Hopetown


Hopetown

29°37′S 24°5′E / -29.617, 24.083 Hopetown (également appelé Hoopstad en afrikaans) est une petite ville d'Afrique du Sud située dans le désert du Karoo dans la province du Cap-Nord.

La ville est entrée dans l'histoire quand le premier diamant sud-africain y fut découvert et baptisé Eurêka.

Hopetown est située sur l'autoroute N 12, à 77 km au nord de Bristown et à 121 km au sud de Kimberley. Elle est à 1/2 heure de voiture au nord d'Orania par la route provinciale R 369.

Historique

Hopetown fut fondée en 1850 lors de l'extension de la frontière nord de la colonie du Cap par le gouverneur, Sir Harry Smith. Ses premiers bâtiments furent érigés sur les terres de Duivenaarsfontein, une ferme appartenant à la famille Van Niekerk. En 1854, Hopetown est un village de frontière peuplé principalement par les boers.

En 1866, Hopetown entre dans l'histoire sud-africaine et dans celle du diamant en particulier. Erasmus Jacobs, un jeune adolescent de 15 ans, qui vivait avec ses parents dans leur ferme à 50 km au nord-ouest de Hopetown, ramena un jour, à sa sœur Louisa, un caillou plus brillant que les autres qu'il avait ramassé sur les rives du fleuve Orange. Schalk van Niekerk, un jeune fermier boer en visite chez Daniel Jacobs, le père D'Erasmus, remarqua cette pierre avec laquelle le jeune garçon jouait et, intrigué, proposa de l'acheter. L'épouse de Daniel Jacobs, lui en fit cadeau, précisant qu'il y en avait plein d'autres sur leur ferme. La famille Jacobs refusera toujours un dédommagement financier prétextant qu'un vulgaire caillou ne méritait pas tant.

La pierre fut amenée à Colesberg où elle fut expertisée et reconnue comme étant un diamant brut de 21,25 carats. Baptisée "Eureka", elle fut achetée pour £500 par Sir Philip Wodehouse, gouverneur de la colonie du Cap et envoyé à Londres pour être exposé à l'exposition universelle de Paris de 1867. Retaillée en un diamant de 10,73 carats, ce fut le premier diamant d'Afrique du sud à être découvert.

Du moment où la nouvelle se répandit concernant la découverte de Diamants, Hopetown devint une destination des prospecteurs et chasseurs de diamants du monde entier. D'autres cailloux brillants furent encore découverts dans la même région parmi lesquels l'étoile d'Afrique. La quête de milliers de prospecteurs les mènera sur les rives des fleuves Vaal et Orange jusqu'à la colline de Colesberg à Kimberley, qu'ils transformeront en trou béant connu sous le nom de "Big Hole".

Hopetown devint alors une ville prospère, bénéficiant du commerce du diamant. Mais sa mise à l'écart du chemin de fer qui relia directement Kimberley précipita sa déchéance et en 1897, elle était redevenue une bourgade assoupie, en dépit d'une nouvelle très brève ruée vers le diamant.

La ville fut encore le théâtre de quelques batailles durant la Seconde Guerre des Boers.

Depuis la réforme des gouvernements locaux en 2000, Hopetown est, au côté de Strydenburg, l'une des deux principales communes de la municipalité locale de Thembelihle (13 976 habitants en 2001).

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hopetown de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hopetown — (Hoopstad) lies at the edge of the Great Karoo in South Africa s Northern Cape province. It stands on an arid slope leading down to the Orange River, which was named by the explorer Colonel Robert Gordon in honor of William, Prince of Orange. The …   Wikipedia

  • Hopetown — (spr. hōp taun), Distrikt in der Karroo der britisch südafrikan. Kapkolonie, 11,142 qkm mit 1891) 6496 Einw. (3034 Weiße, 2463 Hottentotten, 999 Bantu). Der gleichnamige Hauptort am Oranjefluß hat (1891) 751 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Hopetown — Original name in latin Hopetown Name in other language Hopetown State code ZA Continent/City Africa/Johannesburg longitude 29.62464 latitude 24.08518 altitude 1095 Population 0 Date 2012 07 12 …   Cities with a population over 1000 database

  • Hopetown Carriage Works — Blick auf den Haupteingang Hopetown Carriage Works ist die Betriebswerkstatt der ältesten Bahngesellschaft der Welt (Stockton and Darlington Railway) und wurde 1853 von Joseph Sparkes in Darlington (Durham) erbaut …   Deutsch Wikipedia

  • Hopetown Carriage Works — Hopetown Carriage Works, built in 1853 by Joseph Sparkes in Darlington (Durham), was a workshop of the oldest railway in the world, the Stockton and Darlington Railway. OverviewThe first floor of the higher part of the building may have been used …   Wikipedia

  • Hopetown (album) — Infobox Album | Name = Hopetown Type = Album Artist = Dave Dobbyn Released = 2000 Genre = Rock Length = 43:42 Label = Sony BMG | Hopetown is a 2000 album by New Zealand singer songwriter Dave Dobbyn.Track listing# Just Add Water # Alive on… …   Wikipedia

  • On the Border of Hopetown — is a 1992 Australian short Film. It was produced and directed by Wayne Coles Janess. Contents 1 Synopsis 2 Festivals and awards 3 Reviews 4 …   Wikipedia

  • A1 Steam Locomotive Trust — Fördermitglieder des Vereines betrachten die Lokomotive während des Jahrestreffens im Jahr 2004. Der Vereinsvorsitzende Mark Allatt erklärt die aktuellen Arbeiten …   Deutsch Wikipedia

  • LNER Peppercorn Class A1 60163 Tornado — Infobox Locomotive name= LNER Class A1 Peppercorn 60163 Tornado powertype= Steam caption= Tornado , 8 August 2008 designer= Arthur Peppercorn (original designer) builder= A1 Steam Locomotive Trust builddate= 1994 2008 whytetype= Whyte|4 6 2… …   Wikipedia

  • Elbow Cay — is a six mile long cay in the Abaco Islands of the Bahamas. Originally populated by British loyalists fleeing the newly independent United States of America in 1785, it has survived on fishing, boat building, and salvage. Its main village of Hope …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.