Hydrogénation catalytique


Hydrogénation catalytique

Oxydation et réduction en chimie organique

Les réactions d'oxydo-réduction sont d'une importance capitale en chimie organique. Néanmoins, la structure des composés rend l'approche assez différente de ce que l'on observe en chimie inorganique ou en électrochimie notamment parce que les liaisons chimiques dans une structure organique sont essentiellement covalentes alors que les principes d'oxydo-réduction traitent plutôt de composés ioniques.

Sommaire

Détermination du nombre d'oxydation

On peut déterminer l'état d'oxydation d'un atome en calculant son nombre d'oxydation. Plus celui-ci est élevé, plus l'atome est oxydé.

La somme de tous les nombres d'oxydation d'une molécule est égale à la charge totale de la molécule, c'est-à-dire zéro dans la plupart des cas en chimie organique (molécules neutres). Sauf cas particuliers, l'hydrogène a un nombre d'oxydation de +1, l'oxygène –2, l'azote –3, les halogènes –1 et le nombre d'oxydation du carbone est celui qu'il faut déterminer.

Dans les exemples ci-dessous, les nombres d'oxydation utilisés pour le calcul sont en rouge et le résultat en vert. Dans le cas de l'éthane, les 6 atomes d'hydrogène donnent un total de +6 ce qui conduit à calculer un nombre d'oxydation de –3 pour chaque carbone puisque 6×(+1) + 2×(–3) = 0. Dans le cas de l'éthylène, on obtient un nombre d'oxydation de –2 pour les deux carbones et –1 pour l'acétylène. D'après ces calculs, un alcène est donc une forme oxydée d'un alcane et un alcyne, une forme oxydée d'un alcène. De la même façon, on peut classer dans l'ordre croissant d'oxydation les alcools (méthanol ci-dessous), les aldéhydes (formaldéhyde) et les acides carboxyliques (acide formique).

Exemples de calcul du nombre d'oxydation des atomes de carbone (en vert) à partir du nombre d'oxydation des autres atomes (en rouge)

Est-ce qu'un époxyde est une forme oxydée d'un alcène ? En comparant l'éthylène et l'oxyde d'éthylène (ci-dessous), la réponse est oui. En revanche, l'acide formique et le chlorure de formyle ont le même degré d'oxydation.

Autres exemples

Limites : cette méthode n'est pas applicable lorsque les atomes de carbone sont de nature très différente à moins de considérer la molécule comme un assemblage de plusieurs fragments indépendants.

Hydrogénation/déshydrogénation

Si l'on compare l'éthane et l'éthylène (ci-dessus), on constate qu'une oxydation est formellement une perte d'une molécule d'hydrogène H2 (déshydrogénation), et la réduction est la réaction inverse (hydrogénation).

H3C—CH3 → H2C=CH2 + H2

L'hydrogénation est une réaction très utilisée en chimie organique. Elle nécessite la présence d'un catalyseur métallique qui va activer l'hydrogène gazeux en le dissociant. Cette réaction est appelée hydrogénation catalytique. Les catalyseurs sont principalement composés de palladium, de platine, de nickel ou de rhodium et ils peuvent être solubles (catalyseur homogène) ou non (catalyseur hétérogène) dans le milieu réactionnel.

L'hydrogénolyse est un cas particulier de l'hydrogénation catalytique. Dans cette réaction, c'est une liaison simple qui est hydrogénée ce qui provoque la coupure (lyse) de la liaison. Par exemple (Ph est un groupe phényle) :

R—O—CH2—Ph + H2 → R—OH + CH3-Ph

Exemples

Oxydation et réduction par classe de composés

Articles connexes

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Oxydation et r%C3%A9duction en chimie organique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hydrogénation catalytique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hydrogénation — Exemple de réaction d hydrogénation: addition de dihydrogène sur l acide maléique pour le transformer en acide succinique, réaction réalisée sous pression (3 atm), catalysée par le palladium[1]. L hydrogénation est une réaction chimique qui… …   Wikipédia en Français

  • Catalytique — Catalyse La catalyse est l action d une substance appelée catalyseur sur une transformation chimique dans le but de modifier sa vitesse de réaction. Le catalyseur, qui est en général en quantité beaucoup plus faible que les réactifs, n est pas… …   Wikipédia en Français

  • Hydrogénation asymétrique de Noyori — L hydrogénation asymétrique de Noyori est une réaction chimique décrite comme une reduction asymmetrique d un β céto ester[1],[2] …   Wikipédia en Français

  • ALCOOLS — Le mot alcool, de l’arabe al khoul ou al koh’l , désignait à l’origine une poudre très fine à base de stibine (sulfure d’antimoine). À ce mot s’attacha une idée de finesse et de subtilité, de sorte que les alchimistes l’appliquaient aussi bien à… …   Encyclopédie Universelle

  • Acide Gras Trans — Article principal : Acide gras. Les acides gras trans font partie des acides gras insaturés (en hydrogène), c est à dire comprenant au moins une double liaison carbone carbone. Les acides gras insaturés trans sont d origine naturelle ou… …   Wikipédia en Français

  • Acide gras trans — Article principal : Acide gras. Les acides gras trans font partie des acides gras insaturés (en hydrogène), c est à dire comprenant au moins une double liaison carbone carbone. Les acides gras insaturés trans sont d origine naturelle ou… …   Wikipédia en Français

  • Acide gras trans industriel — Acide gras trans Article principal : Acide gras. Les acides gras trans font partie des acides gras insaturés (en hydrogène), c est à dire comprenant au moins une double liaison carbone carbone. Les acides gras insaturés trans sont d origine… …   Wikipédia en Français

  • Acide gras trans naturel — Acide gras trans Article principal : Acide gras. Les acides gras trans font partie des acides gras insaturés (en hydrogène), c est à dire comprenant au moins une double liaison carbone carbone. Les acides gras insaturés trans sont d origine… …   Wikipédia en Français

  • Acides gras trans — Acide gras trans Article principal : Acide gras. Les acides gras trans font partie des acides gras insaturés (en hydrogène), c est à dire comprenant au moins une double liaison carbone carbone. Les acides gras insaturés trans sont d origine… …   Wikipédia en Français

  • Acides gras trans naturels — Acide gras trans Article principal : Acide gras. Les acides gras trans font partie des acides gras insaturés (en hydrogène), c est à dire comprenant au moins une double liaison carbone carbone. Les acides gras insaturés trans sont d origine… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.