Initiation théosophique


Initiation théosophique

Initiation (Théosophie)

L'initiation, dans la doctrine occultiste théosophique, reprend les principes de l'initiation tels que formulés dans la plupart des groupements et traditions ésotériques. Cependant, plutôt que dans une progression institutionnelle comme en Franc-Maçonnerie ou dans une perspective purement mystique dans l'exégèse des textes sacrés comme dans la Kabbale juive, son approche consiste essentiellement à en faire une sorte de synthèse.

Ainsi, si l'initiation d'un disciple se réalise généralement auprès d'un initiateur ou instructeur et malgré l'existence de degrés initiatiques clairement définis, elle ne serait pas tant donnée dans un cadre institutionnel que formant une sorte de continuité avec l'expérience humaine dans la vie quotidienne et des efforts que formulerait le disciple en termes de méditation et de perfectionnement de soi.

Sommaire

Vision spécifiquement théosophique de l'Initiation

Cette progression se ferait en termes de degrés d'appréhension de la réalité et de la capacité à en comprendre les lois fondamentales, supposées métaphysiques. Bien que cette notion de degrés initiatiques diffère selon les auteurs de la galaxie théosophique, un relatif consensus autour de 7 degrés d'initiation peut être dégagé, exprimé notamment par la théosophe Alice Bailey.

La progression initiatique théosophique fonctionne par un principe de différenciation progressive de l'individu par rapport à l'humanité dite 'ordinaire'. En se perfectionnant et par un travail sur lui-même, l'individu serait progressivement soumis à des initiations en présence de ses initiateurs, eux-mêmes humains déjà initiés, sous la protection d'entités spirituelles supposées avoir atteint un état supérieur de conscience (tels qu'un Bodhisattva, identifié au degré de Christ (le Bodhisattva Maïtreya n'étant autre pour les théosophes que le Christ des Chrétiens..), ou (autre exemple : Sanat Kumara l'avatar du Logos terrestre..).

L'initiation, pour la Théosophie, débuterait par un premier niveau (le plus proche de l'humanité dite 'ordinaire'), qui se caractériserait notamment par les efforts de service à l'Humanité, de dévouement et de désintéressement. Elle s'achèverait par des degrés inspirés de terminologie des traditions orientales tels que le degré de Bodhisattva (assimilé par les Théosophes à l'équivalent du Christ lui-même) ou encore au Bouddha (signifiant "éveillé"). Cette progression s'étalerait, selon les Théosophes (qui croient évidemment en la réincarnation), sur de nombreuses vies successives et correspondrait à une ouverture progressive de la conscience au travers d'une expérience de vie spirituelle de plus en plus prégnante (certains Théosophes croient, par exemple, en une nécessité allant jusqu'à quatorze incarnations pour accéder au second degré d'initiation). Dans ce cadre, les différents degrés initiatiques seraient obtenus par le passage de l'initiation correspondante. Selon la doctrine théosophique, l'initiation, lorsqu'elle se présenterait en tant qu'épreuve, suivrait une préparation souvent longue et difficile. C'est exactement ce qu'illustre le récit de l'Odyssée (gr: Όδυσσεύς) d'Homère, dans lequel tous les héros sont à divers degrés concernés par des épreuves initiatiques, ainsi que le récit des 12 travaux d'Hercule, d'ailleurs repris en tant qu'œuvre littéraire initiatique par Foster Bailey, (l'époux d'Alice Bailey).

Cependant, les dernières initiations (respectivement cinquième, sixième et septième) pourraient se réaliser au cours d'une seule et même incarnation. La dernière initiation - la septième - serait la plus élevée des initiations humaines terrestres. On remarquera à ce sujet l'importance du septénaire dans la doctrine des Théosophes comme dans la plupart des traditions et groupements ésotériques. Cependant, certains théosophes soutiennent l'existence d'initiations ultérieures dans des états de conscience plus élevés. En effet, dans la doctrine théosophique, toute entité connaît ses propres évolution et progression, de l'individu ordinaire à des entités comme le Bodhisattva (identifié au Christ, pour les Théosophes).

La préparation à l’initiation serait axée essentiellement sur la nécessité du service à autrui et à tous les êtres (une notion essentiellement bouddhiste, la Théosophie moderne s'appuyant en grande partie sur les traditions orientales). Cependant, elle s'appuie également sur une pratique assidue de la prière, dans les premiers stades, puis sur la méditation, et dans les stades suivants, sur la contemplation ou l’extase.

Il résulterait d'une initiation la découverte de pouvoirs chez l'initié, de type parapsychiques, en fonction du degré atteint. Par exemple, les Théosophes, de même d'ailleurs que les Brahmanes hindouistes, ou les Bouddhistes, soutiennent qu'un Arhat (initié de la Quatrième Initiation) pourrait apaiser par l'effet de sa prière, une guerre civile régionale ou obtenir la cessation d'une épidémie. Les partisans de cette doctrine expliquent cependant qu'aucun initié n'enfreignant les lois du Karma, la plupart des grands maux affectant les Hommes continueraient de se dérouler malgré la possibilité de les empêcher.

Ces pouvoirs viendraient en corrélation du fait que chaque initiation s'accomplirait par la capacité à maîtriser un des sept plans vibratoires de l'existence, retrouvant à nouveau la terminologie du septénaire décliné de toutes sortes de façons dans la doctrine des Théosophes.

les 7 degrés initiatiques, "hiérarchie terrestre" de la Théosophie

On peut dénoter chez la théosophe Alice Bailey une terminologie des degrés correspondant à des étapes de la vie du Christ, puisque l'écrivaine s'est notamment attachée à apporter une note chrétienne à l'enseignement théosophique.

Tableau des "Degrés initiatiques" de la Théosophie[1]

Synthétiquement, même si cette nomenclature et ces correspondances ne font pas l'unanimité au sein des Théosophes (que cela soit les partisans d'Helena Blavatsky ou ceux d'Alice Bailey), les degrés initiatiques peuvent être présentés ainsi :

Initiation aussi appelée donne une certaine
maitrise sur le plan
avec emprise
sur le Rayon
[2]
Titre ou "Grade"
1er degré
2e degré
La seconde naissance
Le baptême
physique
astral
7
6
Srotâpatti
Sakritâgâmin
3e degré La transfiguration mental 5 Anagamin
4e degré La renonciation bouddhique 4 Arhat
5e degré
6e degré
7e degré
La révélation
La décision
La résurrection
atmique
monadique
divin
I
III
II
Asekha
Chohan
CHOHAN
auxquels deux degrés "hors hiérarchie" viennent s'ajouter
8e degré
9e degré
La transition
Le refus
Astral Cosmique
Mental Cosmique
4, 5, 6, 7
I, II, III
Bodhisattva
Bouddha

Tableau des Chakras éveillés en fonction des Degrés initiatiques atteints

De manière similaire, même si cette nomenclature ne fait pas autorité chez les Théosophes partisans d'Helena Blavatsky et d'Alice Bailey, une correspondance peut être établie selon certains auteurs théosophes :


Initiation aussi appelée Chakra éveillé Chakra Titre ou "Grade"
1er degré
2e degré
La seconde naissance
Le baptême
( sacrum ).. Svâdhiṣhthâna . . [ स्वािधष्ठान ]
( plexus solaire ) . . Maṇipûra . . [ मिणपूर ]
6 ou 2
5 ou 3
Srotâpatti
Sakritâgâmin
3e degré La transfiguration ( frontal ) . . Âjñâ . . [ आज्ञा ] 2 ou 6 Anagamin
4e degré La renonciation ( cardiaque ) . . Anâhata . . [ अनाहत ] 4 Arhat
5e degré
6e degré
7e degré
La révélation
La décision
La résurrection
( basal ) . . Mûlâdhâra . . [ मूलाधार ]
( gorge ) . . . Vishuddha . . . [ िवशुद्ध ]
( coronal ) . . Sahasrâra . . [ सहस्रार ]
7 ou 1
3 ou 5
1 ou 7
Asekha
Chohan
CHOHAN

nb: le n° du Chakra, est ici doublé afin de le lire : 1er chiffre : lecture de haut en bas, 2e chiffre : sens inverse..

- le chakra central (le centre "Cardiaque"..) se lit bien entendu dans un ordre identique quel que soit le sens - .

Articles connexes

bibliographie

  • La Doctrine secrète, Héléna Petrovna Blavatsky.
  • Voir les titres dans l'œuvre d'Alice Bailey, plus spécifiquement: le tome V du Traité sur les sept rayons;
  • toute la partie de l'œuvre de El Morya, dont Le Sang du calice de Morya, Le Cœur Ouvert pour le (4e degré) et La Septième étape pour le (7e degré).

Articles connexes

Notes et références

  1. Référence principale pour ce tableau : l'écrivaine Alice Bailey, et plus spécifiquement, in "Traité sur les Sept Rayons", tome V : "Les Rayons et les Initiations", p.656 du référencement universel (les ouvrages d'Alice Bailey comportent les numéros de page de l'édition originelle anglaise, directement insérés dans le texte, afin de permettre un référencement plus aisé des passages entre les différentes traductions).
  2. Les Ier, IIe et IIIe Rayons sont dits Rayons d'Aspect ou Rayons Majeurs, et correspondent - selon les Théosophes adeptes d'Alice Bailey - tant à la Trinité Chrétienne (Père, Fils, Saint-Esprit) qu'à la Trimurti indienne (Brahma, Vishnou, Shiva). Les 4e, 5e, 6e et 7e sont quant à eux appelés Rayons d'attribut, ou Rayons Mineurs.
Ce document provient de « Initiation (Th%C3%A9osophie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Initiation théosophique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Initiation (Theosophie) — Initiation (Théosophie) L initiation, dans la doctrine occultiste théosophique, reprend les principes de l initiation tels que formulés dans la plupart des groupements et traditions ésotériques. Cependant, plutôt que dans une progression… …   Wikipédia en Français

  • Initiation (Esotérisme) — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français

  • Initiation (Ésotérisme) — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français

  • Initiation (ésotérisme) — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français

  • Initiation culturelle — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français

  • Initiation à la foi — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français

  • Initiation ésotérique — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français

  • Initiation (Théosophie) — L initiation, dans la doctrine occultiste théosophique, reprend les principes de l initiation tels que formulés dans la plupart des groupements et traditions ésotériques. Cependant, plutôt que dans une progression institutionnelle comme en Franc… …   Wikipédia en Français

  • Initiation — Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme Initiation (lat, initiatio, init …   Wikipédia en Français

  • Initiations — Initiation Pour les articles homonymes, voir initiation (homonymie) et initiation chrétienne. Rituel d’initiation dans le Zoroastrisme …   Wikipédia en Français