Horace Finaly


Horace Finaly
Horace Finaly

Horace Finaly, né en 1871 à Budapest et mort en 1945 à New York, est un banquier français, directeur général de la Banque de Paris et des Pays-Bas (Paribas) entre 1919 et 1937.

Ancien élève du Lycée Condorcet, licencié en droit de la faculté de Paris, ami de Marcel Proust, Horace Finaly était originaire d'Autriche-Hongrie, d'où il hérita d'une culture cosmopolite tourné vers l'international tout en étant totalement français et membre de la grande bourgeoisie parisienne : il en tirera une vision de la France et de son économie intégrée dans le monde. A partir de 1903, il se spécialise dans l'émission d'emprunts d'états placés à Paris (Bulgarie 1902, Norvège 1904). Directeur Général de la Banque Paribas à partir de 1919, il la fait participer à des opérations dans l'industrie, la chimie, le pétrole, en Europe et au Proche-Orient ; le but politique sous-jacent est d'éviter un retour de la puissance allemande dans ces secteurs pour y défendre les intérêts français, diplomatiques et militaires; il travaille de concert avec Philippe Berthelot, Secrétaire-Général du Quai d'Orsay jusqu'en 1932 . Au moment du gouvernement du Cartel des Gauches il pousse la coopération avec le pouvoir politique jusqu'à disposer d'un bureau au Ministère des Finances, ce qui provoque l'ire de Joseph Caillaux, ministre en titre. Il reste une personnalité à part dans le monde bancaire en affirmant des positions politiques à Gauche. En 1936/37, il fut le seul banquier à soutenir le Front Populaire ; aussi, quand Léon Blum rencontra ses premières difficultés financières, il émit un emprunt d'état que les banques de la place de Paris devaient placer auprès des épargnants. La plupart traînèrent des pieds, sauf la Banque de Paris et des Pays-Bas, ce qui allait conduire à la chute d'Horace Finaly : en effet, le gouvernement de Front Populaire avait décidé la nationalisation de la Banque de France, avec le slogan "La Banque de France doit devenir la Banque de la France ! ". Or, un de ses anciens Régents, Emile Moreau, qui avait perdu ses fonctions depuis la nationalisation, était également président de la Banque de Paris et des Pays-Bas et était résolument hostile au Front Populaire : il décida de participer au blocus financier contre le gouvernement de Léon Blum et fit destituer Horace Finaly de ses fonctions. Cette étroite coopération avec le pouvoir politique provoqua une critique très imprégnée d'antisémitisme : L'Action Française dénonça l'alliance des deux juifs "aux mêmes doigts crochus". Horace Finaly quitte la France en août 1940 et se réfugie à New York, où il meurt juste après le fin de la guerre.

En 1982, le souvenir de cette crise incita le Président Mitterrand à procéder à la nationalisation de toutes les banques françaises, y compris Paribas, pour éviter d'affronter un contre-pouvoir financier trop fort à ses yeux.

Références

  • Alfred Colling, Banque et banquiers : de Babylone à Wall Street, Paris, Plon, 1962, p. 330-336 Horace Finaly
  • Éric Bussière, Horace Finaly, banquier, 1871-1945
  • Éric Bussière, Paribas : l'Europe et le monde : 1872-1992

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Horace Finaly de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Horace Finaly — (1871 1945) Horace Finaly (Budapest, 1871, Nueva York, 1945) banquero francés, fue director general de la Banque de Paris et des Pays Bas, (Paribas) entre 1919 y 1937. Impuso su política y su filosofía de los negocios mediante el enorme poder de… …   Wikipedia Español

  • Agustí Chalaux i de Subirà — (San Genís dels Agudells, 1911, Barcelona, 2006), was a Catalan thinker, who designed a political, economic and social model meant to reduce as much as possible the misuse of power, extreme poverty and corruption. Biography He was born at Sant… …   Wikipedia

  • Agustí Chalaux — i de Subirá. Agustí Chalaux i de Subirà (Barcelona, Cataluña, 1911 2006) fue un intelectual español, diseñador de un modelo político, económico, y social, que pretende disminuir al máximo los abusos de poder así como la miseria y la corrupción a… …   Wikipedia Español

  • Agustí Chalaux i de Subirà — (* 19. Juli 1911 in Sant Genís dels Agudells; † 26. April 2006 in Barcelona), war ein katalanischer Gelehrter, der ein politisches, ökonomisches und soziales Modell entworfen hat, das Machtmissbrauch, Armut und Korruption so weit möglich… …   Deutsch Wikipedia

  • Agusti Chalaux i de Subira — Agustí Chalaux i de Subirà Agustí Chalaux i de Subirà (1911 2006) Agustí Chalaux i de Subirà (Sant Genís dels Agudells, 1911 Barcelone, 2006) est un intellectuel catalan, inventeur d’un modèle politique, économique et social, qui prétend réduire… …   Wikipédia en Français

  • Agustí Chalaux i de Subirà — (1911 2006) Agustí Chalaux i de Subirà (Sant Genís dels Agudells, 1911 Barcelone, 2006) est un intellectuel catalan, inventeur d’un modèle politique, économique et social, qui prétend réduire autant que possible les abus de pouvoir, la misère et… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Économie/Liste des articles — Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à l économie. Ainsi, ceux et celles intéressés par le sujet peuvent suivre les changements en cliquant « Suivi des liens ». Sommaire 1 Articles 1.1 0 9 1.2 A 1.3 B …   Wikipédia en Français

  • Banque de Paris — Paribas Logo de Paribas Création 1872 Disparition 1999 …   Wikipédia en Français

  • Banque de Paris et des Pays-Bas — Paribas Logo de Paribas Création 1872 Disparition 1999 …   Wikipédia en Français

  • Dictionnaire d'économie — Projet:Économie/Liste des articles Cet article est une liste référençant l économie. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à l économie.… …   Wikipédia en Français