In My Time of Dying


In My Time of Dying
In My Time of Dying
Chanson par Led Zeppelin
extrait de l’album Physical Graffiti
Sortie 24 février 1975
Durée 11:04
Genre Blues rock
Parolier Jimmy Page
Robert Plant
John Paul Jones
John Bonham
Label Atlantic Records
Pistes de Physical Graffiti
The Rover
Houses of the Holy

In My Time of Dying est la troisième chanson de Physical Graffiti, sixième album du groupe de rock anglais Led Zeppelin sorti en 1975. C'est une chanson de folk/blues traditionnel, inspirée de la chanson Jesus Make Up My Dying Bed, enregistrée par Blind Willie Johnson et plus tard reprise par Joshua White, Bob Dylan (sur son premier album) et Martin Gore. Cette chanson est la plus longue que le groupe ait enregistrée en studio ; plus de onze minutes.

In My Time of Dying a été jouée lors de la tournée de 1975 et lors de quelques dates en 1977, au cours desquelles Robert Plant dédicaça cette chanson à Denis Healey, ministre des Finances britannique travailliste.

Le groupe ne terminait jamais cette chanson de la même façon du fait de sa nature à être interprété en improvisation. La version studio se termine avec : « Oh, don't you make it my dyin', dyin', dyin'... » et à ce moment-là, on entend tousser un membre du groupe (probablement John Bonham) ou un membre de l'équipe d'enregistrement. Robert Plant en profite pour ajouter une touche d'humour et termine la chanson en disant cough (« tousser »). Et Bonham s'exclame juste après en disant « That's gonna be the one, isn't it? » (« Celle-là sera la bonne, non ? »).

Ironiquement, Plant ne tenait plus vraiment à la chanter après avoir été victime d'un accident de voiture en 1975. Il fit remarquer plus tard « Why the hell did I sing that song? » (« Pourquoi diable ai-je chanté cette chanson ? »).

Anecdote

  • Il s'agit de l'une des rares chansons que Jimmy Page jouait en concert sur sa guitare Danelectro noire et blanche. Il utilisa aussi cette guitare pour White Summer et Kashmir.

Sources (en anglais)

  • Led Zeppelin: Dazed and Confused: The Stories Behind Every Song, par Chris Welch (ISBN 1-5602-5818-7)
  • The Complete Guide to the Music of Led Zeppelin, par Dave Lewis (ISBN 0-7119-3528-9)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article In My Time of Dying de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • In My Time of Dying — is a blues song that has been covered by many rock musicians since the early 1960s. The original recording was a traditional gospel song recorded by Blind Willie Johnson, titled Jesus Make Up My Dying Bed ; his sides were recorded over the period …   Wikipedia

  • In My Time Of Dying — Chanson par Led Zeppelin extrait de l’album de Physical Graffiti Sortie 24 février 1975 Durée 11:04 Genre(s) Blues rock Auteur(s) …   Wikipédia en Français

  • In my time of dying — Chanson par Led Zeppelin extrait de l’album de Physical Graffiti Sortie 24 février 1975 Durée 11:04 Genre(s) Blues rock Auteur(s) …   Wikipédia en Français

  • In My Time of Dying — «In My Time of Dying» Canción de Led Zeppelin LP Physical Graffiti Publicación 24 de febrero de 1975 …   Wikipedia Español

  • A Time for Dying —    Voir Qui tire le premier? …   Dictionnaire mondial des Films

  • Dying of the Light —   …   Wikipedia

  • Dying of the Light (Heroes) — Dying of the Light Heroes episode Matt Parkman returns to America with his new turtle friend in search for Daphne …   Wikipedia

  • Dying Young — Promotional poster Directed by Joel Schumacher Produced by …   Wikipedia

  • Dying While Black — by Vernellia Randall, J.D. is a book about the disparities between the health care administered to minorities, particularly, African Americans and that administered to European Americans. She states that these disparities, the black health… …   Wikipedia

  • Dying Fetus — performing live at Tuska Open Air metal festival in 2008 in Helsinki, Finland Background information Origin Upper Marlboro …   Wikipedia