Horatio Gates


Horatio Gates
Horatio Gates
Horatio Gates, peinture de Charles Willson Peale.
Horatio Gates, peinture de Charles Willson Peale.

Naissance ~ 1727
Maldon (Essex)
Décès 10 avril 1806 (à 79 ans)
New York
Origine Britannique, Américain
Allégeance Union flag 1606 (Kings Colors).svg Royaume de Grande-Bretagne
US flag 13 stars – Betsy Ross.svg États-Unis
Grade Major-général
Conflits Guerre de Succession d'Autriche
Guerre de Sept Ans
Guerre d'indépendance américaine
Faits d'armes Expédition Braddock
Bataille de Brandywine
Campagne de Saratoga
Bataille de Saratoga
Bataille de Camden
Distinctions Médaille d'or du Congrès
Ordre de Cincinnatus

Horatio Gates (1726-1806) était un officier de l'armée britannique, puis un général américain lors de la guerre d'indépendance. Son nom est fréquemment associé à la victoire américaine de la bataille de Saratoga et à la défaite de la bataille de Camden.

Sommaire

Les débuts de sa carrière

Horatio Gates est le fils d'un couple au service de Peregrine Osborne, 2e duc de Leeds, à Maldon, en Angleterre en 1727.

Gates reçoit son brevet de lieutenant de l'armée britannique en 1745. Il sert en Allemagne durant la guerre de Succession d'Autriche, puis est promu capitaine des troupes provinciales de Nouvelle-Écosse en 1753.

Durant la guerre de Sept Ans, Gates combat sous les ordres du général Edward Braddock en Amérique. En 1755, il prend part à l'expédition Braddock, qui échoua dans sa tentative de contrôle de l'accès à la vallée de l'Ohio. À cette expédition participe d'autres hommes qui deviendront des chefs militaires lors de la guerre d'indépendance, comme Thomas Gage, Charles Lee, Daniel Morgan, et George Washington. Gates combattra plus tard dans les Antilles et participera à la prise de la Martinique.

En octobre 1754, Horatio épouse Elizabeth Phillips. Ils ont un fils, Robert, en 1758. À cette époque, l'avancement au sein de l'armée britannique nécessite argent ou influence et la carrière militaire de Gates stagne. Il décide donc de se retirer de l'armée britannique avec le grade de Major en 1769 et émigre en Amérique. Il s'installe avec sa famille dans une petite plantation de Virginie.

Guerre d'indépendance des États-Unis

Lorsque le mot « révolution » parvient aux oreilles d'Horatio Gates, il se précipite à Mount Vernon pour offrir ses services à George Washington. En juin, le Congrès continental commence à organiser l'Armée continentale. En acceptant le commandement, Washington presse le Congrès de nommer Gates, adjudant de l'armée. Le 17 juin 1775, le Congrès le nomme brigadier-général et adjudant-général de l'Armée continentale.

L'expérience de Gates en temps de guerre est inestimable pour la jeune armée américaine qui n'en est alors qu'à ses premiers balbutiements. Gates et Charles Lee sont les seuls à avoir eu une expérience significative dans l'armée britannique régulière. En tant qu'adjudant-général, il crée le système de rapports et d'ordres de l'armée, et participe à la standardisation des régiments des diverses colonies.

Alors que ses talents d'administrateur sont de grande valeur, le désir de Gates est un commandement au front. Vers juin 1776, il est promu major-général, et commandant du département canadien en remplacement de John Sullivan. Il a en charge la défense de Fort Ticonderoga et du lac Champlain et, à la fin de l'année, rejoint l'armée de Washington en Pennsylvanie. Après avoir vainement tenté de persuader le Congès de le nommer à la place de Washington à la tête de l'armée, Gates est nommé commandant du département du nord en août 1777 et dirige l'armée qui obtient la reddition de l'armée anglaise de John Burgoyne à Saratoga.

Il tente alors d'exploiter sa victoire en intriguant à nouveau pour remplacer Washington en tant que commandant en chef mais échoue encore et est nommé à la place à la tête du département de l'est en novembre 1778. Il reste à ce poste jusqu'au mois de juin 1780, date à laquelle il est transféré au département du sud pour parer à la menace britannique en Caroline du Sud. Mais, le 16 août, son armée subit une sévère défaite, qui lui est largement imputable, à Camden et il est relevé de son commandement. Il échappe grâce à ses soutiens politiques à la Cour martiale mais ne reçoit plus d'autre commandement de terrain.

Après la guerre

À la mort de sa femme, en 1783, Gates se retire en Virginie et devient vice-président de la Société des Cincinnati. Il se remarie en 1786 avec Mary Valens et, après avoir vendu sa propriété en Virginie et libéré ses esclaves, s'établit à New York. Il est élu à la législature de cet État en 1800. Il meurt le 10 avril 1806 et est enterré à Trinity Church.

Bibliographie

  • General Horatio Gates: A Biography ; Paul David Nelson ; Louisiana State Univ Pr (1976). (ISBN 0807101591)
  • The Generals of Saratoga: John Burgoyne and Horatio Gates  ; Max M. Mintz ; Yale University Press (1992). (ISBN 0300052618)
  • Encyclopedia of the American Revolution ; Mark Mayo Boatner ; Stackpole Books (1994). (ISBN 0811705781)

Images


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Horatio Gates de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Horatio Gates — Detalle de un retrato de Gates realizado por Gilbert Stuart Mayor General Años de servicio …   Wikipedia Español

  • Horatio Gates — (1782) Horatio Gates (* 1726 in Maldon, England, Königreich Großbritannien; † 10. April 1806 in New York City, USA) war ein amerikanischer General im Amerikanischen Unabhängigkeitskrieg. Er kommandierte die amerikanische …   Deutsch Wikipedia

  • Horatio Gates — Horatio Lloyd Gates ( circa 1727 ndash;10 April 1806) was a British soldier turned American general during the Revolutionary War. He is credited with the American victory at the Battle of Saratoga (Benedict Arnold, who headed the attack, had… …   Wikipedia

  • Horatio Gates Fisher — (April 21, 1838 ndash;May 8, 1890) was a Republican member of the U.S. House of Representatives from Pennsylvania.Horatio G. Fisher was born in Huntingdon, Pennsylvania. He attended public and private schools. He was graduated from Lafayette… …   Wikipedia

  • Horatio Gates Gibson — Infobox Military Person name=Horatio Gates Gibson born= birth date|1827|5|22 died= death date and age|1924|4|27|1827|5|22 placeofburial= caption=Captain Horatio Gates Gibson, 1862. Photo by James F. Gibson. Library of Congress… …   Wikipedia

  • Horatio — may refer to:* Horatio (character), a fictional character in the Shakespearean play Hamlet * Horatius Cocles, the legendary Roman defender of the Pons Sublicius bridge * Horace (65 BC – 8 BC), Roman poet * Horatio, Arkansas, a US cityHoratio is… …   Wikipedia

  • Horatio Spafford — Horatio Gates Spafford (October 20, 1828, Troy, New York October 16, 1888, Jerusalem) [ [http://www.cyberhymnal.org/bio/s/p/spafford hg.htm Source of middle name and birth/death information] ] is best known as the author of the hymn It Is Well… …   Wikipedia

  • Gates (surname) — Gates is a surname, and may refer to:PeopleThe Gates family of Seattle, Washington, is prominent due to the financial success of Bill Gates and his company, Microsoft. Members of this family include:* Bill Gates (born 1955), Chairman of Microsoft …   Wikipedia

  • Gates — ist der Familienname folgender Personen: Artemus Gates (1895–1976), amerikanischer Geschäftsmann und Politiker Bill Gates (* 1955), amerikanischer Unternehmer (Microsoft) Charles Gates junior (1921–2005), amerikanischer Geschäftsmann und… …   Deutsch Wikipedia

  • Gates — est un patronyme anglais signifiant barrière. Sommaire 1 Personnalités 2 Prénom 3 Fiction 4 Toponyme …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.