Imbolc


Imbolc

Imbolc est une fête religieuse celtique irlandaise, qui était célébrée le 1er février de notre calendrier, soit au début du mois d’anagantios selon le calendrier de Coligny dans la mythologie celtique. C'est la fête sur laquelle les sources littéraires médiévales sont les plus faibles.

Le sens du nom est « lustration », il s’agit donc d’une purification qui prend place à la fin de l’hiver.

Elle pourrait avoir pour fondement un culte lié à la fécondité.

Sommaire

Célébration

Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux citent à ce propos ce quatrain extrait de Hibernica Minora de Kuno Meyer :
« Goûter de chaque nourriture selon l'ordre,
voilà ce que l'on doit faire à Imbolc ;
se laver les mains, les pieds, la tête,
c'est ainsi que je le dis »[1].

Survivances

Un rapprochement peut être fait avec la fête romaine des Lupercales, qui ont lieu à la fin de l'hiver[2].

En France, la survivance christianisée de cette fête serait devenue la Chandeleur, la fête de la purification de la Vierge[3], bien qu’il n’y ait aucun rapport avec la religion des Celtes, tout comme la réutilisation du nom par le mouvement Wicca (voir Roue de l'Année).

En Irlande la célébration de sainte Brigitte à cette date, conduit à penser qu’Imbolc se déroulait sous le patronage de la déesse préchrétienne Brigit[4].

Articles connexes

Bibliographie

  • Paul-Marie Duval, Les Dieux de la Gaule, Paris, éditions Payot, février 1993, 169 p. (ISBN 2-228-88621-1).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1957 aux PUF. Paul-Marie Duval distingue la mythologie gauloise celtique du syncrétisme dû à la civilisation gallo-romaine.
     
  • Albert Grenier, Les Gaulois, Paris, Petite bibliothèque Payot, août 1994, 365 p. (ISBN 2-228-88838-9).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1970. Albert Grenier précise l’origine indo-européenne, décrit leur organisation sociale, leur culture et leur religion en faisant le lien avec les Celtes insulaires.
     
  • Christian-J. Guyonvarc'h, Magie, médecine et divination chez les Celtes, Bibliothèque scientifique Payot, Paris, 1997, (ISBN 2-228-89112-6).
  • Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux :
    • Les Druides, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1986 (ISBN 2-85882-920-9) ;
    • La Civilisation celtique, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1990 (ISBN 2-7373-0297-8) ;
    • Les Fêtes celtiques, Rennes, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », avril 1995, 216 p. (ISBN 2-7373-1198-7).
      Ouvrage consacré aux quatre grandes fêtes religieuses : Samain, Imbolc, Beltaine, Lugnasad.
       
  • Philippe Jouët, Aux sources de la mythologie celtique, Yoran embanner, Fouesnant, 2007 (ISBN 978-2-914855-37-0).
  • Venceslas Kruta, Les Celtes, Histoire et Dictionnaire, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins » , Paris, 2000 (ISBN 2-7028-6261-6).
  • Claude Sterckx, Mythologie du monde celte, Paris, Marabout, octobre 2009, 470 p. (ISBN 978-2-501-05410-2) .
  • Consulter aussi la Bibliographie sur la mythologie celtique et la Bibliographie sur la civilisation celtique.


Notes et références

  1. Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Druides, page 233, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1986 (ISBN 2-85882-920-9).
  2. Revue Terre et Peuple, N° 6, hiver 2000, p.12 et 13. Nos fêtes celtiques : Imbolc.
  3. Revue Terre et Peuple, N° 6, hiver 2000, p.12 et 13. Nos fêtes celtiques : Imbolc.
  4. Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, les Druides, page 399

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Imbolc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Imbolc — Observed by Gaels, Britons (Irish people, Scottish people) Welsh people Neopagans (Celtic Reconstructionists, Wiccans) Type Gaelic, Celtic, Pagan Date …   Wikipedia

  • Imbolc — es uno de las cuatro principales festivales del calendario celta, asociado con el ritual de la Fertilidad, También como el día de Santa Brígida, y en tiempos más recientes ha sido celebrado como el festival del fuego, uno de los ocho días… …   Wikipedia Español

  • Imbolc — Imbolg ist eines der vier grundlegenden Feste des vorchristlich keltischen Kalenders. Imbolg steht in Zusammenhang mit einem Fruchtbarkeitsritual und wurde später als Gedenktag an die heilige Brigitte übernommen. In neuerer Zeit kennt man es als… …   Deutsch Wikipedia

  • Imbolc — /ˈɪmboʊ/ (say imboh) noun (in Wicca, neo paganism, etc.) one of the four greater sabbats, celebrating the beginning of spring, held on or near 1 August in the Southern Hemisphere and 2 February in the Northern Hemisphere. Compare Beltane,… …   Australian English dictionary

  • Sonnenfeste und Mondfeste — Der Begriff Keltischer Jahreskreis bezeichnet eine im keltischen Neuheidentum gebräuchliche Konstruktion jahreszeitlicher Feste und Rituale. Obwohl die einzelnen Feste des keltischen Jahreskreises teilweise historische Vorbilder in überlieferten… …   Deutsch Wikipedia

  • Keltischer Jahreskreis — Der Begriff Keltischer Jahreskreis bezeichnet eine im keltischen Neuheidentum gebräuchliche Konstruktion jahreszeitlicher Feste und Rituale. Obwohl die einzelnen Feste des keltischen Jahreskreises teilweise historische Vorbilder in überlieferten… …   Deutsch Wikipedia

  • Wheel of the Year — Sabbats redirects here. For other uses of sabbat or sabbath, see Sabbath (disambiguation). For Wheel of time, see Wheel of time (disambiguation). This article is about the modern Wiccan Sabbat. For the historical and legendary Witches Sabbath,… …   Wikipedia

  • Wicca Jahreskreis — Der Wicca Jahreskreis, auch Jahresrad genannt, bezeichnet das in der Wicca Religion gebräuchliche System von 8 jahreszeitlichen Festtagen, das den Zyklus von Werden und Vergehen in der Natur symbolisiert. Es hat große Ähnlichkeiten mit dem im… …   Deutsch Wikipedia

  • Wicca Jahresrad — Der Wicca Jahreskreis, auch Jahresrad genannt, bezeichnet das in der Wicca Religion gebräuchliche System von 8 jahreszeitlichen Festtagen, das den Zyklus von Werden und Vergehen in der Natur symbolisiert. Es hat große Ähnlichkeiten mit dem im… …   Deutsch Wikipedia

  • Wicca-Jahreskreis — Der Wicca Jahreskreis, auch Jahresrad genannt, bezeichnet das in der Wicca Religion gebräuchliche System von 8 jahreszeitlichen Festtagen, das den Zyklus von Werden und Vergehen in der Natur symbolisiert. Es hat große Ähnlichkeiten mit dem im… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.