Imbros


Imbros

40° 09′ 39″ N 25° 50′ 40″ E / 40.1608, 25.8444

Position d'Imbros dans la Mer Égée
Imbros vue depuis l'île voisine de Samothrace.

L’île d’Imbros (Gökçeada ou İmroz en turc, Ίμβρος / İmvros en grec) est, avec sa voisine Ténédos, une des rares îles turques de la mer Égée. Son nom en turc signifie Île du ciel bleu. Elle est située non loin de l'entrée du détroit des Dardanelles au nord de Lesbos et à l'est de Lemnos. Elle a une superficie de 286,84 km². Localités : Gökçeada (chef-lieu, anciennement Panagia Palomeni), Kaleköy (anciennement Kastro), Dereköy (anciennement Skhinoudi), Tepeköy (anciennement Agridia), Bademli (anciennement Gliki), Zeytinli (anciennement Hagia Théodora), Ugurlu (anciennement Livounia). L'île compte presque 9.000 habitants permanents, mais le triple durant l'été, surtout des Stambouliotes en vacances.

Sommaire

Histoire

Les habitants de l'île s'associent à la révolte des cités ioniennes au début du Ve siècle av. J.‑C. contre l'empire perse. Lors des guerres médiques Imbros est une escale de la flotte athénienne et fait partie de la Ligue de Délos jusqu'à la paix d'Antalcidas. Elle est conquise par les Romains en 129 av. J.-C.. Dans ses parages, Lucullus détruit une partie de la flotte de Mithridate VI en 73 av. J.-C.

Sous l'empire byzantin, au VIe siècle l'empereur Justinien Ier y rénove ports et fanaux. Les pirates arabes la ravagent en 670, 674 et 678, emmenant toute la population en esclavage. En friche, Imbros devient un refuge pour proscrits, déserteurs et évadés, régulièrement enrôlés de force dans les chiourmes de la marine byzantine. Elle se repeuple progressivement. Conquise par les croisés en 1203, reprise par les byzantins en 1235, occupée par les génois en 1355, prise par les Vénitiens en 1377, Imbros est conquise par Mehmet II en 1462. Au début du XXe siècle, l'île comptait 12 000 habitants, tous grecs. Au dernier recensement, elle comptait 8 875 habitants, presque tous turcs ou déclarés comme tels. En effet, à cause de sa proximité stratégique par rapport au détroit des Dardanelles, Imbros fut maintenue, grâce à la pression de l'Entente, sous la souveraineté de la Turquie, aussi bien en 1913 lorsque la plupart des îles de l'Égée devînrent grecques, qu'en 1923 par le traité de Lausanne, malgré les voeux de sa population alors entièrement hellénophone. Celle-ci s'est exilée en Grèce au fil des crises gréco-turques, des vexations de l'administration, et de la colonisation par les Turcs (certains, venus de Grèce).

La bataille d'Imbros s'est tenue au large de l'île, la 20 janvier 1918, entre des navires de la Royal Navy et des navires allemands sous pavillon ottoman, commandés par le contre-amiral von Rebeur-Paschwitz.

Personnages célèbres

Imbros est la patrie d'origine du patriarche de Constantinople Bartholomée Ier.

Mythologie

L'Iliade lui accole le qualificatif de "rocheuse" (Il.,XXIV,78). Achille y vendit des fils du roi Priam, après les avoir capturés, de même qu'à Samos et Lemnos (Il.,XXIV, 751-753).

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Imbros de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • IMBROS — ins. maris Aegaei, inter Lemnum ad Occ. ac Cherronesum Thraciae ad Ort. inde 12. hinc 72. mill. pasi. cum opp. cognomine prope Samothracem Cabiris et Mercurio sacram, Sieph. Haec ins. leporibus mire scatet. Geographus Anon. sub Constantio, Imbros …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Imbros — ist die griechische Bezeichnung für eine türkische Insel in der Ägäis, siehe Gökçeada eine Schlucht und ein Dorf auf Kreta, siehe Imbros Schlucht Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben …   Deutsch Wikipedia

  • Imbros — (türk. Imros), türk. Insel im Agäischen Meer, nordwestlich von der Dardanelleneinfahrt, zum Wilajet der Inseln des Weißen Meeres gehörig, 225 qkm groß, ist wenig anbaufähig, kahl und felsig, hat Kohlenlager, erhebt sich im Hagios Ilias bis 597 m… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Imbros — (türk. Imrôs), türk. Insel im Ägäischen Meer, l. vom Eingang zur Dardanellenstraße, 256 qkm, ca. 9000 E.; Hauptstadt Kastron …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Imbros — Infobox Settlement settlement type = Town subdivision type = Country subdivision name = TUR timezone=EET utc offset=+2 map caption =Location of Imbros within Turkey. timezone DST=EEST utc offset DST=+3official name = Gökçeada other name=Imbros… …   Wikipedia

  • Imbros — Localización de Imbros. La isla de Imbros (en turco Gökçeada; también Görke o İmroz; en griego Iμβρος, Imvros) es una isla del mar Egeo, en la costa de Tracia, cercana a Samotracia y Lemnos. Pertenece a Turquía y se incluye en la provincia de… …   Wikipedia Español

  • Imbros — noun /ˈɪmbrɒs/ island of Turkey in the north eastern Aegean Sea …   Wiktionary

  • Imbros — ► Isla de Turquía, al NE del mar Egeo; 285 km2 y 6 500 h …   Enciclopedia Universal

  • Imbros —    Island in the northern Aegean northeast of Lemnos (qq.v.), near the entrance to the Hellespont (q.v.). It was in Byzantine hands until 1204, when Venice (q.v.) obtained it. The Gattilusio (q.v.) family controlled it from 1354, but within a… …   Historical dictionary of Byzantium

  • Imbros — /ˈɪmbrəs/ (say imbruhs) noun a Turkish island in the north eastern Aegean Sea, west of the Gallipoli peninsula. 280 km2. Turkish, Imroz …   Australian English dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.