Hygienisme


Hygienisme

Hygiénisme

Page d'aide sur l'homonymie Le mot hygiénisme est aussi utilisé pour désigner une médecine non conventionnelle se basant sur les théories de l'hygiène vitale.

L'hygiénisme est un courant du milieu du XIXe siècle qui se base sur « le principe nouveau de rentabilité « combustive » [...] [pour réorienter] les valeurs données à la nourriture, aux boissons, à l'air respiré, au travail, au repos, à la propreté d'un corps censé laisser pénétrer l'oxygène par la peau[1]. » puis sur la découverte des microbes par Pasteur en (1865), par conséquent le rôle des bactéries et des microbes dans la contamination des maladies humaines.

La doctrine hygiéniste a révolutionné l'ensemble des sociétés occidentales tant ses implications sont variées : médecine, architecture, urbanisme, etc. On peut mettre à son actif les égouts, le ramassage des ordures, la prophylaxie, les bains publics, les crachoirs contre la tuberculose. Il entraîne le comblement de certains bras de fleuves (Loire à Nantes, Seine à Paris, voûtement de la Senne à Bruxelles). C'est aussi à cette époque que se développe le thermalisme : la bourgeoisie se rend à Deauville prendre des bains d'eau froide. De même, la mode est aux constructions en fer et en verre : laisse passer la lumière, matières "propres".

Il est à l'origine du développement de la pratique sportive en France avec la construction de stades dédiés et la naissance de compétitions (Cf. Jeux olympiques, P. de Coubertin), l'activité physique étant devenue un moyen de se maintenir en bonne santé. (Elle reste toute fois l'apanage de la haute-société jusqu'à sa démocratisation au XXe siècle).

Dans la littérature

Notes et références

  1. Georges Vigarello, le sain et le malsain, éditions du Seuil, Paris, 1993 

Voir aussi

Ce document provient de « Hygi%C3%A9nisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hygienisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hygiénisme — [iʒjenism] n. m. ÉTYM. 1930, in D. D. L.; de hygiène. ❖ ♦ Didact. Tendance (souvent excessive) à respecter strictement les règles d hygiène. || « Il y a dix ans à peine, quand l hygiénisme battait son plein, on ne voyait son enfant que pour un… …   Encyclopédie Universelle

  • Hygiénisme —  Le mot hygiénisme est aussi utilisé pour désigner une médecine non conventionnelle se basant sur les théories de l’hygiène vitale. Sommaire 1 Définition et origine 2 Applications …   Wikipédia en Français

  • hygiénisme —  n.m. Propension à respecter strictement les règles d hygiène …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • Hygiéniste — Hygiénisme  Le mot hygiénisme est aussi utilisé pour désigner une médecine non conventionnelle se basant sur les théories de l hygiène vitale. L hygiénisme est un courant du milieu du XIXe siècle qui se base sur « le principe… …   Wikipédia en Français

  • Hygiénistes — Hygiénisme  Le mot hygiénisme est aussi utilisé pour désigner une médecine non conventionnelle se basant sur les théories de l hygiène vitale. L hygiénisme est un courant du milieu du XIXe siècle qui se base sur « le principe… …   Wikipédia en Français

  • Herbert Shelton — Herbert M. Shelton Herbert Macgolfin Shelton (6 octobre 1895 – 1985) fut un éducateur de la santé aux États Unis, végétarien, et avocat des régimes de nourriture basique. Il fut désigné par le Parti des Végétariens Américain pour concourir à la… …   Wikipédia en Français

  • Herbert M. Shelton — Pour les articles homonymes, voir Shelton. Herbert Macgolfin Shelton (6 octobre 1895 – 1985) fut un éducateur de santé aux États Unis, végétarien et défenseur des régimes de nourriture basique. Il fut désigné par le Parti des végétariens… …   Wikipédia en Français

  • Théories hygiénistes — On désigne sous l’expression théories hygiénistes différents courants de pensée regroupant tout à la fois des mouvances politiques et sociales, des doctrines urbanistiques ou encore des pratiques médicales, apparues pour l’essentiel au cours du… …   Wikipédia en Français

  • Charles-Augustin Vandermonde — Charles Augustin Vandermonde, né à Macao (Chine) le 18 juin 1727 et mort à Paris le 28 mai 1762, est un médecin français, théoricien de l hygiénisme et de l eugénisme, et l un des pères du journalisme médical. Sommaire 1 Vie 2 …   Wikipédia en Français

  • Hygiene vitale — Hygiène vitale  Ne doit pas être confondu avec Hygiène de vie. L hygiène vitale est une méthode de vie ayant comme objectif de conserver et d améliorer la santé, issue des théories hygiénistes et faisant partie du courant de l hygiénisme.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.