Indre (riviere)


Indre (riviere)

Indre (rivière)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Indre.
Indre
L'Indre à Rigny-Ussé devant le château d'Ussé.
L'Indre à Rigny-Ussé, devant le château d'Ussé.
Caractéristiques
Longueur 271,3 km [1]
Bassin 3 462 km2 (3 280 km² à Lignières-de-Touraine[2])
Bassin collecteur Bassin de la Loire
Débit moyen 18,70 m3⋅s-1 (Lignières-de-Touraine[2]
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Monts de Saint-Marien
 · Localisation Saint-Priest-la-Marche, France
 · Altitude ~410 m
 · Coordonnées 46° 25′ 58″ N 2° 10′ 43″ E / 46.4328, 2.1786
Confluence Loire
 · Localisation Avoine, France
 · Altitude ~30 m
 · Coordonnées 47° 14′ 05″ N 0° 10′ 55″ E / 47.2347, 0.1819
Géographie
Principaux affluents
 · Rive droite Indrois
Pays traversés France France

L'Indre est une rivière du centre de la France, qui coule dans les départements du Cher (18), de l'Indre (36) et d'Indre-et-Loire (37). C'est un affluent direct de la Loire en rive gauche. L'Indre est une rivière dont les fonds et les berges sont exclusivement privés donc pas en libre accès, contrairement à l'eau qui est passée depuis quelques années dans le domaine public.

Sommaire

Étymologie

Le nom Indre provient de l'antique vocable Innara ou Ennara, formé de deux racines ligures accolées. La première, enn ou inn, de signification non connue, et la seconde ara voulant dire cours d'eau.

La racine inn se reconnaît dans le nom de la rivière helvético-austro-allemande Inn. Quant à la racine ara, elle se retrouve un peu partout dans l'ancienne Gaule et ailleurs dans les régions limitrophes, comme par exemple l'Aar suisse, l'Isère et l'Yser (tous deux provenant de iz-ara de même que l'Isar qui arrose Munich en Bavière), ou encore dans le nom que les romains donnaient à l'Oise : Isara c'est-à-dire iz-ara (l'adjectif isarien a subsisté en français moderne pour qualifier ce qui se rapporte à l'Oise).

Géographie

L'Indre prend sa source dans les Monts de Saint-Marien sur le territoire de Saint-Priest-la-Marche dans le département du Cher (18), à la limite du département de la Creuse (23). Elle se jette dans la Loire à Avoine, dans le département d'Indre-et-Loire (37).

Départements et principales villes traversés

L'Indre à Monts, Indre-et-Loire et le viaduc

Principaux affluents

Hydrologie

Comme la plupart des autres cours d'eau de plaine du bassin de la Loire, l'Indre est une rivière peu fournie, traversant des zones en majorité peu arrosées. Son débit a été observé durant une période de 15 ans (1966-1980), à Lignières-de-Touraine, localité située peu avant son confluent avec la Loire [2]. Le bassin versant de la rivière y est de 3 280 km² soit plus ou moins 96 % de la totalité de celui-ci qui fait 3 462 km² .

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Lignières-de-Touraine est de 18,7 m³ par seconde.

L'Indre présente des fluctuations saisonnières de débit assez marquées, avec une période de hautes eaux d'hiver portant le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 28,4 et 46,5 m³ par seconde, de janvier à à mars inclus (avec un maximum très net en février). Dès fin mars le débit diminue assez progressivement pendant les mois de printemps, pour aboutir à la période des basses eaux qui se déroule de juillet à octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu'à 6,24 m³ au mois d'août, ce qui est encore relativement consistant, il est vrai. Cependant les fluctuations de débit peuvent être plus importantes d'après les années et sur des périodes plus courtes.

Débit moyen mensuel (en m³/s) mesuré à la station hydrologique de Lignières-de-Touraine - données calculées sur 15 ans

À l'étiage le VCN3 peut chuter jusque 1,6 m³, en cas de période quinquennale sèche [3], soit 1 600 litres par seconde, ce qui n'est guère très sévère, le cours d'eau conservant au pire près de 10 % de son débit moyen.

Quant aux crues, elles peuvent être importantes compte tenu de la taille déjà grande du bassin versant. Elles sont cependant nettement moindres que celles qui affectents les affluents de plaine de la partie occidentales du bassin de la Loire, celles-ci coulant sur le vieux socle primaire armoricain, imperméable. Les QIX 2 et QIX 5 ou débits calculés de crue biennale et quinquennale valent respectivement 82 et 110 m³ par seconde. Le QIX 10 ou débit calculé de crue décennale est de 130 m³ par seconde, le QIX 20 de 150 m³, tandis que le QIX 50 n'a pas été calculé faute de durée d'observation suffisante (voir note [4] ).

Le débit instantané maximal enregistré à Lignières-de-Touraine durant cette période, a été de 214 m³ par seconde le 1er février 1977, tandis que le débit journalier maximal enregistré était de 209 m³ par seconde le 22 février de la même année. Si l'on compare la première de ces valeurs à l'échelle des QIX de la rivière, l'on constate que cette crue était nettement supérieure à une crue vicennale, et certainement supérieure au niveau d'une crue cinquantennale, c'est-à-dire en fait, tout à fait exceptionnelle.

Au total, l'Indre est une rivière médiocrement abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 181 millimètres annuellement, ce qui est nettement inférieur à la moyenne de la France, tous bassins confondus, ainsi d'ailleurs qu'à la moyenne du bassin de la Loire (244 millimètres), et même nettement moins élevé que la moyenne du bassin du Cher (223 millimètres à Tours). Le débit spécifique de la rivière (ou Qsp) n'atteint de ce fait que le chiffre assez maigre de 5,7 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Annexes

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Cours d'eau : rivière l'Indre (K7--026-), SANDRE. Consulté le 11/04/2009
  2. a , b  et c Station K7542610 - L'Indre à Lignières-de-Touraine, données hydrologiques de synthèse (1966 - 1980), SCHAPI, banque Hydro. Consulté le 11/04/2009
  3. Le VCN3 est la quantité minimale écoulée ou débit minimal sur trois jours consécutifs.
  4. Le QIX 20 ou débit calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans.
    On calcule aussi le QIX 50, c'est-à-dire la valeur du débit calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans.
    Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est-à-dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme.


Affluents de la Loire
Rive gauche : Borne · Arzon · Ance · Bonson · Mare · Lignon du Forez · Aix · Renaison · Vouzance · Besbre · Acolin · Allier · Aubois · Vauvise · Loiret · Beuvron · Cher · Indre · Vienne · Thouet · Aubance · Layon · Èvre · Divatte · Sèvre nantaise · Acheneau ·
Rive droite : Aigue Nègre · Gazeille · Lignon du Velay · Semène · Ondaine · Furan · Coise · Toranche · Rhins · Rhodon · Sornin · Arconce · Arroux · Aron · Ixeure · Nièvre · Nohain · Cisse · Choisille · Roumer · Authion · Maine · Erdre · Chézine · Brivet
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
Ce document provient de « Indre (rivi%C3%A8re) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Indre (riviere) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indre (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Indre. Indre L Indre à Rigny Ussé, devant le château d Ussé …   Wikipédia en Français

  • Indre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Cours d eau 2 Départements 3 …   Wikipédia en Français

  • Riviere (Indre-et-Loire) — Rivière (Indre et Loire) Pour les articles homonymes, voir rivière (homonymie). Rivière …   Wikipédia en Français

  • Rivière (indre-et-loire) — Pour les articles homonymes, voir rivière (homonymie). Rivière …   Wikipédia en Français

  • Rivière (Indre y Loira) — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Riviera. Rivière País …   Wikipedia Español

  • Indre (departement) — Indre (département) Pour les articles homonymes, voir Indre. Indre …   Wikipédia en Français

  • Rivière — Rivière, La Rivière, Rivières and Les Rivières (French for River ) is the name or part of the name of several communes in France:* Rivière, Indre et Loire, in the Indre et Loire département * Rivière, Pas de Calais, in the Pas de Calais… …   Wikipedia

  • Riviere — oder Rivière (frz. Fluss) ist der Familienname von Briton Rivière, englischer Künstler Charles Rivière Hérard (1789–1850), haitianischer Politiker und Präsident von Haiti Enrique Pichon Rivière (1907–1977), argentinischer Psychoanalytiker mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Rivière — Riviere oder Rivière (frz. Fluss) ist der Familienname folgender Personen: Briton Rivière, englischer Künstler Charles Rivière Hérard (1789–1850), haitianischer Politiker und Präsident von Haiti Enrique Pichon Rivière (1907–1977), argentinischer… …   Deutsch Wikipedia

  • rivière — [ rivjɛr ] n. f. • 1138; « ruisseau » 1105; bas lat. riparia, de ripa → rive I ♦ 1 ♦ Cours d eau naturel de moyenne importance. « La rivière [l Oued Saïda], fleuve là bas, ruisseau pour nous, s agite dans les pierres sous les grands arbustes… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.