l'État. Les débats sont vifs concernant le niveau de ce dosage, permettant de compenser notamment les effets pervers de chacun des systèmes. Ce niveau varie selon le contexte et selon les objectifs poursuivis. C'est ainsi que la mondialisation économique, qui fait elle même l'objet de controverses sur ses avantages et inconvénients, limite certaines marges de manœuvre de chaque État pris individuellement. Cela conduit au développement, certes encore embryonnaire, d'organisations ayant suffisamment de légitimité (voir l'article : Mondialisation démocratique) pour jouer un rôle interventionniste supranational.

Le même débat existe pour l'interventionnisme politique, concernant les limites de la souveraineté des États et, pour ce qui concerne la prise de décision des interventions, entre l'unilatéralisme et le multilatéralisme.

L'économiste français Jean-Paul Fitoussi précise que « généralement, l'intervention de l'État accroît l'efficacité économique chaque fois qu'il existe une externalité, qu'elle soit positive ou négative, c'est-à-dire une conséquence non intentionnelle et non médiatisée par le marché sous forme de prix sur d'autres agents d'une activité d'un agent privé »[1].

Notes et références

  1. Jean-Paul Fitoussi, La démocratie et le marché, Grasset, 2004, p. 59.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Interventionnisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interventionnisme — [ ɛ̃tɛrvɑ̃sjɔnism ] n. m. • 1897; de intervention ♦ Écon., polit. Doctrine préconisant l intervention de l État dans le domaine économique (⇒ dirigisme, étatisme), ou d une nation dans un conflit entre d autres pays. ⊗ CONTR. Neutralisme. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • INTERVENTIONNISME (économie) — L’interventionnisme, ce concept désignant la politique d’intervention des pouvoirs publics dans l’activité économique, n’est pas un phénomène nouveau. Il est lié dans son origine à la naissance de l’État moderne (mercantilisme). S’il a subi, au… …   Encyclopédie Universelle

  • Non interventionnisme — Le non interventionnisme est une politique par laquelle un État ne participe pas aux affaires militaires intérieures ou extérieures d un autre État. Voir aussi Isolationnisme Ce document provient de « Non interventionnisme ». Catégories : Idée… …   Wikipédia en Français

  • Non-interventionnisme — Le non interventionnisme est la promotion d un principe de non intervention, par laquelle un État ne participe pas aux affaires militaires intérieures ou extérieures d un autre État. Histoire Le concept de « non intervention » est forgé …   Wikipédia en Français

  • Dirigiste — Interventionnisme L interventionnisme est une politique par laquelle l État participe à l économie du pays quand cela lui apparaît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l économie ou du social. On parle …   Wikipédia en Français

  • Etat interventionniste — Interventionnisme L interventionnisme est une politique par laquelle l État participe à l économie du pays quand cela lui apparaît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l économie ou du social. On parle …   Wikipédia en Français

  • Ingérence de l'État — Interventionnisme L interventionnisme est une politique par laquelle l État participe à l économie du pays quand cela lui apparaît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l économie ou du social. On parle …   Wikipédia en Français

  • Intervention de l'État — Interventionnisme L interventionnisme est une politique par laquelle l État participe à l économie du pays quand cela lui apparaît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l économie ou du social. On parle …   Wikipédia en Français

  • Intervention étatique — Interventionnisme L interventionnisme est une politique par laquelle l État participe à l économie du pays quand cela lui apparaît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l économie ou du social. On parle …   Wikipédia en Français

  • Interventionniste — Interventionnisme L interventionnisme est une politique par laquelle l État participe à l économie du pays quand cela lui apparaît nécessaire pour protéger les intérêts des citoyens ou y développer des aspects de l économie ou du social. On parle …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.