Indolence


Indolence

Arthrodèse

Radiographie d'une épaule ayant subit une athrodese
Arthrodèse sur un index d'une main droite : les articulations entre les phalanges sont abimées, le doigt a été mis en forme de crochet.

Une arthrodèse est une intervention chirurgicale destinée à bloquer une articulation lésée par l'obtention d'une fusion osseuse (en général de l'extrémité des os) dans le but de corriger une déformation ou d'obtenir l'indolence. C'est souvent une opération non réversible. L'opération inverse, qui consiste à désolidariser des os fusionnés, s'appelle une désarthrodèse.

Les sites d'arthrodèse les plus fréquents sont :

Il est à noter que, si la pratique est relativement courante pour les petites articulations (poignet, cheville, ...), elle est plus rare pour les articulations plus grosses (genou, hanche, ...). Pour ces dernières, il est recommandé d'envisager auparavant une Arthroplastie, car elle évite notamment de réduire la mobilité de l'articulation, avec toutes les conséquences que cela entraîne (usure ou inflammations des articulations voisines, fatigue, douleurs en cas d'efforts, ...).

Sommaire

Arthrodèse de la cheville

L'athrodèse de la cheville est souvent effectuée pour réparer cette articulation lorsqu'elle est atteinte d'arthrose, suite à un accident (chirurgie post-traumatique), une usure (parfois liée à une activité professionnelle, ou une maladie dégénérative comme la poliomyélite), ou encore une malformation (pieds bots par exemple).

Elle implique la plupart du temps au moins l'astragale et le calcaneum. Suivant le nombre de fusions effectuées (et donc de degrés de liberté perdus), on parle d'arthrodèse simple, double ou triple.

L'articulation est en général bloquée en léger équin, c'est-à-dire le pied incliné vers le bas (encore que certains recommandent depuis quelques temps de la bloquer en talus).

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes


  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Arthrod%C3%A8se ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Indolence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • indolence — [ ɛ̃dɔlɑ̃s ] n. f. • 1557; h. XIVe; lat. indolentia, de dolere « souffrir » 1 ♦ Vx État d une personne qui ne souffre pas. ⇒ insensibilité. ♢ Vx Le fait d être indolore. 2 ♦ (XVIIe) Mod. Disposition à éviter le m …   Encyclopédie Universelle

  • Indolence — In do*lence, n. [L. indolentia freedom from pain: cf. F. indolence.] [1913 Webster] 1. Freedom from that which pains, or harasses, as toil, care, grief, etc. [Obs.] [1913 Webster] I have ease, if it may not rather be called indolence. Bp. Hough.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • indolence — Indolence. s. f. Insensibilité, nonchalance, indifference. L indolence est un grand obstacle à la fortune. cet homme est dans une grande indolence, est tombé dans une indolence qui a ruiné ses affaires. Il se prend aussi en bonne part pour l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • indolence — (n.) c.1600, insensitivity to pain, from Fr. indolence (16c.), from L. indolentia freedom from pain, insensibility, noun of action from indolentem (nom. indolens) insensitive to pain, used by Jerome to render Gk. apelgekos in Ephesians; from L.… …   Etymology dictionary

  • indolence — index inaction, inertia, languor, laxity, sloth, vagrancy Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • indolence — INDOLENCE: Résultat des pays chauds …   Dictionnaire des idées reçues

  • indolence — (in do lan s ) s. f. 1°   Terme de médecine. Privation de sensibilité physique. L indolence d une tumeur. 2°   Terme de philosophie. État d une âme qui ne s émeut de rien, ni du bien, ni du mal. L indolence des stoïciens est difficile à concevoir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INDOLENCE — s. f. Nonchalance. Cet enfant est d une indolence qui désespère. Molle indolence. Lâche indolence.   Il signifie aussi, Le caractère, l état d une personne peu sensible à la plupart des choses qui touchent ordinairement les autres hommes. L… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INDOLENCE — n. f. Disposition à éviter tout effort, toute peine. Cet enfant est d’une indolence qui désespère. Lâche indolence. Il est tombé dans une indolence qui a ruiné ses affaires …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • indolence — [[t]ɪ̱ndələns[/t]] N UNCOUNT Indolence means laziness. [FORMAL] He was noted for his indolence …   English dictionary