Hussein Dey (personnalité)


Hussein Dey (personnalité)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hussein Dey.
Hussein Pacha en 1830.
Le coup d'éventail

Hussein Dey ou Hussein Pacha, né vers 1765 à Smyrne (Turquie) et décédé en 1838 à Alexandrie (Égypte) est le dernier dey d'Alger.

Il succède à Ali Khodja en mars 1818 et prend quelques mesures libérales destinées à rassurer les Européens comme la libération de certains otages ou la liberté de culte vis-à-vis des juifs[1]. Il poursuit cependant les activités de course en Méditerranée, principale ressource de la Régence d'Alger.

Le 30 avril 1827, il soufflette avec son chasse-mouches le consul de France Pierre Deval. Charles X exige des excuses et cet incident entraîne la rupture des relations diplomatiques. En réalité, les griefs étaient nombreux de part et d'autre : entrave au commerce et à la pêche du fait de la piraterie ; vieux contentieux financier du fait de dettes françaises non honorées.

Après une tentative de blocus du port d'Alger (1827-1829), Charles X décide de débarquer une force d'intervention en Algérie qui marque le début de la conquête du pays.

Après la prise d'Alger, Hussein Dey, qui a capitulé, est contraint à l'exil. Il y est conduit sous escorte avec sa famille, son harem et sa fortune personnelle, sur le Jeanne d'Arc le 15 juillet 1830 qui l'emmène à Naples où il a choisi de s'installer; sa demande d'autorisation de se fixer en France ayant été refusée par le roi[2]. Il exprime la haine atavique qui existe selon lui entre Algériens et Tunisiens à Paris en 1831 en ces termes: « Faites bouillir dans une chaudière un Algérien et un Tunisien; laissez reposer, et ils se sépareront »[2].

Il résidera pendant 3 ans en Italie.

Il mourra à Alexandrie (Égypte) en 1838.

Notes et références

  1. Comment l'Algérie devint française (1830-1848) de Georges Fleury
  2. a et b France pittoresque par Abel Hugo, 1835

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hussein Dey (personnalité) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rafik Halliche — Situation actuell …   Wikipédia en Français

  • Rabah Madjer — Pour les articles homonymes, voir Madjer. Rabah Madjer …   Wikipédia en Français

  • Guerre d'Algérie — De gauche à droite, 1er rang : colonne de l ALN ; patrouille de M8 Greyhound de l Armée française ; Pieds Noirs du Constantinois s organisant en groupes d autodéfense. 2e rang : discours de …   Wikipédia en Français

  • Ali Fergani — Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Numéro 8 …   Wikipédia en Français

  • Ahmed Bey —  Ne doit pas être confondu avec Ahmed Bey. Ahmed Bey …   Wikipédia en Français

  • Bachir Boudjelid — Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel MO Constantine …   Wikipédia en Français

  • Ferhat Abbas — Pour les articles homonymes, voir Abbas. Ferhat Abbas فرحات عباس Mandats 1er président du Gouvernement provisoire de la République algérienne …   Wikipédia en Français

  • Henri Giraud (général) — Pour les articles homonymes, voir Henri Giraud. Métadonnées personne NOM Henri Giraud NOMS ALTERNATIFS COURTE DESCRIPTION général …   Wikipédia en Français

  • Jacques Chevallier — Pour les articles homonymes, voir Chevallier.  Ne doit pas être confondu avec Jacques Chevalier. Jacques Chevallier …   Wikipédia en Français

  • Achmet-Bey — Ahmed Bey  Ne doit pas être confondu avec Ahmed I Bey. Ahmed Bey ou Hadj Ahmed Bey EL KOLLI (1784 1850) (arabe: الحاج أحمد باي قلي) est le dernier Bey de Constantine. En 1826, il devient gouverneur du Beylik de l Est et dernier gouverneur… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.