Impersonnel


Impersonnel

Personne

Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Wiktprintable without text.svg

Voir « personne » sur le Wiktionnaire.

Sommaire

Personne au sens d'« individu »

En français : un nom commun féminin.

L'origine du mot personne provient probablement de l'étrusque et désignait les masques que portaient les comédiens au théâtre. Ces masques donnaient l'apparence, incarnaient chaque "personnage". (Le film de Bergman, 'Persona', y fait référence.)

Le mot "personne" évoque l'idée d'une présence ou d'une absence humaine, tandis qu'individu est utilisé pour désigner l'un, en tant qu'indivisible, d'une espèce. Individu peut également avoir une connotation péjorative selon le contexte ("cet individu...")

Personne (ou personnalité) juridique

  • En Droit, la personne est un sujet de Droit. Le Droit distingue les personnes physiques des personnes morales. Dans Qu'est-ce qu'une personne ? (Vrin, 2003), Stéphane Chauvier propose une définition philosophique (courant analytique) de la personne en en délimitant des bornes (tout être humain est-il une personne, l'est-il toujours, peut-il y avoir des personnes non-humaines, peut-on devenir une autre personne ?) à l'aide d'une dissymétrie simple mais très féconde entre point de vue de la troisième personne & point de vue de la première personne (et en récapitulant brièvement les apports croisés de différents domaines de recherche dans ce domaine), qui peut constituer un bon préalable aux questions de droits & devoirs que peut susciter le concept de "personne".

Aspects de la personne

Il est possible d'identifier quatre conceptions de la personne qui interfèrent, soulignent les médiateurs professionnels, dans l'ensemble des relations qu'une personne peut avoir avec une autre, les choses et les idées[1] :

  1. Personne est un terme théologique qui est synonyme d'hypostase. On parle de la consubstantialité des personnes du Père, du Fils et du Saint-Esprit dans la Sainte Trinité.
  2. la personne est un sujet de droit et d'obligation. Dans cette perception, la personne doit se soumettre, être rappelée à la loi, faire rédiger des actes...
  3. la personne est définie par un modèle de type psychothérapeutique et, avec cette perception, doit être soignée, être dans la complexité de pulsions, de traumatismes, faisant son archéologie d'éventuelles névroses, de comportements psychotiques...
  4. la personne est un sujet apprenant, ignorant et naturellement maladroit, présentant un potentiel de progression ; il s'agit de l'approche conjuguant comportementalisme et philosophie.

Nom propre

Plusieurs personnalités portent le patronyme ou le pseudonyme « Personne » :

personne en linguistique

  • "personne" sert de pronom, avec un sens proche de celui de "quelqu'un" / "quelqu'une" sans distinction de genre.
  • Ne ... Personne désigne l'absence d'individus dans un lieu (Il n'y a personne ici.) ou sujet à une responsabilité (Ce n'est la faute de personne par exemple). Mais dans l'usage commun (notamment, mais pas seulement, en français) il y a ellipse du "ne" de sorte que "personne" signifie souvent "nulle personne" c'est à dire l'exact opposé. Cette ambiguïté est exploité par des jeux de mots ou certaines situations :

« Qui t'agresse ? » « Personne ! »

Dans l'Odyssée d'Homère, Personne (Οὖτίς / Oũtis en grec ancien) est le nom par lequel le cyclope Polyphème désigne Ulysse qui lui a crevé l'œil. Le jeu de mot permet d'éviter le renfort des autres cyclopes, qui croient alors leur congénère devenu fou, étant attaqué par « personne ». Ulysse peut ainsi fuir l'île des cyclopes avec ses marins.

Les jeux de mots de cet épisode sont en fait très complexes et multiples et portent sur des homophonies difficiles à percevoir si on s'en tient à une lecture académique et comme une langue morte du grec ancien, mais qu'une prononciation éclairée par le grec moderne éclaire en lui donnant une dimension vertigineuse !

Πολύφημος = Polyphème nom du Cyclope correspond à πολύφημος = le bavard, mot qui comporte la racine du verbe φημί = manifester sa pensée par la parole. À rapprocher aussi des racines πολυ et σημ qui ont donné le mot polysémie (σῆμα étant un signe à interpréter, par exemple un augure) en l'occurrence il s'agirait d'une "polyphémie" qui est la cause de l'erreur du Cyclope, ce qui rajouterait encore un jeu de mot à l'histoire...

Quand Polyphème lui demande son nom (en grec la question est : comment t'appelle-t'on?) Ὀδυσσεύς (Ulysse à prononcer odissefs) répond que ses amis l'appellent Ὀδύς ( à prononcer odiss, apocope de son prénom, comme Nicos pour Nicolaos)...

En grec il y a plusieurs façons de dire personne au sens négatif ( nobody en anglais ou nemo en latin, et non au sens de somebody en anglais ou persona en latin ...) : οὖδείς (à prononcer oudiss), οὖτις (à prononcer outiss), μήτις (à prononcer mitiss) - en outre, μήτις a lui même un homonyme μῆτις qui signifie ruse... [réf. nécessaire]

C'est en fait par la langue qu'est trahi Polyphème, et non par Ulysse l'homme aux mille ruses. Ulysse lui dit être appelé Ὀδύς (Odiss), Polyphème entend οὐδείς (oudiss) et répète οὖτις (outiss) à ses congénères qui le croient devenu fou !

Il y a donc jeux de mots multiples qu'une traduction française peut difficilement rendre : alors que le texte grec fait dire de manière grammaticalement correcte et sémantiquement ambiguë à Polyphème « Οὖτίς με κτείνει / Oũtís me kteínei » (mot à mot « Personne me tue » ou « personne ne me tue » puisque la langue grecque n'a pas besoin d'une deuxième négation celle-ci étant déjà incorporée au sujet), le texte français ne pourra que se contenter d'un « Personne ne me tue » négatif ou « Personne me tue » affirmatif sans qu'aucune des deux formules ne puisse conserver l'ambiguïté grammaticale et surtout la richesse polysémique initiale.

  • dans le film Mon nom est Personne, la même idée est reprise. Elle est un jeu entre le héros finissant et un de ses jeunes admirateurs, sur la notion de notoriété.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Ce document provient de « Personne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Impersonnel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • impersonnel — impersonnel, elle [ ɛ̃pɛrsɔnɛl ] adj. • impersonal fin XIIe; lat. impersonalis 1 ♦ Gramm. Qui exprime une action sans sujet réel ou dont le sujet ne peut être déterminé. Verbes impersonnels, ne s employant qu à la troisième personne du singulier… …   Encyclopédie Universelle

  • impersonnel — impersonnel, elle (in pèr so nèl, nè l ) adj. 1°   Terme de philosophie. Qui n appartient pas à une personne en particulier. Les décisions de la raison, se fondant sur des vérités générales, sont impersonnelles. La loi est impersonnelle.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • impersonnel — Impersonnel, [impersonn]elle. adj. Terme de Grammaire, qui n a d usage que dans cette phrase. Verbe impersonnel, Qui signifie, Verbe irregulier, qui ne se conjugue qu à la troisiéme personne du singulier, comme Faloir, pleuvoir, &c. Qui se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • IMPERSONNEL — ELLE. adj. T. de Gram. Il se dit Des verbes qui sont employés à la troisième personne du singulier, sans relation à un sujet déterminé. Les verbes impersonnels proprement dits, sont ceux qui n ont que l infinitif et la troisième personne du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • impersonnel 1 — См. impersonale 1 …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • impersonnel 2 — См. impersonale 2 …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • IMPERSONNEL, ELLE — adj. T. didactique Qui ne constitue pas une personne. Pour les panthéistes, Dieu est impersonnel. Il signifie, d’une façon plus générale, Qui n’appartient pas, qui ne se rapporte pas à une personne. La loi est impersonnelle. On a soutenu que la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Verbe impersonnel — Personne (grammaire) Pour les articles homonymes, voir Personne. En linguistique et en grammaire, la personne représente le trait grammatical décrivant le rôle qu occupent les acteurs d un dialogue (émetteur, récepteur, référents extérieurs au… …   Wikipédia en Français

  • Mode impersonnel — ● Mode impersonnel mode du verbe qui ne comporte pas de flexions indiquant la personne (en français, l infinitif, le participe et le gérondif) …   Encyclopédie Universelle

  • Verbe impersonnel — ● Verbe impersonnel verbe qui n a pas d autre forme que celle de la troisième personne du singulier avec pour sujet le pronom neutre il (par exemple il neige, il faut, etc.) …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.