Institut universitaire de technologie de Belfort-Montbéliard


Institut universitaire de technologie de Belfort-Montbéliard
IUT de Belfort-Montbéliard
logo
Généralités
Création arrêté du 9 juillet 1968
Pays Drapeau de France France
Campus Université de Franche-Comté
Coordonnées 47° 38′ 30″ N 6° 50′ 18″ E / 47.6417025, 6.838325847° 38′ 30″ Nord
       6° 50′ 18″ Est
/ 47.6417025, 6.8383258
  
Adresse Rue Engel Gros BP 527
90016 Belfort cedex
Site internet www.iut-bm.univ-fcomte.fr
Cadre éducatif
Type IUT
Président Étienne Butzbach
Directeur Philippe Pracht
Population scolaire 1858 étudiants
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

L'institut universitaire de technologie de Belfort-Montbéliard est un établissement français d'enseignement supérieur situé à la rue Engel Gros à Belfort et une composante de l'Université de Franche-Comté, qui a déjà formé[Quand ?] plus de 15 000 diplômés[réf. nécessaire].

L'IUT de Belfort-Montbéliard, donne des formations professionnalisantes dans le secteur secondaire et tertiaire, à Bac+2 (DUT) ou Bac+3 (Licences professionnelles). Il est dispersé sur trois sites : Rue Engel Gros et Faubourg des Ancêtres à Belfort, Pôle Universitaire des Portes du Jura à Montbéliard. L'institut dispose de deux équipes de recherche : une antenne de FEMTO-ST et une du Laboratoire d'Informatique de l'Université de Franche-Comté (LIFC).

Sommaire

Quelques chiffres

  • 11 départements de formation proposent 11 DUT et 14 licences professionnelles
  • 1 858 étudiants à la rentrée 2009, en formation initiale et continue soit 1212 à Belfort et 646 à Montbéliard. 1533 étudiants inscrits en DUT et 325 en licence professionnelle.
  • 202 personnels dont 144 enseignants et intervenants professionnels

Histoire

En octobre 1967, le projet de construction d’un IUT à Belfort obtient le « feu vert » ministériel et ravit les élus locaux qui souhaitaient fortement que la « cité du Lion » devienne une ville universitaire. L'IUT est créé par un arrêté du 9 juillet 1968. L'IUT est implanté au cœur du Belfort industriel face aux entreprises comme Alsthom et Bull, sur une surface de cinq hectares entre la rue Engel Gros et l’avenue du Château d’eau. Les départements de Génie Mécanique Productique et Génie Electrique Informatique /Industriel accueillent les 111 premiers étudiants.

Les grandes dates

  • 1968 - Création de l’IUT de Belfort par arrêté du 9 juillet

Ouverture des départements Génie Mécanique et Productique Génie Electrique et Informatique Industrielle

  • 1969 - Création du département Informatique
  • 1979 - Création du département Génie Thermique et Electrique
  • 1987 - Création du département Organisation et gestion de la production
  • 1991 - Création du département Mesures Physiques à Montbéliard
  • 1993 - Création du département Techniques de Commercialisation Belfort – Faubourg des Ancêtres
  • 1994 - Création du département Réseaux et Télécommunications à Montbéliard
  • 1997 - Création du département Services et Réseaux de Télécommunications à Montbéliard
  • 2000 - Création du département Carrières Sociales à Belfort
  • 2004 - Création du département Gestion Administrative et Commerciale à Montbéliard
  • 2008 - Création du département Génie Civil à Belfort

L'IUT de Belfort-Montbéliard a fêté ses 40 ans en 2009

Les 11 départements actuels

Site Engel Gros à Belfort

  • Carrières Sociales
  • Génie Civil
  • Génie Electrique et Informatique Industrielle
  • Génie Mécanique et Productique
  • Génie Thermique et Energie
  • Informatique

Site Faubourg des Ancêtres à Belfort

  • Techniques de Commercialisation

Site Portes du Jura à Montbéliard

  • Gestion Administrative et Commerciale
  • Mesures Physiques
  • Réseaux et Télécommunications
  • Services et Réseaux de Communication

L'offre de formation de l'IUT de Belfort-Montbéliard

L’IUT de Belfort-Montbéliard prépare les étudiants aux fonctions d'encadrement technique dans la conception, la production, la recherche appliquée et dans le secteur tertiaire, forme des collaborateurs d'ingénieurs ou de cadres supérieurs techniques, administratifs, financiers ou commerciaux avec une double exigence : formation théorique et pratique professionnelle. L'IUT propose 11 DUT et 14 licences professionnelles, l'ensemble des formations sont également accessibles par le biais de la formation continue

Les 11 DUT

Secteur secondaire

  • Génie Civil (GC)
  • Génie Electrique et Informatique Industrielle (GEII)
  • Génie Mécanique et Productique (GMP)
  • Génie Thermique et Energie (GTE)
  • Informatique (INFO)
  • Mesures Physiques (MP)
  • Réseaux et Télécommunications (RT-Formation ouverte à l'apprentissage)

Secteur tertiaire

  • Carrières sociales (CS)
  • Gestion Administrative et Commerciale (GACo-Formation ouverte à l'apprentissage)
  • Services et Réseaux de Communication (SRC)
  • Techniques de Commercialisation (Tech. de Co.)

Les 14 licences professionnelles

Secteur secondaire

  • Capteurs, Instrumentation, Métrologie (CIM-Formation ouverte à l'apprentissage)
  • Chargé d’Affaires en Réseaux et Télécommunications (CART-Formation ouverte à l'apprentissage)
  • Conducteur de Travaux en Maisons Individuelles (CTMI-Formation ouverte à l'apprentissage)
  • Dosimétrie et Radioprotections Médicales (DORA)
  • Énergies Renouvelables (EnR)
  • Gestion de Projets d’Innovation (GPI)
  • Systèmes Informatiques et Logiciels (SIL)
  • Véhicules : Électronique et Gestion des Automatismes (VEGA-Formation ouverte à l'apprentissage)

Secteur tertiaire

  • Attaché au Développement International des Organisations (ADIO) Nouveau
  • Intervention sociale (IS), option Animation Sociale et Socio-culturelle (ASS)
  • Intervention sociale (IS), option Famille, Vieillissement et Problématiques Intergénérationnelles (FVPI)
  • Marketing & communication des Organisations du Sport, de l’Événementiel et des Loisirs (MOSEL)
  • TIC Appliquées au Marketing et au Commerce (TIC@MACo-Formation ouverte à l'apprentissage)
  • Webdesign

Voir aussi

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institut universitaire de technologie de Belfort-Montbéliard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.