Hooverville


Hooverville
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoover.
Hooverville le long de la rivière Willamette à Portland, Oregon (Arthur Rothstein).

Hooverville est un terme anglais désignant une série de bidonvilles apparus aux États-Unis au cours de la Grande Dépression, de 1929 jusque dans les années 1940.

Le terme "Hooverville" a été créé sur la base du nom du 31e président des États-Unis, Herbert Hoover, en exercice au début de la Grande Dépression.

Ces villages, implantés la plupart du temps sur terrains publics ou abandonnés, étaient constitués de tentes ou de cabanons habités par les chômeurs et les sans-abris de cette période de crise économique.

Ces villages ne furent pas reconnus par le gouvernement et furent donc périodiquement démantelés pour occupation illégale de terrains privés.

Si certains des hommes contraints de vivre dans ces bidonvilles étaient capables de construire eux-mêmes une maison en dur, la plupart d'entre eux en étaient réduits à utiliser du bois, du carton, des plaques de tôle, des tuyaux ou tout autre matériel disponible.

La famine et l'extrême pauvreté ont conduit les occupants des Hooverville à la mendicité et à des affrontements avec les forces de l'ordre.

D'autres termes nés à cette époque nous sont parvenus comme "Hoover blanket" (un vieux journal utilisé comme une couverture) et "Hoover flag" (une poche de pantalon retroussée dedans-dehors symbolisant le manque d'argent).

Les Hooverville et plus généralement la Grande Dépression ont été décrites dans plusieurs romans et films. Citons par exemple les œuvres de John Steinbeck et le récent film de Ron Howard, De l'ombre à la lumière. Le quatrième épisode de la saison 3 de la série britannique Doctor Who se passe dans un Hooverville.

Le plus grand hooverville se trouvait dans la ville de Saint-Louis (Missouri) et comptait environ 1000 personnes[1]. Celui de New York se trouvait entre la 72e et la 110e Rue[1].

Sommaire

Voir aussi

Notes

  1. a et b Denise Artaud, L'Amérique en crise. Roosevelt et le New Deal, Paris, Armand Colin, 1987, (ISBN 2200371160), p.28

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hooverville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hooverville — cerca de Portland, Oregón Hooverville fue el nombre por el que se conocían los asentamientos irregulares construidos por las personas sin hogar durante la Gran Depresión en Estados Unidos. Tienen este nombre debido a que el Presidente de los… …   Wikipedia Español

  • Hooverville — in Portland (Oregon) (1936) Hooverville ist in den Vereinigten Staaten ein umgangssprachlicher Name für Elendsviertel innerhalb von Siedlungen. Sie entstanden vorwiegend infolge der Weltwirtschaftskrise in den USA und sind nach damaligen… …   Deutsch Wikipedia

  • Hooverville — 1933, American English, from U.S. president Herbert C. Hoover (1874 1964), who was in office when the Depression began, + common place name ending ville. Earlier his name was the basis of Hooverize economize on food (1917) from his role as… …   Etymology dictionary

  • Hooverville — A Hooverville was the popular name for a shanty town built by homeless men in the depression years. The term was coined by Charles Michelson, publicity chief of the Democratic National Committee. [Hans Kaltenborn, It Seems Like Yesterday (1956) p …   Wikipedia

  • Hooverville — noun Etymology: Herbert Hoover + ville Date: 1933 a shantytown of temporary dwellings during the depression years in the United States; broadly any similar area of temporary dwellings …   New Collegiate Dictionary

  • Hooverville — /hooh veuhr vil /, n. a collection of huts and shacks, as at the edge of a city, housing the unemployed during the 1930s. [H. HOOVER + ville, suffix in place names ( < F: city < L; see VILLA)] * * * …   Universalium

  • Hooverville — noun Any of many shantytowns established by the homeless in the United States in the Great Depression of the early twentieth century …   Wiktionary

  • Hooverville — n. shantytown of temporary housing for the poor and homeless during the 1930s Great Depression period in the U.S.A.; area of temporary residence …   English contemporary dictionary

  • hooverville — hoo·ver·ville …   English syllables

  • Hooverville — Hoo•ver•ville [[t]ˈhu vərˌvɪl[/t]] n. gov a collection of huts and shacks housing the unemployed, esp. in the U.S. during the 1930s • Etymology: 1930 35; after Herbert Hoover+ ville …   From formal English to slang


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.