Hypophyse


Hypophyse
Vue tridimensionnelle de l'hypophyse (en rouge)
Emplacement de l'hypophyse (orange)

L'hypophyse (hypophysis) ou glande pituitaire est une glande endocrine qui se trouve dans une cavité osseuse la fosse hypophysaire qui se situe dans l'os sphénoïde. Elle est protégée par la selle turcique. Elle est reliée à une autre partie du cerveau appelée l'hypothalamus par une tige hypophysaire (également appelée tige pituitaire). Elle produit des hormones qui gèrent une large gamme de fonctions corporelles, dont les hormones trophiques qui stimulent les autres glandes endocrines. Cette fonction inspirait les scientifiques à l'appeler la « glande maîtresse » du corps, mais aujourd'hui on sait que l'hypophyse est régulée par les hormones (neuro-hormones) émises par l'hypothalamus.

Cet organe existe sous sa forme typique chez tous les vertébrés.

Sommaire

Subdivisions

L'hypophyse est divisée en deux lobes : l'anté-hypophyse (adénohypophyse) en avant, et la post-hypophyse (neurohypophyse) en arrière. L'adénohypophyse dérive du plafond de la cavité buccale primitive (stomodeum), tandis que la neurohypophyse est une extension de l'hypothalamus, relié à celui-ci par la tige pituitaire, et contient les axones de neurones dont les corps cellulaires se trouvent dans l'hypothalamus. On peut également trouver entre l'anté-hypophyse et la post-hypophyse, une troisième structure, l'hypophyse intermédiaire, bien développée chez certaines espèces animales : chez l'homme, l'hypophyse intermédiaire est seulement visible en période fœtale et jusqu'à l'âge de dix ou vingt ans ; chez l'adulte, il subsiste quelques structures kystiques.

Pineal gland = Épiphyse
Cerebellum = Cervelet
Pituitary gland = Hypophyse
Pons = Pont de Varole
Medulla oblongata = bulbe rachidien
Spinal cord = Moelle épinière

Embryologie

Elle est formée par la soudure de deux invaginations :

  • l'infundibulum provenant du diencéphale (donne la post-hypophyse)
  • la poche de Rathke provenant de la cavité orale (donne l'anté-hypophyse)

Anté-hypophyse

Article détaillé : anté-hypophyse.

L'anté-hypophyse contient de nombreux types cellulaires différents qui sécrètent chacun une ou plusieurs des hormones suivantes :

L'anté-hypophyse est en relation avec l'hypothalamus et les relations sanguines entre les deux glandes se font par le biais du système vasculaire porte hypothalamo-hypophysaire, qui permet le transport des neurohormones sécrétées par l'hypothalamus.

En cas de défaut de production d'hormones, on parle d'hypopituitarisme (insuffisance antéhypophysaire). Il peut s'agir d'un déficit d'une ou plusieurs hormones (insuffisance somatotrope isolée chez l'enfant par exemple, se traduisant par un retard de croissance).

IRM : micro adénome hypophysaire lactotrope

L'hypersécrétion est due le plus souvent à un adénome. Les adénomes sont par ordre de fréquence :

  • adénome lactotrope (sécrétion de prolactine d'où hyperprolactinémie)
  • adénome somatotrope (sécrétion de GH d'où acromégalie)
  • adénome gonadotrope ou non-sécrétant (synthèse de LH et FSH, pas toujours libérée dans le sang)
  • adénome corticotrope (sécrétion d'ACTH d'où syndrome de Cushing)
  • adénome thyréotrope (très rare, hyperthyroïdie par excès de TSH)
  • il existe des adénomes mixtes : somatotrope et lactotrope surtout, mais d'autres associations sont possibles.

On parle de micro adénome (moins de 1 cm) ou de macro adénome hypophysaire (plus de 1 cm).

Un macro adénome peut fournir un excès d'hormone(s) et, dans le même temps, comprimer l'hypophyse saine, entraînant un déficit d'une ou plusieurs autres hormones.

L'anté-hypophyse se forme à partir d'un diverticule dorsal de la bouche primitive : cette ébauche est appelée la Poche de Rathke, constituée d'un feuillet antérieur (futur anté-hypophyse), d'un feuillet postérieur (futur hypophyse intermédiaire), et d'une région centrale, la fente hypophysaire.

Post-hypophyse

La post-hypophyse ou neurohypophyse est en fait une projection de l'hypothalamus, elle consiste en une agglomération d'axones projetés par les noyaux contenant les corps cellulaires des neurones. Ces neurones sont en contact avec des capillaires sanguins entrant par l'artère hypophysaire inférieure et sortant par la veine hypophysaire. Les axones vont sécréter dans ces capillaires sanguins le contenu des granules de sécrétion qu'ils contiennent, qui vont libérer les deux neurohormones qui sont sécrétées au niveau de la neurohypophyse, soit la vasopressine et l'ocytocine. Elle ne produit pas ses propres hormones ; elle ne fait qu'entreposer et distribuer les hormones ocytocine et vasopressine sous forme de neurosécrétions.

La post-hypophyse se forme à partir d'une projection du plancher du diencéphale, qui donnera l'hypothalamus et la post-hypophyse, reliés par la tige pituitaire. Cette ébauche tend à se rapprocher de l'ébauche de l'antéhypophyse, puis fusionne avec elle durant la période fœtale.

L'hypophyse en botanique

On ne le sait peut-être pas, mais les végétaux ont une hypophyse qui n'a certes rien à voir avec l'hypophyse des animaux, si ce n'est l'étymologie de son nom (excroissance par dessous).

Cette région hypophysaire se trouve à la base du suspenseur au stade globulaire du proembryon. C'est une région très importante. L'hypophyse résulte de la division d'une seule cellule et le plan de division doit être bien orienté sinon les signaux qui déclencheront le développement des deux cellules filles (columelle et centre quiescent) n'aboutiront pas et il ne se formera pas de méristème. C'est ce qui se passe chez certains mutants.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hypophyse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • HYPOPHYSE — L’hypophyse tire son nom de sa situation à la partie inférieure du cerveau. C’est une glande endocrine formée de deux parties distinctes et d’origine embryonnaire différente: le lobe postérieur et le lobe antérieur. Ce dernier est constitué de… …   Encyclopédie Universelle

  • Hypophyse — Hypophyse, s. Embryo (der Pflanzen), S. 751 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Hypophyse — Hypophyse, Hirnanhangdrüse, an der Ventralseite des Hypothalamus liegende endokrine Drüse; gleichzeitig Neurohämalorgan für die Neurohormone des Hypothalamus; besteht aus zwei Teilen, der Neurohypophyse (Hypophysenhinterlappen) und der… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Hypophyse — Lage der Hypophyse (Pfeil) Lage der Hypophyse, schematisch …   Deutsch Wikipedia

  • Hypophyse — Hirnanhangsdrüse; Glandula pituitaria (fachsprachlich) * * * Hy|po|phy|se 〈f. 19; Anat.〉 = Hirnanhangsdrüse [<grch. hypo „unter“ + phyein „wachsen lassen“] * * * Hy|po|phy|se, die; , n [griech. hypóphysis = Sprössling] (Anat.): bei den… …   Universal-Lexikon

  • hypophyse — (i po fi z ) s. f. Terme d anatomie. Nom donné quelquefois à la glande pituitaire. ÉTYMOLOGIE    Hypo...., et terme grec signifiant production ; ainsi dite à cause de son siége à la face inférieure du cerveau …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Hypophyse — Hy|po|phy|se 〈f.; Gen.: , Pl.: n; Med.〉 Hirnanhangdrüse [Etym.: <Hypo… + …physe] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Hypophyse — Hypo|phy̲se [zu ↑hypo... und gr. ϕυεσϑαι = entstehen, wachsen] w; , n, in der anatomischen Nomenklatur latinisiert zu: Hypo̱|physis, Mehrz.: ...yses: unterer Hirnanhang, Hirnanhangsdrüse, an der Hirnbasis gelegenes innersekretorisches Organ, das… …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Hypophyse — Hy|po|phy|se die; , n <aus gr. hypóphysis »Nachwuchs, Sprössling«>: 1. Hirnanhang[sdrüse] (Anat.). 2. Keimanschluss; Zelle, die im Pflanzensamen Embryo u. Embryoträger verbindet (Bot.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Hypophyse — Hy|po|phy|se, die; , n <griechisch> (Medizin Hirnanhang) …   Die deutsche Rechtschreibung


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.