Hugo Lloris


Hugo Lloris
Hugo Lloris
Hugo Lloris.JPG
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : France Olympique lyonnais
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 26 décembre 1986 (1986-12-26) (24 ans)
à Nice (Alpes-Maritimes)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Gardien de but
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1997-2005 Drapeau : France OGC Nice
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2005-2008 Drapeau : France OGC Nice 78 (0)
2008- Drapeau : France Olympique lyonnais 163 (0)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
2003-2004 Drapeau : France France -18 5 (0)
2004-2005 Drapeau : France France -19 20 (0)
2005-2006 Drapeau : France France -20 4 (0)
2006-2008 Drapeau : France France espoirs 3 (0)
2008 Drapeau : France France A' 2 (0)
2008- Drapeau de France France 30 (0)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 novembre 2011

Hugo Lloris, né le 26 décembre 1986 à Nice, est un footballeur international français qui évolue au poste de gardien de but à l'Olympique lyonnais.

Sommaire

Biographie

Formation et débuts en pro

Hugo Lloris rejoint l'OGC Nice à dix ans[1] après avoir été repéré par Dominique Baratelli l'année précédente, alors qu'il jouait au CEDAC, petit club amateur du quartier niçois de Cimiez.

Au début de la saison 2005-2006, il profite de la retraite de Bruno Valencony pour devenir le gardien remplaçant de l'équipe première, le titulaire étant Damien Grégorini. Son premier match professionnel a lieu le 26 octobre 2005 en Coupe de la Ligue contre Châteauroux (victoire 2-0). Il joue par la suite tous les matches de cette compétition jusqu'à la finale perdue face à Nancy sur le score de 1-2 le 22 avril 2006. Il découvre la Ligue 1 le 18 mars 2006, soit un jour après avoir signé son premier contrat professionnel.

La saison suivante, il participe à 37 matches de championnat et devient le gardien titulaire de l'OGC Nice à seulement vingt ans. Cette performance est d'autant plus notable qu'il était en compétition avec Lionel Letizi et Damien Grégorini, qui quitte la Côte d'Azur en janvier 2007. La médiatisation qui entoure ses performances en championnat suscite l'intérêt de plusieurs clubs mais il décide de prolonger le contrat qui le lie à Nice d'une année supplémentaire.

Olympique lyonnais

À l'issue de la saison 2008, Hugo Lloris il signe un contrat de cinq ans en faveur de l'Olympique lyonnais[2], l'indemnité du transfert s'élevant à 8,5 millions d'euros. Le jeune gardien succède ainsi à Grégory Coupet, parti à l'Atlético de Madrid.

Le 2 août 2008, il prend part à son premier match officiel sous le maillot lyonnais lors du Trophée des champions face à Bordeaux. Il réalise un match de grande qualité en réalisant plusieurs arrêts décisifs puis en arrêtant deux tirs lors de la séance de tirs au but. Malgré cela, l'Olympique lyonnais s'incline par cinq tirs au but à quatre, et perd le trophée qu'il détenait depuis 2002.

Sa bonne saison 2008-2009 est récompensée par le titre de meilleur gardien de Ligue 1 aux trophées UNFP.

Hugo Lloris en 2010

Lors de la campagne européenne 2009-2010 de l'OL, il permet à son équipe de décrocher une place en huitièmes de finale de la Ligue des champions grâce à de multiples arrêts décisifs face aux attaques des joueurs de Liverpool. Il récidive ses bonnes prestations lors du match retour en huitième de finale contre le Real Madrid où il brise les espoirs du trio offensif madrilène Cristiano Ronaldo-Gonzalo Higuaín-Kaká, ce qui permet à l'OL de se qualifier pour les quarts de finale. Face à Bordeaux, en quarts de finale, il sort d'une claquette gauche un extérieur du pied de Marouane Chamakh à la 60e minute, empêchant les Bordelais d'égaliser à deux buts partout et l'Olympique lyonnais remporte finalement le match 3-1. Lors du match retour au stade Chaban-Delmas, il renouvelle son exploit en rejetant d'une claquette une tête de Wendel et permet ainsi à l'Olympique lyonnais de se qualifier pour la première fois de son histoire pour les demi-finales contre le Bayern Munich. Cependant, l'OL est privé de finale après son élimination face au club allemand (1-0, 0-3).

Le 9 mai 2010, il remporte le Trophée UNFP de meilleur gardien de Ligue 1 pour la seconde année consécutive.

Auteur d'un bon début de saison 2011-2012, Hugo Lloris prolonge son contrat de deux saisons supplémentaires le 3 octobre 2011, ce qui le lie désormais à l'OL jusqu'en 2015[3].

En équipe nationale

Gardien de l'équipe de France des moins de 20 ans, il remporte le Tournoi de Toulon en 2006 après avoir été sacré champion d'Europe des moins de 19 ans en 2005.

Il est sélectionné avec l'équipe de France A' à deux reprises en 2008 lors de matchs de préparation à l'Euro 2008 face au Congo et au Mali. Il n'est cependant pas retenu par Raymond Domenech pour disputer l'Euro qui se déroule en Suisse et en Autriche à cause d'une blessure à la main survenue lors d'un match entre l'OGC Nice et son futur club, l'Olympique lyonnais.

Il honore sa première sélection en A le 19 novembre 2008 lors d'un match amical face à l'Uruguay (0-0). Le 6 juin 2009, Hugo Lloris est convoqué en tant que gardien numéro un contre la Turquie. Il réalise une bonne prestation dans les cages françaises et reste le numéro un dans les buts face aux Îles Féroé, match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2010.

Le 9 septembre 2009, lors du match contre la Serbie, il se fait sévèrement expulser à la 9e minute à la suite d'une faute sur Nikola Žigić, provoquant un penalty transformé par Nenad Milijaš face à Steve Mandanda. Ce carton rouge fait de lui le premier gardien de but de l'équipe de France expulsé lors d'un match international.

Les 14 et 18 novembre 2009, il se montre à nouveau décisif à plusieurs reprises lors des matches de barrages face à l'Irlande, notamment en excellant dans les airs.

Le 24 mai 2010, il fait partie de la liste des 23 joueurs convoqués par Raymond Domenech en vue de la Coupe du monde 2010. Le 22 juin suivant, lors du match Afrique du Sud-France, il réalise une prestation moyenne ratant sa sortie sur le premier but sud-africain. Au final, la France perd ce match deux buts à un, résultat synonyme d'élimination dès le premier tour.

Hugo Lloris porte le brassard de capitaine le 17 novembre 2010 lors du match amical opposant les Bleus à l'Angleterre à Wembley (victoire 1-2). En octobre 2011, Laurent Blanc décide également de lui confier le brassard pour les deux derniers matches des éliminatoires de l'Euro 2012 au Stade de France contre l'Albanie (3-0) et la Bosnie-Herzégovine (1-1).


Statistiques

Saison Club Pays Division Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe Sélection Drapeau de France France
2005 - 2006 OGC Nice Drapeau : France Ligue 1 5 matchs 6 matchs - -
2006 - 2007 OGC Nice Drapeau : France Ligue 1 37 matchs - - -
2007 - 2008 OGC Nice Drapeau : France Ligue 1 30 matchs - - -
2008 - 2009 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 35 matchs 3 matchs 8 matchs (C1) 2 matchs
2009 - 2010 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 36 matchs 2 matchs 14 matchs (C1) 12 matchs
2010 - 2011 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 37 matchs 2 matchs 8 matchs (C1) 9 matchs
2011 - 2012 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 12 matchs - 6 matchs (C1) 7 matchs
Total carrière
192 matchs 13 matchs 36 matchs 30 matchs

Dernière mise à jour le 20 novembre 2011

Palmarès

En club

En sélection

Distinctions personnelles

Vie personnelle

Hugo Lloris provient d'un milieu plutôt aisé, son père étant banquier à Monte-Carlo et sa mère avocate[7]. Avant de choisir de se focaliser exclusivement sur le football à l'âge de treize ans, Hugo Lloris excelle dans le tennis au point d'être classé parmi les meilleurs nationaux de son âge[8]. Il opte pour des études scientifiques dans un lycée public avec l'accord de son club l'OGC Nice[9]. Il avoue néanmoins avoir eu du mal à décrocher son bac S tout en préparant le championnat d'Europe 2005 des moins de 19 ans avec l'équipe de France.

Hugo Lloris apparaît sur le coffret du jeu vidéo FIFA 12 aux côtés de Karim Benzema et de Wayne Rooney[10]. À l'occasion de la Coupe du monde 2010, les Guignols de l'Info créent une marionnette à son effigie[11]. Le 23 septembre 2010, le jeune gardien devient père d'une petite fille nommée Anna-Rose[12].

Notes et références

  1. [vidéo] France 2 Foot, « Interview Hugo Lloris et Dominique Baratelli » sur http://www.dailymotion.com/, 2007. Consulté le 25 août 2010
  2. Lloris: « J'ai choisi Lyon » sur http://www.francefootball.fr/. Mis en ligne le 29 mai 2008, consulté le 25 août 2010
  3. Lloris prolonge son contrat avec l'OL jusqu'en 2015
  4. Trophée UNFP 2009
  5. Trophée UNFP 2010
  6. http://www.madeinfoot.com/infos/article-ol-lloris-elu-sportif-lyonnais-de-l-annee-5762.html
  7. http://www.ogcnice.info/inf32609.htm
  8. http://soccernet.espn.go.com/feature?id=673250&cc=5739
  9. http://www.ogcnice.info/inf32609.htm
  10. http://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=4182
  11. http://www.news-de-stars.com/hugo-lloris/hugo-lloris-entre-aux-guignols_art33929.html
  12. http://www.olweb.fr/fr/Actualites-sportives/100005/En-bref/54197/Carnet-rose

Liens externes


Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hugo Lloris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hugo Lloris —  Spielerinformationen Geburtstag 26. Dezember 1986 Geburtsort Nizza, Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • Hugo Lloris — Nacimiento 26 de diciembre de 1986 (24 años) Niza, Francia Nacionalidad …   Wikipedia Español

  • Hugo Lloris — Infobox Football biography playername = Hugo Lloris fullname = Hugo Lloris dateofbirth = birth date and age|1986|12|26 cityofbirth = Nice countryofbirth = France height = 1.86m position = Goalkeeper currentclub = Olympique Lyonnais clubnumber = 1 …   Wikipedia

  • Lloris — Hugo Lloris Spielerinformationen Geburtstag 26. Dezember 1986 Geburtsort Nizza, Frankreich Größe 188 cm …   Deutsch Wikipedia

  • Saison 2009-2010 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2009 2010 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010-2011 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2010 2011 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • 2009–10 Olympique Lyonnais season — Olympique Lyonnais Season 2009 10 Manager Claude Puel Chairman …   Wikipedia

  • Saison 2008-2009 de l'Olympique lyonnais — Olympique lyonnais Saison 2008 2009 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • 2008–09 Olympique Lyonnais season — Olympique Lyonnais Season 2008–09 Manager Claude Puel Chairman …   Wikipedia

  • Équipe de France de football à la Coupe du monde 2010 — Fédération : Fédération Française de football Class. FIFA / Elo : 9e …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.