IMac (Core 2 Duo) Alu


IMac (Core 2 Duo) Alu

iMac aluminium

L’iMac actuel
L'iMac actuel
Date de commercialisation 3 mars 2009
Prix au lancement 1 099 , 1 399 $CAN
(en config. standard)
Caractéristiques
Processeur Intel Core 2 Duo
Fréquence d'horloge 2,66 à 3,06 GHz
Bus système 1066 MHz
Mémoire vive 2 à 8 Go
Mémoire vidéo 256 ou 512 Mo
Disque dur 320 Go à 1 To
Système d'exploitation Mac OS X v10.6
Chronologie des modèles
iMac Core 2 Duo
toujours commercialisé
toujours commercialisé
toujours commercialisé

L’iMac aluminium[1] est un ordinateur tout-en-un, développé et produit par Apple Inc. Il correspond à la 5e génération d'iMac, le premier modèle ayant été lancé en août 1998. L'iMac est, depuis son lancement, le produit phare de la firme ; c'est avec lui qu'Apple a signé son renouveau peu de temps après le retour de son fondateur Steve Jobs. C'est à la fois un ordinateur de bureau polyvalent et une machine qui mise beaucoup sur le gain d'espace qu'elle procure sur un bureau[2].

Sommaire

Lancement

Le 7 août 2007, lors d'une conférence de presse à Cupertino au siège d'Apple Inc., Steve Jobs CEO de la firme présente le nouveau modèle d'iMac, l'iMac aluminium[3].

Le 28 avril 2008, Apple met ses iMac à jour[4], seule la configuration matérielle se voit modifiée. Les processeurs Intel Core 2 Duo utilisés, connus sous le nom de code Penryn, sont désormais gravés en 45 nm. Le 3 mars 2009 la configuration des iMac aluminium est de nouveau actualisée[5].

Il faut attendre avril 2009, pour le modèle réservé au monde de l'éducation soit actualisé et arbore enfin un design aluminium. Il s'agit d'une machine de 20 pouces au prix inférieur aux autres modèles (899 USD) mais aussi moins puissante car équipé uniquement d'un processeur Core 2 Duo de 2,0 GHz et 1 Gio de mémoire vive[6].

Comme bon nombre de produits Apple, l'iMac aluminium a été conçu par Apple à Cupertino en Californie et assemblé en Chine[7].

Différences avec la génération précédente

Principale nouveauté de ce modèle, l'abandon du boitier en polycarbonate blanc au profit d'un boitier qui allie l'aluminium et le verre. L'iMac s'ajoute donc à la liste des produits Apple utilisant déjà l'aluminium pour le boitier tel que le MacBook Pro, le Mac Pro etc.

Les performances générales des machines sont revues à la hausse grâce à l'utilisation de composants souvent plus puissants[8]. En parallèle à l'augmentation des performances, le prix de vente est moins élevé.

Alors que l'iMac aluminium est architecturé autour d'une plate-forme Centrino Santa Rosa, l'iMac de la génération précédente utilise la plate-forme Centrino Napa (Refresh). Cette dernière se caractérise principalement par l'utilisation de chipset Intel 945PM (ou 945GM pour les modèles équipés d'une GMA 950.

Le modèle le moins cher se voit retirer plusieurs tares comme la présence d'un IGP intégré au chipset (le GMA 950) remplacé par une vraie carte graphique, le Lecteur Combo remplacé par un Super Drive et enfin le passage à un écran de 20 pouces, du fait de la disparition des modèles 17 pouces du catalogue.[9]

Design

A l'instar de toutes les générations d'iMac qui l'ont précédé l'iMac aluminium est un ordinateur tout-en-un. Il contient sous sa coque un écran et l'unité centrale nécessaire pour le fonctionnement de l'ordinateur. Cependant l'intégration reste moins poussée que sur les ordinateurs portables puisque le clavier et la souris sont conventionnels et donc à part.

Design externe

L'iMac aluminium inaugure un nouveau design : alors que l'iMac (Core 2 Duo) arbore une coque blanche en polycarbonate, l'iMac aluminium reprend une forme similaire aux écrans de la gamme Cinema Display, avec un design qui rappelle l'iPhone. La coque de cet iMac est mixte, avec sur la face avant, une pièce unique en aluminium ainsi qu'une plaque de verre qui protège l'écran. La face arrière est recouverte en plastique noir. Le logo Apple que l'on retrouve sous l'écran sur la face avant, cache derrière lui, le récepteur infrarouge nécessaire à l'utilisation de l'Apple Remote.

Tout comme les précédents iMac, le modèle aluminium est l'œuvre du designer Jonathan Ive et de son équipe[10] à qui l'on doit déjà le design de la plupart des produits Apple tels que les différents iPod, le Mac mini, le G4 Cube, le MacBook Pro et bien d'autres.[11].

Organisation interne

Plan d'organisation d'un iMac aluminium 24 pouces

Organisation générale

L'iMac aluminium comporte à l'intérieur deux circuits imprimés principaux correspondant au bloc d'alimentation et à la carte mère. Sur cette dernière sont connectées plusieurs cartes filles, soit directement, soit par l'intermédiaire d'un connecteur comme c'est le cas pour la carte graphique ou la carte AirPort Extreme, soit par l'intermédiaire de câbles comme pour la carte son, la carte Bluetooth et la carte accueillant le récepteur IrDA. Les disques durs utilisés sont au format 3,5 pouces et sont connectés à la carte-mère via une interface Serial ATA contrairement au lecteur CD qui utilise lui une interface Parallel ATA[12].

La carte graphique des iMac aluminium est au format Mxm II et communique avec le chipset via un port PCI Express de 16 lignes[13],[14]. Coté son, les iMac sont équipés de deux haut-parleurs stéréo reliés à un amplificateur numérique interne de 24 watts[9],[15].

Dissipation thermique

Carte mère d'un iMac aluminium

Le flux d'air qui refroidit l'iMac est généré par trois ventilateurs qui attirent l'air par la face inférieure et la face arrière de l'iMac. Une fois que l'air a traversé les composants à refroidir, il s'évacue par une fente située sur la partie supérieure de la face arrière de l'iMac. Le flux d'air résultant est donc grossièrement vertical de bas en haut.

Le ventilateur principal est destiné à créer un flux d'air sur les dissipateurs thermiques de la carte graphique et du microprocesseur, et les deux autres refroidissent le lecteur optique SuperDrive et le disque dur[16].

Les deux radiateurs de la carte graphique et du processeur, bien qu'accolés, sont deux pièces distinctes, ce qui facilite le démontage de la carte graphique. La chaleur dégagée par la carte graphique est acheminée par quatre caloducs vers le radiateur, alors que la chaleur dégagée par le processeur n'est transportée que par deux caloducs[17]. Les deux radiateurs chargés de répartir la chaleur sur la plus grande surface possible sont en aluminium et possèdent chacun une soixantaine d'ailettes[17].

Architecture

Architecture des iMac aluminium de seconde génération autour de leurs chipsets

Les iMac aluminium sont organisés autour d'une même paire de chipsets Intel, avec un PM965 en tant que northbridge et un ICH8-ME en tant que southbridge[18]. Ces deux chipsets correspondent à la plate-forme Centrino Santa Rosa développée par Intel. Ils sont reliés entre eux par un lien DMI.

Le northbridge prend en charge trois composants : tout d'abord la connexion avec le processeur Intel Core 2 via le FSB (800 MHz ou 1066 MHz suivant le modèle d'iMac), mais aussi avec la carte graphique via un connecteur PCI Express de 16 lignes, et enfin la communication avec les deux emplacements de mémoire SO-DIMM de DDR2 (667 Mhz ou 800 MHz suivant les iMac).

Le southbridge assure quant à lui toutes les connexions d'entrée et de sortie, d'où le nom ICH (Input-Output Controller Hub) que lui donne Intel. Parmi les composants qui communiquent directement avec ce dernier, on retrouve :

Configuration

Au fil des versions dans une même génération, Apple met à jour les configurations de base afin qu'elles correspondent à l'offre du marché. C'est pour cela qu'après le lancement des processeurs Penryn d'Intel Apple a lancé une seconde version des iMac aluminium le 28 avril 2008 pour remplacer la première lancée en août 2007.

1re version (août 2007)

L’iMac aluminium (mi-2007)
Première version de l'iMac
Date de commercialisation 7 août 2007
Prix au lancement 1199 €(en config. standard)
Caractéristiques
Processeur Intel Core 2 Duo
Fréquence d'horloge 2,0 à 2,8 GHz
Bus système 800 MHz
Mémoire vive 1 à 4 Go
Mémoire vidéo 128 ou 256 Mo
Disque dur 250 Go à 1 To
Système d'exploitation Mac OS X v10.5
Chronologie des modèles
iMac Core 2 Duo
toujours commercialisé
toujours commercialisé
toujours commercialisé
Intel Centrino (2008).png

Les premiers iMac aluminium présentés le 7 août 2007[9] utilisent la plate forme Centrino Santa Rosa. L'iMac le plus puissant est le premier ordinateur équipé d'un Core 2 Duo X7900, ce qui confirme les bonnes relations entre les deux entreprises[19].

iMac aluminium iMac aluminium iMac aluminium iMac aluminium
Date Août 2007 Août 2007 Août 2007 Août 2007
Taille de l'écran (en pouces) et définition 20" (1680×1050 pixels) 20" (1680×1050 pixels) 24" (1920×1200 pixels) 24" (1920×1200 pixels)
Processeur Intel Core 2 Duo à 2 GHz Intel Core 2 Duo à 2,4 GHz Intel Core 2 Duo à 2,4 GHz Intel Core 2 Duo Extreme à 2,8 GHz
RAM 1 Go 1 Go 1 Go 2 Go
Disque dur 250 Go 320 Go 320 Go 500 Go
Carte Graphique ATI Radeon HD 2400XT ATI Radeon HD 2600 Pro ATI Radeon HD 2600 Pro ATI Radeon HD 2600 Pro

Les options de configuration

En plus de la configuration de base, Apple propose des configurations personnalisées à travers des options que l'acheteur peut choisir en fonction de ses besoins[9].

  • Processeur Core 2 Extreme X7900 à 2.8 GHz (Uniquement pour les modèles 24 pouces)
  • 2 Go ou 4 Go de mémoire vive DDR2 au lieu de 1 Go initialement.
  • Augmentation de la capacité du disque dur :
    • 320 Go ou 500 Go au lieu de 250 Go pour les modèles 20 pouces 2,0 GHz
    • 500 Go ou 750 Go au lieu de 320 Go pour les modèles 20 pouces 2,4 GHz
    • 500 Go, 750 Go, 1 To au lieu de 320 Go pour le modèle 24 pouces
  • Modem USB Apple

2e version (avril 2008)

L’iMac aluminium (début-2008)
IMac aluminium.png
Date de commercialisation 28 avril 2008
Prix au lancement 999 €, 1 299 $CAN
(en config. standard)
Caractéristiques
Processeur Intel Core 2 Duo
Fréquence d'horloge 2,4 à 3,06 GHz
Bus système 800 MHz
Mémoire vive 1 à 4 Go
Mémoire vidéo 128, 256 ou 512 Mo
Disque dur 250 Go à 1 To
Système d'exploitation Mac OS X v10.5
Chronologie des modèles
iMac Core 2 Duo
toujours commercialisé
toujours commercialisé
toujours commercialisé

La mise à jour des iMac le 28 avril 2008 a apporté quelques nouveautés telles que le passage aux processeurs Intel Core 2 Penryn. Ces derniers sont gravés en 45 nm et dissipent donc moins de chaleur que les précédents. Leurs fréquences ainsi que leurs bus frontaux sont revus à la hausse avec un front side bus de 1066 MHz contre 800 MHz auparavant. Enfin ces processeurs apportent le nouveau jeu d'instruction SSE4.1.

Autre nouveauté, l'apparition d'une carte graphique Nvidia avec la GeForce 8800GS. Cette dernière s'avère être deux fois plus puissante que l'ATI Radeon HD2600 Pro[20]. La mémoire vive des iMac aluminium (début 2008) est constituée de barrettes certifiées PC2-6400/800MHz (non-ECC, sans mémoire tampon, sans parité et unregistered)[21].

A fréquence égale et avec une carte graphique identique (2600 Pro), la seconde version de l'iMac aluminium est plus performante que la première, mais les différences restent inférieures à 10 images par seconde[22].

iMac Aluminium [15] iMac Aluminium [15] iMac Aluminium [15] iMac Aluminium [15]
Date Avril 2008 Avril 2008 Avril 2008 Avril 2008
Taille de l'écran (en pouces) et définition 20" (1680×1050 pixels) 20" (1680×1050 pixels) 24" (1920×1200 pixels) 24" (1920×1200 pixels)
Processeur Intel Core 2 Duo E8135 à 2,4 GHz[23] Intel Core 2 Duo E8335 à 2,66 GHz[23] Intel Core 2 Duo E8235 à 2,8 GHz[23] Intel Core 2 Duo E8435 à 3,06 GHz[23]
RAM 1 Gio 2 Gio 2 Gio 2 Gio
Disque Dur 250 Go 320 Go 320 Go 500 Go
Carte Graphique ATI Radeon HD 2400XT ATI Radeon HD 2600 Pro ATI Radeon HD 2600 Pro Nvidia GeForce 8800GS

Particularité des processeurs Intel Core 2 Duo utilisés dans la seconde version des iMac aluminium, ils ne sont pas cadencés à leur fréquence d'origine. Ainsi seul le modèle E8435 est cadencé à sa fréquence d'origine. Les modèle E8135 et E8335 sont tous les deux sous-cadencés, leurs fréquences d'origine étant respectivement 2,66 GHz et 2,93 GHz. Le modèle E8235 est sur-cadencé à 2,8 GHz au lieu de 2,60 GHz initialement. De part ailleurs, ces processeurs sont initialement destinés à se retrouver sur une plate-forme Centrino Monte Vina, celle ci n'était alors pas disponible lors de la sortie de cette seconde génération, ils se retrouvent donc sur un plate-forme Centrino Santa Rosa[24] «sur-cadencée»[25]

Les options de configuration

Tout comme la première génération de l'iMac aluminium, la seconde dispose elle aussi d'options de configuration[15].

  • Processeur Core 2 Duo à 3,06 GHz (Uniquement pour les modèles 24 pouces)
  • Carte Graphique Nvidia GeForce 8800GS (uniquement pour les modèles 24 pouces)
  • Augmentation de la capacité de mémoire vive:
    • 2 Gio de DDR2 au lieu de 1 Gio (Uniquement pour les modèle 20 pouces 2,4 GHz)
    • 4 Gio de DDR au lieu de 2 Gio
  • Augmentation de la capacité du Disque dur:
    • 320 Go ou 500 Go au lieu de 250 Go pour les modèles 20 pouces 2,0 GHz
    • 500 Go ou 750 Go au lieu de 320 Go pour les modèles 20 pouces 2,66 GHz
    • 500 Go, 750Go, 1 To au lieu de 320 Go pour le modèle 24 pouces
  • Modem USB Apple

3e version (mars 2009)

Le 3 mars 2009, Apple actualise plusieurs modèles de ses ordinateurs dont l'iMac[5]. Dorénavant la gamme iMac est composée de 3 modèles avec un écran 24 pouces. Quelque modifications mineures sont à noter, le connecteur FireWire 400, se voit remplacé par un port USB portant à 4 le nombre disponible à l'arrière de la machine, le port mini-DVI est lui remplacé par un connecteur mini-DisplayPort. La mémoire RAM DDR2 des deux générations précédentes se voit remplacé par de la DDR3.
Tel qu'il est le cas depuis octobre 2008 avec les machines portables de la firme de Cupertino, l'Apple Remote n'est plus livrée gracieusement avec les ordinateurs mais figure désormais comme option payante lors de l'achat.[26].

iMac Aluminium [27] iMac Aluminium [27] iMac Aluminium [27] iMac Aluminium [27]
Date Mars 2009 Mars 2009 Mars 2009 Mars 2009
Taille de l'écran (en pouces) et définition 20" (1680×1050 pixels) 24" (1920×1200 pixels) 24" (1920×1200 pixels) 24" (1920×1200 pixels)
Processeur Intel Core 2 Duo E8135 2,66 GHz [28] Intel Core 2 Duo E8135 2,66 GHz [28] Intel Core 2 Duo E8335 2,93 GHz [28] Intel Core 2 Duo E8435 3,06 GHz [28]
RAM 2 Gio 4 Gio 4 Gio 4 Gio
Disque Dur 320 Go 640 Go 640 Go 1 To
Carte Graphique NVIDIA GeForce 9400M NVIDIA GeForce 9400M NVIDIA GeForce GT120 NVIDIA GeForce GT130

Les options de configuration

Caractéristiques générales

Bien que les configurations puissent varier avec le temps, certaines caractéristiques demeurent.

L'écran, dont la surface recouvre la quasi-totalité des composants, utilise la technologie TFT qui permet un contraste élevé et une faible rémanence et est rétro éclairé par des cathodes froides (CCFL). L'écran du modèle 20", d'une définition de 1 680 x 1 050 pixels (WSXGA+), utilise une dalle de type TN, qui possède un angle de vision de 160° en horizontal mais aussi en vertical. L'écran possède une luminosité de 290 cd/m² et un ratio de contraste de 800:1[9]. L'écran de 24" affiche une définition supérieure de 1920 x 1200 pixels (WUXGA+) avec des angles de vision eux aussi supérieurs grâce à l'utilisation de dalles de type IPS, avec 178° en vertical et en horizontal. Par rapport au modèle 20", l'écran de 24" possède une luminosité supérieure avec 385 cd/m² mais au détriment d'un ratio de contraste légèrement plus faible avec 750:1. Apple annonce une consommation maximale de 200 W pour le modèle 20" et 280 W pour le modèle 24".

La carte graphique qu'Apple nomme 8800GS 512 MB n'existe pas sur le marché, cela a donc intrigué plusieurs utilisateurs qui sont partis à la recherche d'information sur cette carte. Il s'est vite avéré en fait que cette 8800GS en question est en réalité présente dans le catalogue de Nvidia sous le nom de 8800M GTS[29], ce qui est compréhensible vu que les cartes graphiques au format MXM II sont destinées initialement aux ordinateurs portables. La ATI Radeon HD2600 Pro quant à elle s'est avérée être une Radeon Mobility HD 2600 XT[30] dont les fréquences ont été revues à la baisse[31]. En ce qui concerne la Radeon 2400 XT des iMac 20 pouces, il s'agit en fait de son homonyme mobile, la Radeon Mobility 2400 XT avec des fréquences supérieures à celle d'origine[32],[33],[34].

La GeForce GT130 embarquée dans certain iMac de troisième génération, s'avère être une 9800M GTS une carte graphique au format MXM, seul format compatible avec l'emplacement disponible dans les iMac[35]

Caractéristiques des cartes graphiques
GPU Nb de stream Processors Fréq GPU Fréq mémoire Fréq Shaders Qté de mémoire Bus mémoire
ATI Radeon HD 2400XT 40 650 MHz 800 MHz 600 MHz 128 Mio de GDDR3 64 bits
ATI Radeon HD 2600 Pro 120 600 MHz 1 370 MHz 600 MHz 256 Mio de GDDR3 128 bits
Nvidia GeForce 8800GS 64 500 MHz 1 250 MHz 800 MHz 512 Mio de GDDR3 256 bits
NVIDIA GeForce 9400M 256 Mio de DDR3 (partagée)
NVIDIA GeForce GT120 32 256 Mio de GDDR3 128 bits
NVIDIA GeForce GT130 512 Mio de GDDR3
ATI Radeon HD 4850 M98 800 500 MHz 850 MHz 500 MHz 512 Mio de GDDR3 256 bits

La 2600Pro d'ATI embarque bien plus de stream processors que la 8800GS de son concurrent Nvidia. Mais les deux cartes étant structurées différemment, il ne faut pas prendre ce paramètre en compte pour comparer leur puissance relative. Ce paramètre peut cependant être utilisé au sein des cartes d'un même constructeur pour comparer leur puissance respective[36].

Le système d'exploitation

Tous les iMac aluminium sont livrés avec le système d'exploitation Mac OS X dans sa version 10.4 (Tiger) avant le 26 octobre 2007 et 10.5 (Leopard) après le lancement de ce système d'exploitation à cette date. Les logiciels Boot Camp, Parallels Desktop, VMware Fusion et VirtualBox permettent d'installer d'autres systèmes d'exploitation sur un Mac ( Windows XP et Vista pour Boot Camp et Windows Vista, XP, NT, 2003, 2000, Millenium, 98, 95 et 3.1 ainsi que MS-DOS, FreeBSD, Solaris, eCom Station et OS/2 pour Parallels Desktop, VMware Fusion et VirtualBox). Seuls Parallels Desktop, VMware Fusion et VirtualBox permettent de lancer d'autres systèmes en même temps que Mac OS X. On peut installer un OS Linux comme Sabayon Linux via Bootcamp & REFIT

La connectique

Connectique d'un iMac Alu

Sur l'iMac Alu, les connecteurs sont placés sur la face arrière, en bas et à gauche du bloc écran-unité centrale. On retrouve de la gauche vers la droite[9],[15] :

Le paquetage de vente

Tous les iMacs sont fournis avec un certain nombre d'accessoires en bundle. Celui-ci est constitué de :

  • Matériel[9],[15]
    • Un clavier Apple filaire ou un modèle sans fil en option
    • Une souris Mighty Mouse filaire ou sans fil en option
    • Une télécommande Apple Remote (En option à partir de la 3e version)
    • Une Webcam iSight VGA (300 000 pixels) intégrée au dessus de l'écran
    • Un microphone intégré, se trouvant sur la face supérieure de l'iMac
  • Logiciels

Les suppléments optionnels

Lors de l'achat il est possible de commander certains produits supplémentaires. Les logiciels sont fournis préinstallés sur l'iMac en plus du support physique.

Connecter un écran externe

Bien que l'iMac soit un ordinateur « tout-en-un », il est possible de lui connecter un écran externe via le port Mini-DVI.

  • En mode « bureau étendu », la définition maximale est de 2048×1536 à 85 Hz pour les écrans cathodiques et de 1920×1200 à 60 Hz ou 75 Hz pour les écrans LCD[14].
  • En mode « clone » la définition maximale dépend du modèle de l'iMac, avec 1680×1050 l'iMac 20" et 1920×1200 pour l'iMac 24". Si l'écran externe peut afficher une définition supérieure, il sera limité à la définition native de l'iMac. Si l'écran externe n'est pas capable d'afficher une définition identique à l'iMac, ce dernier s'alignera sur la définition maximum de l'écran externe[14].

Problèmes rencontrés et reproches

Pour faire diminuer le prix de ses iMac, Apple a dû faire quelques concessions, notamment sur les dalles des iMac Alu 20". En effet les 20" de la génération précédente, tout comme les dalles 24" actuels, sont équipés de dalles IPS, alors que les modèles 20" actuels sont équipés de dalles TN. Ces dernières bien qu'étant plus réactives, possèdent des caractéristiques inférieures aux dalles IPS : angles de vision plus restreints, couleurs d'une qualité inférieure et coût de production un peu plus faible. Or souvent le rendu des couleurs n'était pas à la hauteur, ce qui créa une vague de mécontentement chez certains utilisateurs, particulièrement chez les graphistes qui ont besoin d'un bon rendu[37].

Parmi les autres reproches faits sur cette génération d'iMac, la présence exclusive d'un écran brillant qui a tendance à refléter la lumière, l'absence de témoin de veille et de requête disque ainsi que l'absence de surface aimantée sur l'écran pour fixer l'Apple Remote telle qu'il en existe sur les Macbook[38]. Le passage vers un boîtier fait majoritairement d'aluminium ampute un peu les performances sans fils, particulièrement le Wifi qui perd un peu de portée[39]. Autre reproche redondant chez Apple, les performances en 3D assez faibles sur la première version de l'iMac aluminium embarquant au mieux une HD 2600 Pro. Cela a été en partie corrigé avec l'introduction pour la seconde génération d'une carte plus puissante, la 8800GS, qui reste encore malgré tout moins puissante que bon nombre de modèles disponibles sur PC. La principale raison de ces performances moyennes en 3D réside dans le fait que l'iMac aluminium embarque une carte graphique au format MXM II (portable) dont la puissance est limitée du fait de la taille de la carte et de la faible dissipation thermique imposée par l'espace disponible pour sa dissipation.

Concurrence directe

Bien que l'iMac ne soit pas le seul ordinateur monobloc disponible sur le marché, il n'a, sur son créneau, pas de concurrent digne de ce nom[2]. La comparaison avec un Dell XPS One ou un Sony VAIO Série L, montre que l'iMac se trouve être plus rapide, plus évolutif, plus grand (taille d'écran) et plus silencieux que ses concurrents pour un prix équivalent[2]. Les défauts que l'on pourra lui trouver sont au niveau de la connectique qui, bien que moindre, est souvent suffisante[2].

Respect de l'environnement

Souvent montré du doigt par Greenpeace[40], Apple a tenté à plusieurs reprises de redorer son blason.
Avec les années, Apple a essayé de diminuer l'impact environnemental de ses iMac. Pour cela le poids de ces derniers a été constamment revu à la baisse ; il en va de même pour le poids des emballages présents lors de la livraison. Aussi, l'iMac aluminium est conforme aux exigences de la norme Energy Star 4.0. La consommation électrique a été revue à la baisse passant avec le modèle 20 pouces sous la barre des 200 watts. Concernant les substances dangereuses, l'iMac est conforme à la directive RoHS. L'usage de plomb est resté stable par rapport à la génération précédente avec 0,6 grammes après avoir été drastiquement réduit (484 g sur les premiers iMac). L'iMac aluminium avec le MacBook Air est le seul produit de la firme doté de circuits imprimés exempts de retardateurs de flammes bromés et de fils entourés de PVC[41].

Les iMac au fil du temps

Notes et références

  1. (fr)Apple Keyboard Apple.com, astérisque en bas de page à gauche
  2. a , b , c  et d (fr) Les Mac sont-ils tellement plus chers que les PC ? PCINpact.com
  3. (fr) Communiqué Apple Inc - Apple dévoile son nouvel iMac Apple.com
  4. (fr) Communiqué Apple Inc. - Apple actualise iMac Apple.com
  5. a  et b (fr) Communiqué Apple Inc - Apple actualise sa gamme d'ordinateurs de bureau grand public Apple.com
  6. (en) Apple now offering 20-inch education iMac for $899 Arstechnica.com
  7. Voir les cartons d'emballage des iMac aluminium
  8. (en) 24-inch iMac Performance (August 2007) PrimateLabs.ca
  9. a , b , c , d , e , f  et g (en) Caractéristiques des iMac aluminium màj du 7 août 2007 Apple.com
  10. (fr)Aventure Apple : Matériel : iMac Aventure-Apple.com
  11. (en)Jonathan Ive @ Design Museum designmuseum.org
  12. Apple Service Source Manual, imac Early 2008 20&24 pouces, page 11 pour le 20" et page 10 pour le 24"
  13. (en) Page 149 du Service Source Manual du iMac Mid2007
  14. a , b  et c (en)Video Product-Specific Details Apple.com
  15. a , b , c , d , e , f , g  et h (en) Caractéristiques des iMac Alu màj du 28 avril 2008 Apple.com
  16. (en) Pages 104, 108 et 153 du Service Source Manual de l'iMac Mid2007
  17. a  et b (en) Page 149 du Service Source Manual de l'iMac Mid2007.
  18. (en) Validation CPU-Z d'un iMac 3,06 Ghz
  19. (fr) Grouik. Nouvel iMac : les petites choses qui vous ont (peut-être) échappées Mac4Ever.com
  20. (fr) Lionel. La 8800 GS des iMac est performante sur macbidouille.com le 11 mai 2008
  21. (en) iMac Developper Note Apple.com
  22. (en) Early 2008" iMac Radeon HD 2600 Pro versus GeForce 8800 GS Barefeats.com
  23. a , b , c  et d (en) Intel Core 2 Duo-Based Apple System Specs EveryMac.com
  24. (en) Processeurs Intel® Core™2 Duo pour portables Intel.com
  25. (fr) Arnaud. Un Montevina centrino 2 like sur les nouveaux iMac ? Mac4ever.com
  26. (fr) L'Apple Remote n'est plus fournie, tant pis Macgeneration.com
  27. a , b , c  et d (en) Caractéristiques des iMac Alu màj du 3 mars 2009 Apple.com
  28. a , b , c  et d (en) iMac and Mac mini Benchmarks (Early 2009) Primeatelabs.ca
  29. (fr)Lionel. Il est possible d'installer une Geforce 8800 GS dans un ancien iMac Macbidouille.com
  30. Service Source Manual, iMac Early 2008, 24 pouces, pages 10, GPU : M76XT
  31. (en) 2600XT? Forum.MacRumors.com
  32. Service Source Manual, iMac Early 2008, 20 pouces, pages 10, GPU : M74
  33. (en) GPU Z Validation Techpowerup.com
  34. (de) Caractéristiques techniques d'origines pc-erfahrung.de
  35. (en) GT120 - GT130 Thread macrumors.com
  36. (fr) Stéphane Charpentier, Guillaume Louel. Architecture : HD 2900 XT matbe.com
  37. (fr) Vincent Hermann. iMac 20 pouces : les graphistes n'y trouvent plus leur compte PcINpact.com
  38. (fr) Test de l'Apple iMac Aluminium 24 pouces 2,8Ghz, Blogeek.ch
  39. (en) Aluminum and glass: A review of the new iMac Arstechinca.com
  40. (fr) Nouveau coup de griffe de Greenpeace contre Apple PC INpact.com
  41. (fr) Apple - Environnement Apple.com

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes


  • Portail Apple Portail Apple
Bon article
La version du 13 octobre 2008 de cet article a été reconnue comme « bon article » (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.
Ce document provient de « IMac aluminium ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article IMac (Core 2 Duo) Alu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Imac (core 2 duo) alu — iMac aluminium L’iMac actuel Date de commercialisation 3 mars 2009 Prix au lancement 1 099 €, 1 399 $CAN (en config. standard) …   Wikipédia en Français

  • IMac (Core 2 Duo) — iMac Core 2 Duo iMac (Core 2 Duo) Date de commercialisation 6 septembre 2006 Prix au lancement 999,01 à 1999,01 € Arrêt de la production 7 août 2007 …   Wikipédia en Français

  • IMac Core 2 Duo — iMac (Core 2 Duo) Date de commercialisation 6 septembre 2006 Prix au lancement 999,01 à 1999,01 € Arrêt de la production 7 août 2007 …   Wikipédia en Français

  • Imac (core 2 duo) — iMac Core 2 Duo iMac (Core 2 Duo) Date de commercialisation 6 septembre 2006 Prix au lancement 999,01 à 1999,01 € Arrêt de la production 7 août 2007 …   Wikipédia en Français

  • IMac (Core Duo) — Date de commercialisation 10 janvier 2006 Prix au lancement 1379 à 1799 € Arrêt de la production 6 septembre 2006 …   Wikipédia en Français

  • IMac Core Duo — iMac (Core Duo) iMac (Core Duo) Date de commercialisation 10 janvier 2006 Prix au lancement 1379 à 1799 € Arrêt de la production 6 septembre 2006 …   Wikipédia en Français

  • IMac Alu — iMac aluminium L’iMac actuel Date de commercialisation 3 mars 2009 Prix au lancement 1 099 €, 1 399 $CAN (en config. standard) …   Wikipédia en Français

  • IMac alu — iMac aluminium L’iMac actuel Date de commercialisation 3 mars 2009 Prix au lancement 1 099 €, 1 399 $CAN (en config. standard) …   Wikipédia en Français

  • IMac aluminium — L’iMac actuel Date de commercialisation 3 mars 2009 Prix au lancement 1 099 €, 1 399 $CAN (en config. standard) …   Wikipédia en Français

  • iMac aluminium — Date de commercialisation 3 mars 2009 Prix au lancement 1 099 €, 1 399 $ CAN (en configuration standard) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.