Ignace Joseph Pleyel


Ignace Joseph Pleyel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pleyel (homonymie).
Ignace Joseph Pleyel
Ignaz Pleyel.jpg
Naissance 18 juin 1757
Ruppersthal, Drapeau d'Autriche Autriche
Décès 14 novembre 1831
Paris, Drapeau de France France
Activité principale Compositeur, éditeur de musique et fabricant de pianos
Maîtres Joseph Haydn, Jean-Baptiste Vanhal

Ignace Joseph Pleyel (né à Ruppersthal près de Vienne le 18 juin 1757 - mort à Paris le 14 novembre 1831) est un compositeur, éditeur de musique et fabricant de pianos, d'origine autrichienne, naturalisé français.

Sommaire

Biographie

Sa première éducation musicale lui est sans doute délivrée par son père — lequel l'amène à Vienne à l'âge de 12 ans pour se perfectionner auprès du compositeur Jean-Baptiste Vanhal. C'est le Comte Ladislas Erdődy qui lui procure les fonds nécessaires pour étudier auprès de Joseph Haydn à Eisenstadt. On n'a pas de preuves d'un séjour de perfectionnement en Italie.

En 1777, Pleyel est nommé directeur de la musique de cour de son mécène, le comte Erdődy, et publie en 1782 un premier quatuor à cordes. Il est nommé en 1784 directeur de la musique de la Cathédrale de Strasbourg, sous les ordres de François-Xavier Richter à qui il succède comme Maître de Chapelle au décès de ce dernier en 1789.

Sa musique rivalise avec celle de son ancien professeur et ami Joseph Haydn lors de l'année qu'il passe à Londres en 1791. Les deux hommes sont comparés à distance, grâce notamment aux célèbres concerts Salomon.

Après 1795, il vit à Paris et ouvre son premier commerce de musique et une maison d'édition musicale. Désirant adapter les instruments aux exigences des compositeurs et interprètes, il conçoit en 1802 son premier piano muni d'un échappement simple où les cordes sont frappées par un marteau et non plus pincées (comme pour le clavecin). Il en dépose le brevet en 1807.

La fabrique Pleyel à Saint Denis, avant 1903

Pleyel fonde en 1809 une manufacture de pianos florissante qui porte son nom et dont la marque est encore active de nos jours.

La tombe familiale se trouve au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Son fils Camille Pleyel, né en 1792, devient pianiste grâce à Jan Dussek ; il reprend en 1825 la fabrique de pianos et la dirige jusqu'à sa mort en mai 1855. Camille a été à l'origine de la construction de la Salle Pleyel qui fait partie aujourd'hui encore des hauts lieux de la vie musicale à Paris.

Pleyel est cité comme compositeur maçonnique[1].

Œuvres

Pleyel a laissé de nombreuses compositions, la plupart sont instrumentales.

Littérature

  • Marion Arnaud, Pleyel, une histoire tournée vers l’avenir, La Martinière, 2005 (ISBN 2-7324-3338-1) 
  • Jean Jude, Pleyel 1757-1857 La passion d'un siècle, Imprimerie du Centre Loire, décembre 2008, 346 p. (ISBN 978-2-9531198-0-0) 

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ignace Joseph Pleyel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph - получить на Академике рабочий купон на скидку kitchenplace или выгодно joseph купить с бесплатной доставкой на распродаже в kitchenplace

  • Ignace Joseph Pleyel — Nacimiento 18 de junio …   Wikipedia Español

  • Ignace Joseph Pleyel — Ignaz Josef Pleyel Ignaz Josef Pleyel (* 18. Juni 1757 in Ruppersthal in Niederösterreich; † 14. November 1831 bei Paris) war ein österreichischer Komponist und Klavierfabrikant. Er war Sohn des Schulmeisters Martin Pleyl und dessen Gattin Anna… …   Deutsch Wikipedia

  • Pleyel, Ignace Joseph — o Ignaz Josef Pleyel (18 jun. 1757, Ruppersthal, Austria–14 nov. 1831, París, Francia). Editor de música, fabricante de pianos y compositor austríaco francés. Estudió con Joseph Haydn ( 1772–77), después obtuvo puestos en Viena y Estrasburgo y… …   Enciclopedia Universal

  • Pleyel, Ignace Joseph — or Ignaz Josef Pleyel born June 18, 1757, Ruppersthal, Austria died Nov. 14, 1831, Paris, France Austrian French music publisher, piano maker, and composer. He studied with Joseph Haydn (с 1772–77), then held posts in Vienna and Strasbourg and… …   Universalium

  • Ignace Pleyel — Ignace Joseph Pleyel Pour les articles homonymes, voir Pleyel (homonymie). Ignace Joseph Pleyel Ignace Joseph Pleyel (* 18 juin 1757 …   Wikipédia en Français

  • Pleyel — Saltar a navegación, búsqueda La fábrica de pianos Pleyel, fue establecida por Ignace Joseph Pleyel en el año 1807 en la ciudad de París, Francia. Ignace Joseph Pleyel era un destacado músico con notables características de invención que se… …   Wikipedia Español

  • Pleyel — Pour les articles homonymes, voir Pleyel (homonymie). Ignace Pleyel, fondateur de la manufacture Pleyel Pleyel est une manufacture de pianos française f …   Wikipédia en Français

  • Joseph Haydn — « Haydn » redirige ici. Pour les autres significations, voir Haydn (homonymie). Joseph Haydn …   Wikipédia en Français

  • Pleyel (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pleyel est un patronyme notamment porté par : Camille Pleyel, fils d’Ignace Pleyel ; Henri Cliquet Pleyel, compositeur français ; Ignace… …   Wikipédia en Français

  • Joseph — /joh zeuhf, seuhf/, n. 1. Jacob s eleventh son, the first of Jacob and his second wife, Rachel: sold into slavery by his brothers. Gen. 30:22 24; 37. 2. the husband of Mary who was the mother of Jesus. Matt. 1:16 25. 3. (Hinmaton yalaktit), c1840 …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.