Houy Le Cadet


Houy Le Cadet

Houy le cadet

Houy adresse une prière à
Houy
V28 G43 M17
{{{trans}}}

Houy le cadet est scribe du trésor du maître du double pays, Séthi Ier (XIXe dynastie thébaine).

On peut voir au musée du Louvre, un montant de porte[1] de son tombeau, sur lequel est gravé une représentation de Houy adressant une longue prière au soleil .

Notes

  1. Aile Sully - Rez-de-chaussée - Section 17 - Vitrine 8


nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Assiout

Modifications du jour
Ce document provient de « Houy le cadet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Houy Le Cadet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Houy le cadet — Houy adresse une prière à Rê Houy …   Wikipédia en Français

  • Amenhotep, appelé Houy — Pour les articles homonymes, voir Amenhotep. Amenhotep, appelé Houy …   Wikipédia en Français

  • Mérytrê-Hatchepsout — Mérytrê Hatchepsout …   Wikipédia en Français

  • Amenemipet — Amenemipet …   Wikipédia en Français

  • Khâemouaset (frère de Ramsès Ier) — Pour les articles homonymes, voir Khâemouaset. Khâemouaset est l un des frères de Pa Ramessou. Ce dernier est vizir sous Horemheb et devient prince héritier, devenant ainsi le futur Ramsès Ier. Généalogie Voir l’article annexe : Arbre… …   Wikipédia en Français

  • Amonherkhépeshef (fils de Ramsès II) — Pour les articles homonymes, voir Amonherkhépeshef. Amonherkhépeshef …   Wikipédia en Français

  • Hori II (vizir) — Pour les articles homonymes, voir Hori et Hori II. Hori …   Wikipédia en Français

  • Hori Ier (grand prêtre de Ptah) — Pour les articles homonymes, voir Hori et Hori Ier. Hori …   Wikipédia en Français

  • Ahmosé-Sipair — Pour les articles homonymes, voir Ahmès. Ahmose Sipair …   Wikipédia en Français

  • Ahmosé-Ânkh — Pour les articles homonymes, voir Ahmès. Ahmosé Ânkh …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.