Intermittent


Intermittent

Intermittent du spectacle

Équipe de tournage cinéma

Un intermittent du spectacle est une personne qui travaille par intermittence (alternance de périodes d'emploi et de chômage) pour des entreprises du spectacle (cinéma, télévision, théâtre ou autre spectacle vivant).

Les productions de ces entreprises sont le plus souvent par nature limitées dans le temps, ce qui les amène à contracter avec des artistes, techniciens, ouvriers, sur des périodes définies, quand bien même elles salarient éventuellement du personnel « permanent », en CDI, par ailleurs. Elles peuvent aussi engager un artiste ou un technicien, dans le cadre d'une production, pour un contrat d'une journée ou plus.

En France, ils sont salariés, et n'exercent pas en libéral, contrairement à ce ce qui se pratique de plus en plus dans d'autres pays européens comme l'Allemagne ou la Grande-Bretagne.

Cette situation particulière de succession de contrats à durée déterminée, d'alternance de périodes d'emploi et de chômage, a amené les partenaires sociaux siégeant à l'Unedic à aménager des dispositifs particuliers quant à leur accessibilité aux droits d'indemnité chômage (voir infra).

Si cette accessibilité dépend de critères définis par l'Unedic, la position d'intermittent du spectacle ne confère pas par ailleurs de statut particulier et ne dépend pas de cette accessibilité. En effet, du fait de ces critères, certains intermittents ne relèvent pas de ces dispositions, bien qu'ils exercent réellement un métier du spectacle de manière intermittente.

Sommaire

Historique

  • En 1936[1] est créé le régime salarié intermittent à employeurs multiples pour les techniciens et cadres du cinéma.
  • En 1969, les artistes interprètes sont intégrés au régime d’intermittent, puis les techniciens du spectacle vivant.
  • Le 26 Juin 2003, un protocole d’accord entre le MEDEF et trois centrales Syndicales est signé, au cours duquel les annexes (8 et 10) sont modifiées. Depuis, 507 heures de travail sur 10 mois sont nécessaires pour être indemnisé pendant 8 mois.

Législation

Les annexes 8 et 10 de la convention de l'assurance chômage établissent les règles concernant les indemnités de chômage pour les intermittents du spectacle. L'annexe 8 concerne les ouvriers et techniciens de l'édition d'enregistrement sonore, de la production cinématographique et audiovisuelle, de la radio, de la diffusion et du spectacle vivant. L'annexe 10 concerne les artistes du spectacle : comédiens, musiciens, danseurs...

Pour bénéficier des indemnités de chômage (octroyées par l'Assedic), qui est une Caisse Interprofessionnelle de Solidarité, l'intermittent doit justifier un certain nombre d'heures au minimum dans une période donnée. Actuellement — au 1er janvier 2006 —, il faut avoir travaillé 507 heures (soit approximativement 3 mois de travail à 8 heures par jour) au cours

  • Des 319 derniers jours pour les artistes
  • Des 304 derniers jours pour les ouvriers ou les techniciens

Soit 10 mois environ (A titre de comparaison, le régime général des Assedic demande 910 heures travaillées sur les 22 derniers mois). Cette législation est régulièrement renégociée au sein de l'Unedic de façon paritaire par les partenaires sociaux (les organisations et syndicats représentatifs des employeurs — dont le MEDEF et la CGPME — et des salariés, dont la fédération CGT du spectacle).

Polémique

Équipe de tournage télévision
  • Ce régime, quasiment unique au monde, permet une certaine vitalité de la créativité artistique, mais il est critiqué sur certaines différences, vues comme des privilèges pour certains.
  • Le nouveau calcul de droits sur environ 10 mois (au lieu du calcul annuel qui existait jusqu'en 2003) élimine de ce régime spécifique un grand nombre d'artistes, de manière arbitraire pour certains.
  • Certaines entreprises du spectacle, notamment dans le secteur de la télévision, sont accusées d'abuser du système, en multipliant les CDD d'intermittent au détriment des CDI. Ce régime est parfois imposé à des employés précaires techniciens ou administratifs (standardistes, maintenance, etc...). La réforme de l'intermittence ne prévoit pas de mettre fin à ces pratiques, malgré les protestations des artistes et techniciens.
  • En février 2008 la cour des compte met à jour plusieurs irrégularités de la caisse des intermittents.[2]
Théâtre

Par catégories
Série théâtre

Personnalités

Acteur - Actrice
Metteur en scène
Décorateur
Dramaturge

Voir aussi

Pièce - Salle
Histoire - Genres
Festivals - Récompenses
Techniques

Le portail du théâtre

Voir aussi

Bibliographie

  • Employeurs et intermittents du spectacle, Millénaire Presse, 2004 ;
  • Le Guide des intermittents du spectacle, Millénaire Presse, 2003 ;
  • Pierre-Michel Menger, Portrait de l'artiste en travailleur, Le Seuil / La République des idées, 2002 ;
  • Frédéric Chhum, L'Intermittent du spectacle, les nouvelles règles après la réforme de 2003, Litec, 2004 ;
  • Frédéric Chhum, Intermittents du spectacle, quels sont vos droits ?, Prat, 2004.
  • Pascal Nicolas-Le Strat, L'Expérience de l'intermittence dans les champs de l'art, du social et de la recherche, L'Harmattan, 2005.
  • Frédéric Chhum, « La répression du travail illégal dans le spectacle : entre sanctions pénales et sanctions administratives », article de Légipresse, décembre 2006, p. 158 et suivantes ;
  • Frédéric Chhum, « Le régime d'assurance chômage 2007-2008 des salariés, intermittents du spectacle », article de Légipresse, juin 2007, p. 69 et s. ;
  • Michel Surya, " portrait de l'intermittent du spectacle en supplétif de la domination" Nouvelles Editions Lignes, Septembre 2007.
  • Eric Gaulupeau, article Sono Magazine, Octobre 2003 et Octobre 2007.
  • Antonella Corsani et Maurizio Lazzarato, Intermittents et Précaires, Éditions Amsterdam. 2008

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Histoire de l'intermittence dans le spectacle : http://coursenligne.sciences-po.fr/sujets/economie_culture/annales_juin_2005/document_3.pdf
  2. Indemnités payés avec 1 an de retard, bénéficiaires fantômes, détournement des excédents de la caisse. Plus de détails dans l'article du monde : http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/02/02/comment-les-intermittents-du-spectacle-ont-ete-leses-par-leur-caisse-professionnelle_1006696_3246.html
  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
Ce document provient de « Intermittent du spectacle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Intermittent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intermittent — intermittent, ente [ ɛ̃tɛrmitɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1559; lat. intermittens, de intermittere « discontinuer » ♦ Qui s arrête et reprend par intervalles. ⇒ discontinu, irrégulier . Fièvre intermittente. ⇒ erratique, rémittent. Pouls intermittent. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • intermittent — intermittent, recurrent, periodic, alternate mean recurring or reappearing more or less regularly but in interrupted sequence. Something is intermittent which from time to time is omitted or disappears but always returns {an intermittent fever}… …   New Dictionary of Synonyms

  • Intermittent — In ter*mit tent, a. [L. intermittens, entis, p. pr. of intermittere: cf. F. intermittent.] Coming and going at intervals; alternating; recurrent; periodic; as, an intermittent fever. Boyle. [1913 Webster] {Intermittent fever} (Med.), a disease… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intermittent — intermittent, ente (in tèr mi ttan, ttan t ) adj. 1°   Qui discontinue et reprend par intervalle. •   Elle [la cascade] n a qu une plainte intermittente et douce, Selon qu elle rencontre ou la pierre ou la mousse, LAMART. Jocel. VI, 224.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intermittent — [in΄tər mit′ nt] adj. [L intermittens, prp. of intermittere: see INTERMIT] stopping and starting at intervals; pausing from time to time; periodic intermittence n. intermittently adv. SYN. INTERMITTENT and RECURRENT both apply to something that… …   English World dictionary

  • Intermittent — In ter*mit tent, n. (Med.) An intermittent fever or disease. Dunglison. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intermittent — Intermittent, [intermitt]ente. adj. Qui discontinuë. Il n a guere d usage que dans ces phrases. Poulx intermittent. fievre intermittente, qui se disent d un poulx dont les battemens cessent par intervalle, & d une fievre qui n est pas reglée,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • intermittent — I adjective alternate, broken, cyclic, cyclical, desultory, discontinuous, fitful, flickering, fluctuating, infrequent, intermitting, interrupted, irregular, nonuniform, occasional, periodic, recurrent, recurring, remittent, rhythmic, seasonal,… …   Law dictionary

  • intermittent — (adj.) c.1600, from L. intermittentem (nom. intermittens), prp. of intermittere (see INTERMISSION (Cf. intermission)). Related: Intermittently …   Etymology dictionary

  • intermittent — meaning ‘occurring at intervals’, is spelt ent …   Modern English usage