IFSI


IFSI

Études en soins infirmiers

Les études en soins infirmiers, même si elles diffèrent selon les pays dans leurs modalités, durent pour la plupart environ trois ans et alternent enseignement théorique et stages pratiques.

Sommaire

Au Canada

Accès à la profession d'infirmière

Au Québec, l'accès à la profession d'infirmier est double :

  • cinq ans d'études secondaires, trois ans au CÉGEP (collège) en soins infirmiers conduisent au diplôme d'infirmière technicienne. Pour obtenir le droit de pratiquer, il faut réussir un examen théorique et pratique (ÉCOS) de l'Ordre infirmier. En tant qu'infirmière technicienne, le professionnel peut se spécialiser dans un DEC-BAC(équivalent au niveau licence français) intégré en sciences infirmières pendant 2 autres années à l'université afin de devenir infirmière bachelière (ou clinicienne).
  • cinq ans d'études secondaires, deux ans de cégep en sciences et trois années de baccalauréat en sciences infirmières à l'université. Ainsi l'étudiant accède directement au diplôme d'infirmière bachelière (ou clinicienne).

Formation professionnelle au Québec

Les infirmièr(e)s bénéficient d'une formation approfondie depuis les années 1950. Au Québec, le cheminement scolaire infirmier est le suivant :

  • Parcours de l'infirmièr(e) auxiliaire possédant son propre ordre professionnel (OIIAQ) :
6 années à l'école primaire
5 années d'études secondaires,
2 années d'études professionnelles spécialisées en soins infirmiers auxiliaires
  • Parcours de l'infirmier technicien de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) :
5 années d'études secondaires
3 années d'études collégiales en soins infirmiers(cégep)
examen l'Ordre permettant d'obtenir un droit de pratique

Possibilités de perfectionnement au baccalauréat, à la maîtrise et au doctorat universitaire par la suite

  • Parcours de l'infirmière clinicien rattachée à l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) :
5 années d'études secondaires
3 années d'études générales au collégial (cégep)
3,5 années d'études universitaires au baccalauréat en sciences infirmières
examen de l'Ordre permettant d'obtenir un droit de pratique

Possibilités de perfectionnement à la maîtrise et au doctorat universitaire par la suite

  • Parcours du maître infirmier rattaché à l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) :
Préalable : détenir un baccalauréat universitaire en sciences infirmières
2 années d'études universitaires à la maîtrise en sciences infirmières (Master)
Options possibles : formation, gestion, conseillère en soins spécialisés, praticienne
  • Parcours du docteur en sciences infirmières rattachée à l'OIIQ :
Préalable: détenir une maîtrise en sc. infirmières
4 années d'études universitaires au doctorat en sciences infirmières (Ph.D. ou doctorat professionnel selon l'université).

Total du parcours possible de perfectionnement :

3 années de technique en soin, 3 années de baccalauréat en soin, 2 années de maîtrise et 4 années de doctorat.

La formation totale d'un docteur en sciences infirmières au Québec peut atteindre 12 ans.

En Belgique

Accès à l'enseignement

En Belgique, il n'existe pas de concours pour pouvoir intégrer une école infirmière puisqu'il suffit de posséder le diplôme d'études secondaires ou son équivalence.

Les inscriptions se font fréquemment pendant les journées portes ouvertes des écoles d'infirmiers ou sur simple demande au secrétariat de l'école choisie.

L'enseignement

Une jeune étudiante infirmière

Les études en école d'infirmier durent 3 ans. Les stages représentent 25% de la première année, 50% de la deuxième année et 75% de la troisième année. Les élèves sont évalués par contrôle continu : une moyenne de 12 (et non pas 10 comme en France) est requise pour passer d'une année à l'autre.

Deux types d'étude permettent d'accéder à la profession d'infirmier : le graduat et le brevet.

  • Graduat : le graduat, en 3 ans, est accessible aux étudiants belges possédant le baccalauréat belge ou aux français titulaires du baccalauréat français et ayant obtenu l'équivalent belge. Il permet de nombreuses spécialisations ainsi que l'accès à la licence en sciences hospitalière et en santé publique et allie à la fois théorie et pratique.

Le graduat permet de nombreuses spécialisations : pédiatrie, psychiatrie, gériatrie, salle d'opération, soins intensifs et aides médicales d'urgence (SIAMU), oncologie, réadaptation, enseignant dans une école infirmière, cadre de santé, directeur de maison de repos/retraite, infirmier(e) de référence....

  • Brevet : le brevet est plus restrictif et est accessible aux élèves provenant de l'enseignement professionnel supérieur. L'accent est mis sur la pratique.

Le brevet offre seulement deux possibilités de spécialisation : infirmier(e) hospitalier(e) en soins généraux et infirmier(e) en santé mentale et psychiatrie.

L'obtention du diplôme : les étudiants doivent réussir leur examen pratique et théorique et réaliser un Travail de Fin d'Etude (mémoire)[1].

En France

Accès à l'enseignement

L'accès aux études est règlementé. La réussite du concours d'entrée en institut de formation en soins infirmiers subordonne l'accession à un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) dans lequel une formation en alternance débouche sur la présentation du diplôme d'État d'infirmier. Celle-ci est d'une durée de 38 mois.

L'enseignement

Les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) sont des instituts français chargés de former les candidats reçus au concours d'entrée en institut de formation en soins infirmiers.

Ils forment en 39 mois les futurs professionnels aux métier d'infirmier diplômé d'état (IDE).

La formation se fait en alternance se déroulant 50% en institut de formation (apport théorique) et 50% en stages pratiques en milieu intra ou extra-hospitalier. Les temps de stage ne sont pas rémunérés au titre de l'alternance, les étudiants sont juste indemnisés et ce depuis septembre 2001. Ces indemnités (par mois de stage) sont de 92€ en 1re année, 120€ en 2e année et 160€ en 3e année.

Les cours portent sur des enseignements médicaux (infectieux, urologie, cardiologie, anatomie...) et paramédicaux (soins infirmiers spécifiques à chaque spécialité médicale, psychologie, législation, anthropologie...). Ces enseignements sont classés en modules, de deux sortes : les modules dits "transversaux" (les cours sont répartis sur les 3 ans) et les modules "spécifiques" (spécifiques à une année). Il n'y a pas d'ordre précis, il dépend du choix de l'IFSI.

Les études sont sanctionnées par des partiels tous les semestres ou en continu selon les instituts. Cependant, il est vrai pour tous les instituts qu'une note inférieure à 8 est éliminatoire et qu'il n'est pas possible de compenser plus de 2 notes comprises entre 8 et 10. Il en est de même pour les notes de stages et de mises en situation professionnelle (MSP). Il existe des rattrapages, et un redoublement est accepté automatiquement sur toute la durée de la formation. En cas de difficultés l'étudiant peut aussi avoir recours au report de formation qui lui permet de reprendre sa formation là où il l'avait laissé, un an après.

À la fin des études, une fois tous les modules validés, le diplôme d'État ne sera obtenu qu'après la validation d'une épreuve pratique, la présentation d'un travail de fin d'études (TFE), mémoire se rapportant à la pratique infirmière centré autour du patient ainsi qu'une note terminale en situation de stage.

Jusqu'en 2003 il fallait aussi valider une épreuve écrite portant sur les acquis des trois années d'études.

Après l'obtention du Diplôme d'Etat, le nouveau diplômé peut se spécialiser, via une formation supplémentaire: IBODE (infirmier de bloc opératoire), puériculteur, IADE (infirmier anesthésiste), cadre de santé (par l'école des cadres, accessible sur concours). Il faut savoir qu'après ces spécialisations, l'infirmier ne peut plus revenir en service général, et doit donc conserver sa spécialité.

Être étudiant

Un étudiant en soins infirmiers (ESI) est une personne ayant satisfait au concours d'entrée en IFSI. Il suit des cours dans un Instituts de formation en soins infirmiers, ainsi qu'un cursus de stages pratiques afin d'obtenir le diplôme d'État d'infirmier.

Les étudiants sont affiliés au ministère de la santé et non à celui de l'enseignement supérieur. Cependant, d'après l'article 15 du décret n°87-155 du 5 mars 1987, "missions et organisation des œuvres universitaires" qui fonde les CROUS, les étudiants en soins infirmiers, qui disposent d'une carte d'étudiant, bénéficient en partie des prestations et services fournis par les CROUS.

Les bourses d'études et les financements des étudiants en formation initiale sont assurés par le Conseil Régional.

En Suisse

Le formation suisse d'infirmier/ère s'étend sur quatre ans, dont une année préparatoire et trois ans de bachelor. Les titulaires d'un certificat fédéral de capacité (CFC) d'assistance en soins et santé communautaire, d'une maturité professionnelle santé social peuvent entrer en bachelor directement.

Les trois années de bachelor alternent théorie et pratique. Elles sont modulaires et permettent de se construire un parcours personnalisé et d'être mobile : dès la 2ème année, les étudiants ont la possibilité d'effectuer leurs stages à l'étranger.

Ces modules s'organisent autour de grands thèmes :

  • Interventions professionnelles
  • Professions, institutions et organisations
  • Individus, cultures et sociétés
  • Problèmes socio et sanitaires, réponses institutionnelles
  • Sciences de la santé
  • Technologies et leurs fondements scientifiques
  • Processus de formation et projet professionnel

Après l'obtention du diplôme, l'infirmier(e) peut se spécialiser en anesthésie, soins d'urgence, soins intensifs, santé mentale, sage-femme, médecine tropicale, oncologie ou encore diabétologie[2],[3].

Voir aussi

Références

Liens internes


  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
  • Portail des soins infirmiers et de la profession infirmière Portail des soins infirmiers et de la profession infirmière
Ce document provient de « %C3%89tudes en soins infirmiers ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article IFSI de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ifsi — Études en soins infirmiers Les études en soins infirmiers, même si elles diffèrent selon les pays dans leurs modalités, durent pour la plupart environ trois ans et alternent enseignement théorique et stages pratiques. Sommaire 1 Au Canada 1.1… …   Wikipédia en Français

  • IFSI — Instituto Fisica Spacio Interplanetario (I) ( > NASA NGST Acronym List ) …   Acronyms

  • IFSI — Instituto Fisica Spacio Interplanetario (I) ( > NASA NGST Acronym List ) …   Acronyms von A bis Z

  • IFSI — Institut de Formation en Soins Infirmiers …   Sigles et Acronymes francais

  • IFSI — abbr. INTERFACE INC NASDAQ …   Dictionary of abbreviations

  • IFSI De Troyes — L institut de formation en soins infirmiers (ou plus communément école d infirmière) de Troyes (Aube) offre une formation en trois ans et trois mois au métier d infirmier, une formation en un an au métier d aide soignant et deux préparations pour …   Wikipédia en Français

  • IFSI de Troyes — L institut de formation en soins infirmiers (ou plus communément école d infirmière) de Troyes (Aube) offre une formation en trois ans et trois mois au métier d infirmier, une formation en un an au métier d aide soignant et deux préparations pour …   Wikipédia en Français

  • Ifsi de troyes — L institut de formation en soins infirmiers (ou plus communément école d infirmière) de Troyes (Aube) offre une formation en trois ans et trois mois au métier d infirmier, une formation en un an au métier d aide soignant et deux préparations pour …   Wikipédia en Français

  • Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers — Contexte général Champs d’action Défense des intérêts matériels et moraux des étudiants en soins infirmiers Zone d’influence enseignement supérieur et monde de la santé …   Wikipédia en Français

  • FNESI - Fédération Nationale des Etudiants en Soins Infirmiers — Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers Logo de Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers Contexte général Zone d influence enseignement supérieur Fiche d’identité …   Wikipédia en Français