Iasion


Iasion
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iasos.

Dans la mythologie grecque, Iasion (en grec ancien Ίασίων / Iasíôn, « le semeur » ou « le liseron ») ou Iasos est un personnage lié aux cultes agricoles de Déméter.

Sommaire

Mythe

Il est le fils de Zeus et de la Pléiade Électre, et le frère de Dardanos (ancêtre de la lignée royale de Troie). Avec ce dernier, il est lié au culte des mystères de Samothrace, où il est honoré sous le nom d’Éétion. Il est parfois associé (en compagnie de Triptolème, autre héros intervenant dans les mythes agricoles) à la constellation des Gémeaux[1].

Iasion est surtout connu pour avoir été l'amant de la déesse Déméter. Dans la version relatée par Homère et Hésiode, ils s'unissent en Crète dans un champ labouré trois fois[2]. De cette union nait Ploutos, divinité personnifiant la richesse[3]. Chez Homère, Iasion meurt cependant foudroyé par Zeus, qui veut punir l’hybris qui l'a poussé à s'unir à une déesse. Si Hésiode ne dit rien de cela, le foudroiement est aussi rapporté par le pseudo-Apollodore avec un motif un peu différent, puisque chez lui Iasion tente de violer Déméter[4].

Par ailleurs une tradition tardive plus complète rapportée par Diodore de Sicile diverge assez notablement de la tradition archaïque. Chez Diodore, Iasion et Dardanos ont pour sœur Harmonie[5]. Zeus, souhaitant honorer son fils, lui enseigne les mystères sacrés, Iasion les étendant et étant le premier à y admettre des étrangers. Il épouse ensuite Cybèle dont il a un fils, Corybas. L'union avec Déméter n'est rapportée par Diodore que comme allégorique :

« Le vrai sens est que les blés de [Déméter], donnés à Iasion aux noces d'Harmonie, sont la source des richesses désignées par [Ploutos][6]. »

Interprétation[7]

L'histoire de Iasion est assez transparente. C´est une allégorie de la fertilité. Iasion et Déméter en sont respectivement les principes mâles et femelles ainsi qu'humains et divins/naturels. Quant à leur fils Ploutos il illustre l´épithète de ploutodeiria (celle qui donne la richesse) souvent donné à Déméter. Quant à la punition divine de Zeus, elle est à comprendre dans le même sens que celle infligée à Prométhée. Iasion qui symbolise le semeur, l´agriculteur, vole et viole le pouvoir divin. Il «change» l´ordre naturel des choses et des cycles. Par sa maîtrise des productions naturelles, il s´affranchit (un peu) des vicissitudes divines/naturelles. Comme Prométhée, Iasion doit être puni pour ce vol.

Dans certaines versions du mythe. Iasion viole Déméter. Il faut rapprocher ceci de l´idée assez répandue dans diverses cultures, parfois très éloignées les unes des autres, que l´agriculture est une violence, une blessure infligée à la Terre-Mère. Il faut la « forcer » par le labour pour obtenir la moisson et la « richesse ».

Sources

Notes

  1. Voir Hygin, qui cite le nom des deux héros parmi d'autres possibilités (Astronomie, II, 22).
  2. « νειῷ ἔνι τριπόλῳ », Théogonie, v. 971.
  3. Hygin ajoute un autre fils, Philomelos, par ailleurs inconnu (Astronomie, II, 4).
  4. De même chez Denys d'Halicarnasse (I, 61, 4), qui place la scène à Samothrace même.
  5. Traditionnellement fille d'Arès, Harmonie était néanmoins honorée avec Cadmos à Samothrace. La version de Diodore pourrait donc témoigner de la tradition locale.
  6. Traduction de l'Abbé Terrasson, Paris, 1787.
  7. Cette section se fonde sur Daremberg et Saglio, Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, s.v. « Cérès », ainsi que sur l'article « Iasion » du site www.theoi.com.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Iasion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Iasion — (griechisch Ἰασίων, auch Ἰάσιος) ist in der griechischen Mythologie ein Sohn des Zeus und der Plejade Elektra.[1] Nach Hyginus, der sich auf Hermippos beruft, war er der Sohn eines Sterblichen namens Thuscus.[2] Seine Geschwister heißen… …   Deutsch Wikipedia

  • Iasion — (Iasios), nach griech. Mythus Liebling der Demeter, mit der er in Kreta den Plutos erzeugte, weswegen ihn Zeus mit dem Blitz tötete …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Iasion — Iasion, nach der griech. Mythe der Sohn des Zeus und der Elektra, genoß der Gunst der Ceres und zeugte mit ihr auf 3mal geackertem Felde den Plutus (Reichthum), wurde von Zeus mit dem Blitze getroffen. I. ist offenbar eine Gottheit aus der Reihe… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Iäsion — IÄSĬON, ónis, Gr. Ἰασίων, ωνος, (⇒ Tab. X.) Jupiters und der Elektra, einer Tochter des Atlas Sohn. Apollod. l. III. c. 11. §. 1. Nach andern war er des Ilithius, Hygin. Fab. 270. nach den dritten, des Korythus, Serv. ad Virg. Aen. III. v. 168… …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Iasion — {{Iasion}} Geliebter der Demeter*, den Zeus* mit seinem Blitz erschlug (Odyssee V 125–128), Vater des Plutos* (Hesiod, Theogonie 969f.) …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Iasion — In Greek mythology, Iasion or Iasus was usually the son of Electra and Zeus and brother of Dardanus. Iasion founded the mystic rites on the island of Samothrace. With Demeter, he was the father of twin sons named Ploutos and Philomelos, and… …   Wikipedia

  • Iasion — ▪ Greek mythology also called  Iasios,         in Greek mythology, according to Homer and Hesiod, Cretan youth loved by Demeter, the corn goddess, who lay with him in a fallow field that had been thrice plowed. Their son was Plutus, the wealth… …   Universalium

  • Jasion — Iasion Pour les articles homonymes, voir Iasos. Dans la mythologie grecque, Iasion (en grec ancien Ίασίων / Iasíôn, « le semeur » ou « le liseron ») ou Iasos est un personnage lié aux cultes agricoles de Déméter. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • ИАСИОН —    • Iasĭon,          Ίασίων или Iasius, Ίάσιος (Hesiod. theog. 969), сын Зевса и Электры, дочери Атланта, или сын Корифа и Электры, брат Дардана, любимец Деметры (Ноm. Od. 5, 125). см. Plutus, Плутос. С Дарданом он отправился из Италии (или из… …   Реальный словарь классических древностей

  • Corybas — For the orchid, see Corybas (orchid). Corybas is the son of Iasion and the goddess Cybele, who gave his name to the Corybantes (Koribantes), or dancing priests of Phrygia. The Korybantes were associated with Orpheus, another son of Apollo and a… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.