International Fellowship Of Reconciliation


International Fellowship Of Reconciliation

International Fellowship of Reconciliation

L'International Fellowship of Reconciliation – IFOR (Mouvement international de la réconciliation – MIR) est un mouvement non-violent inter-religieux. Il est issu de la promesse que se sont fait en août 1914, sur le quai de la gare de Cologne, deux chrétiens pacifistes, le quaker anglais Henry Hopkins et le luthérien allemand Friedrich Siegmund-Schultz, de ne pas participer à la Première Guerre mondiale qui venait d'éclater.

Lilian Stevenson écrit que « le mot intraduisible de Fellowship a un sens plus mystique que le terme de Mouvement. Il s'applique à une compagnie de gens qui se sentent en communion les uns avec les autres et forment une famille spirituelle »[1].

Sommaire

Une Internationale non-violente

Les premières branches nationales du MIR sont l'anglaise et l'américaine, fondées en 1915. L'internationale (IFOR) a été fondée en 1919 à Bilthoven, aux Pays-Bas. La branche française (Mouvement international de la Réconciliation) est fondée en 1923 à Paris.

A sa fondation, ses premiers membres appartenaient aux Eglises protestantes et particulièrement aux Eglises historiquement pacifistes, quakers et mennonites. Le mouvement s'est ensuite ouvert aux catholiques puis, dans les années 1970, à l'occasion de création de branches en Asie et au Moyen-Orient, à des membres de différentes religions (juifs, musulmans, bouddhistes).

Né contre la Première guerre mondiale, IFOR se définit d'abord comme un mouvement chrétien pacifiste. La rencontre de plusieurs de ses membres avec Gandhi conduisit le mouvement à se déclarer non-violent dès les années 1920.

Le mouvement est aujourd'hui présent dans une cinquantaine de pays.

Son siège est à Alkmaar (Pays-Bas) et sa présidente d'honneur est Hildegard Goss-Mayr. IFOR dispose d'un statut consultatif auprès de l'ECOSOC de l'ONU et auprès de l'UNESCO. IFOR est membre de la Coordination internationale pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Prix Nobel de la Paix

Ce mouvement comprend six Prix Nobel de la paix :

Notes et références

  1. Lilian Stevenson ; préf. de Leonhard Ragaz, Réconciliation : une Internationale chrétienne [« Towards a Christian international [...] »], Ed. de "La Réconciliation", Pantin (Seine), 1929, 194 p. 

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « International Fellowship of Reconciliation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article International Fellowship Of Reconciliation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • International fellowship of reconciliation — L International Fellowship of Reconciliation – IFOR (Mouvement international de la réconciliation – MIR) est un mouvement non violent inter religieux. Il est issu de la promesse que se sont fait en août 1914, sur le quai de la gare de Cologne,… …   Wikipédia en Français

  • International Fellowship of Reconciliation — The International Fellowship of Reconciliation (IFOR) is an international faith based nonviolent movement created shortly after the First World War, in 1919, to draw together national Fellowships of Reconciliation that had been founded during the …   Wikipedia

  • International Fellowship of Reconciliation — L International Fellowship of Reconciliation – IFOR (en français Mouvement international de la réconciliation – MIR) est un mouvement non violent inter religieux. Il est issu de la promesse que se sont fait en août 1914, sur le quai de la… …   Wikipédia en Français

  • International Fellowship of Reconciliation — Der Internationale Versöhnungsbund ist eine Friedensorganisation, die zu Beginn des 1. Weltkrieges von Christen gegründet wurde und heute Angehörige aller Weltreligionen umfasst. Weltweit tritt er in über 40 Ländern für eine Kultur der… …   Deutsch Wikipedia

  • Fellowship of Reconciliation — The Fellowship of Reconciliation (FoR or FOR) is the name used by a number of religious nonviolent organizations, particularly in English speaking countries. They are linked together by affiliation to the International Fellowship of… …   Wikipedia

  • Fellowship of Reconciliation —    The Fellowship of Reconciliation (FOR) is an international Protestant interfaith group that has worked to support pacifism and other political causes in line with its view of Christianity.    The group originated in one of several Protestant… …   Encyclopedia of Protestantism

  • International Fellowship of Christians and Jews — The International Fellowship of Christians Jews (IFCJ) is a world wide organization whose goal is to promote understanding and cooperation between Jews and Christians and to build broad support for the State of Israel and other shared concerns.… …   Wikipedia

  • Mouvement International De La Réconciliation — Le Mouvement international de la Réconciliation (MIR, France) est une branche de l International Fellowship of Reconciliation (IFOR). Il a été créé en 1923 à Paris à la Faculté de théologie protestante. Sommaire 1 Mouvement non violent 2… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement International de la Réconciliation — Le Mouvement international de la Réconciliation (MIR, France) est une branche de l International Fellowship of Reconciliation (IFOR). Il a été créé en 1923 à Paris à la Faculté de théologie protestante. Sommaire 1 Mouvement non violent 2… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement international de la Reconciliation — Mouvement international de la Réconciliation Le Mouvement international de la Réconciliation (MIR, France) est une branche de l International Fellowship of Reconciliation (IFOR). Il a été créé en 1923 à Paris à la Faculté de théologie protestante …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.