Institut national du patrimoine (France)


Institut national du patrimoine (France)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Institut national du patrimoine et INP.
La galerie Colbert, siège de l'Institut national du patrimoine.

L’Institut national du patrimoine (INP) est un établissement d'enseignement supérieur du ministère de la culture et de la communication formé de deux départements : un chargé du recrutement et de la formation des conservateurs du patrimoine, l'autre assurant la sélection et la formation de restaurateurs d'art. Pour le premier département, il est une école d'application de la fonction publique française (État, collectivités territoriales et ville de Paris) pour les conservateurs du patrimoine ; pour le second, une école de formation des restaurateurs de biens culturels.

Sommaire

Histoire

L’Institut français de restauration des œuvres d'art (IFROA) a été créé en 1977 pour faciliter la réformation de restaurateurs d'art[1]. Quant à l’École nationale du patrimoine, elle a été créée par le décret no 90-406 du 16 mai 1990. Elle s'est installée dans un premier temps au Cercle de la librairie, situé boulevard Saint-Germain.

En 1996, l'IFROA est rattaché à l'École nationale du patrimoine. En 2001, l'École prend le nom d'Institut national du patrimoine et la fusion est achevée en vertu du décret no 2001-1236 du 21 décembre 2001[2].

Le département de formation des conservateurs quitte ensuite le boulevard Saint-Germain pour la Galerie Vivienne, à proximité avec l'Institut national d'histoire de l'art et en liaison avec ce dernier.

Aujourd'hui, le département des restaurateurs (notamment le bureau des concours) loge sis au 150 avenue du Président Wilson à Saint-Denis-la-Plaine.

Statut et organisation

L'Institut national du patrimoine est un établissement public à caractère administratif. L'administration est confiée à un conseil d'administration assisté d'un conseil scientifique. L'institut est dirigé par un directeur assisté d'un secrétaire général, de deux directeurs des études, un par département, et d'un conseiller pour le patrimoine cinématographique. Le directeur actuel est Éric Gross.

Liste des directeurs

  • Jean-Pierre Bady (1990-1999)
  • Geneviève Gallot (1999-2008)
  • Éric Gross (depuis 2008)

Activités

Conservateurs du patrimoine

L'Institut national du patrimoine organise les concours de recrutement des conservateurs du patrimoine. Elle assure ensuite leur formation, faite d'apports théoriques et de stages, d'une durée de dix-huit mois.

À l'égard des conservateurs territoriaux du patrimoine, l'INP agit par délégation, pour le recrutement, du Centre national de la fonction publique territoriale et, pour la formation, de l'Institut national des études territoriales.

Chaque promotion porte un nom choisi par les élèves :

À la rentrée 2010, est créée une classe préparatoire intégrée destinée à assurer la diversité sociale du recrutement.

Restaurateurs du patrimoine

Les restaurateurs du patrimoine sont sélectionnés par un concours accessible aux titulaires du baccalauréat,et de moins de trente ans. Certaines dérogations sont possibles. Ce concours est organisé par spécialités. Sur approximativement deux cents postulants par ans, une vingtaine de lauréats est accueillie dans l'ensemble des sections de spécialité : Arts du feu (spécialité "céramique et verre" ou "métal"), Arts graphiques (spécialité "Arts graphiques" ou "Livres"), Mobilier, Peinture, Photographie, Sculpture, Textile. Les épreuves du concours sont assez sélectives, faisant autant appel aux capacités scolaires que plastiques du candidat :

A) Épreuves d'admissibilité
  • capacités en dessin artistique (dessin à vue, au trait),
  • capacités en dessin technique,
  • habilité manuelle par dégagements successifs d'aplats de peintures,
  • habileté de couleur (retrouver la clarté et l'intensité d'une couleur par aquarelle)
  • dissertation d'histoire de l'art (trois ou quatre sujets au choix, allant des arts primitifs à l'art moderne)
  • version (traduction d'un texte)
  • exercices de physique/chimie, questions de réflexion générale comme « position au repos d'un pendule ».
B) Épreuves d'admission
  • copie d'un modèle (reproduction dans un temps limité d'un tableau, d'une sculpture, d'une partie d'un meuble etc.)
  • entretien avec un jury de sélection qui interroge le candidat sur sa culture générale, ses motivations, ses expériences préliminaires. Cet entretien est ponctué d'un constat d'œuvre durant lequel le candidat doit débattre de l'état d'une œuvre présentée.

Ce concours demande une aussi bonne culture générale qu'une excellente préparation aux fondamentaux de la plastique. La pratique régulière des arts plastiques, la compréhension d'une forme peinte, dessinée, photographiée ou sculptée est essentielle à permettre au candidat de dépasser la simple connaissance des techniques artistiques employées et à reconstituer la démarche plastique fondant l'œuvre.

Une fois reçu, le candidat lauréat obtient le statut étudiant et suit une formation de cinq ans.

Une admission en cours de cursus vient d'être mise en place en 2008, ouverte aux titulaires d'un titre ou d'un diplôme au moins égal à la Licence et pouvant démontrer les acquis des postulants en matière de conservation, de restauration et de pratiques de la plastique (voir site de l'INP)

Formation continue et recherche

L'Institut national du patrimoine assure aussi des missions de formation professionnelle continue à l'égard des conservateurs, des restaurateurs, et d'autres personnes intervenant dans le domaine du patrimoine (assistants et attachés de conservation, conservateurs de bibliothèques, etc.).

Il a aussi une activité de recherche scientifique.

Le bâtiment

Il a été réalisé en 1634 par l'architecte Louis Le Vau et le maître maçon Michel Villedo pour Guillaume Bautru. Ce bâtiment deviendra plus tard l'hôtel Colbert et abrite actuellement l'Institut national du patrimoine et l’Institut national d'histoire de l'art.

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institut national du patrimoine (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Institut national du patrimoine — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Institut national du patrimoine peut désigner diverses institutions : Institut national du patrimoine (France), une école française chargée du… …   Wikipédia en Français

  • Institut national des études territoriales — Informations Fondation 1998 Type Établissement relevant du Ce …   Wikipédia en Français

  • Institut National Des Études Territoriales — Informations Fondation 1998 Type Établissement re …   Wikipédia en Français

  • Institut national des etudes territoriales — Institut national des études territoriales Institut national des études territoriales Informations Fondation 1998 Type Établissement re …   Wikipédia en Français

  • Institut National D'histoire De L'art — l’Institut National de l’Histoire de l’Art se trouve dans la Galerie Colbert L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche français, reconnu comme grand établissement, créé et régi… …   Wikipédia en Français

  • Institut national d'histoire de l'art — L’Institut National de l’Histoire de l’Art se trouve dans la galerie Colbert. L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche français, reconnu comme grand établissement, créé et régi… …   Wikipédia en Français

  • Institut National De L'audiovisuel — « INA » redirige ici. Pour les autres significations, voir INA (homonymie). Logo de Institut national de l’audiovisuel …   Wikipédia en Français

  • Institut National de l'Audiovisuel — « INA » redirige ici. Pour les autres significations, voir INA (homonymie). Logo de Institut national de l’audiovisuel …   Wikipédia en Français

  • Institut national de l’audiovisuel — Institut national de l audiovisuel « INA » redirige ici. Pour les autres significations, voir INA (homonymie). Logo de Institut national de l’audiovisuel …   Wikipédia en Français

  • Institut national — Institut de France L Institut de France depuis le Pont des Arts L Institut de France est à la fois une institution académique française créée le 25 octobre 1795, et le nom du bâtiment parisien du 23 quai de Conti dans le 6 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.