Hongo


Hongo

Hongō

Le campus Hongō de l'université de Tōkyō
Peinture murale de l'université Tōyō Gakuen

Hongō (本郷?) est un quartier de Tōkyō situé dans l'arrondissement de Bunkyō (文京区). Il se situe au nord de Kōkyo, le palais impérial, et à l'ouest de Ueno. Il est divisé en sept parties, de Hongō 1 chōme à Hongō 7 chōme. Il abrite l'université de Tōkyō et l'université de Tōyō Gakuen (東洋学園?). Le 1er octobre 2007, le quartier comptait 16 938 habitants. Son code postal est le 113-0033. Autrefois, le quartier de Hongō représentait un arrondissement en lui-même, Hongō-ku (本郷区?), mais en 1947 il fut fusionné avec l'arrondissement Koishikawa (小石川区, Koishikawa-ku?), ce qui donna l'actuel arrondissement de Bunkyō.

Sommaire

Généralité

Hongō est situé au Sud-Est de l'arrondissement de Bunkyō. Caractérisé par sa forme en losange, il est traversé du Nord au Sud par le boulevard Hongō-Dōri (本郷通り?), et d'Est en Ouest par le boulevard Kasuga-Dōri (春日通り?). Au centre se trouve la station Hongō-Sanchōme (本郷三丁目?). La grande côte formée par le boulevard Hongō-Dōri aboutit à un léger plateau, Hongō-dai (本郷台?). Au Sud de Hongō se trouve Ochanomizu (御茶ノ水?), ancienne douve extérieure ; au Nord l'université de Tōkyō, à l'Est Yushima (湯島?), et à l'Ouest Kōrakuen (後楽園?).

Hongō est le centre littéraire le plus important du Japon. Au Nord-Est se trouve l'université de Tōkyō et au Nord-Ouest plusieurs maisons d'édition et le quartier résidentiel. L'université de Tōkyō est également appelée Hongō du fait que son campus principal soit situé dans ce quartier. Hongō est caractérisé également par ses imprimeries, ses centre d'études et de nombreux établissements en rapport avec ces domaines. De nombreux intellectuels résident dans ce quartier. Par ailleurs, la partie Sud de Hongō regroupe des hôpitaux et des commerces spécialisés dans l'appareillage médical, à la frontière avec Akihabara, quartier spécialisé dans l'électronique.

Histoire

A l'origine, plusieurs hameaux étaient concentrés dans la zone Yushimagō (湯島郷?). Petit à petit, le centre de cette zone prit le nom de Yushima-Hongō (湯島本郷?), littéralement « berceau de la zone Yushima ». Ce fut entre l'époque de Muromachi (室町時代, Muromachi jidai?) et l'époque Sengoku (戦国時代, Sangoku jidai?), soit de 1336 jusqu'au début du XVIIe siècle, que ce quartier prit le nom de Hongō. De nombreuses habitations fleurirent très rapidement et Hongō se divisa en de nombreux blocs tels que Yumichō (弓町?), Motomachi (元町?), Masagochō (真砂町?), ou Kikuzakachō (菊坂町?). De l'ère Meiji à l'ère Shōwa, soit de 1868 à 1989, de nombreux littérateurs de renom résidèrent à Hongō, parmi lesquels Natsume Sōseki, Tsubouchi Shōyō, Ichiyō Higuchi, Futabatei Shimei, Shiki Masaoka, Kenji Miyazawa, Yasunari Kawabata ou Takuboku Ishikawa.

En 1730, après une série d'incendies, Oooka Tadasuke Echizen, préfet d'Edo règlemente la construction des habitations au sein d'Edo jusqu'au carrefour de Hongō Sanchome. Ce carrefour marque ainsi, de fait, limite nord-est de Edo ; limite qui sera officialisée en 1818 avec l'édification des limites de la préfecture d'Edo. Le quartier est assez connu pour son héritage culturel est ses nombreux bâtiments construits entre 1890 et 1940[1].

Transport

Entrée de la station Hongō Sanchome sur la ligne Marunouchi

Le quartier est desservi par les lignes de métro Marunouchi et Toei Ōedo avec la station Hongō Sanchome

Notes et références


  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Hong%C5%8D ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hongo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hongô — Hongō Le campus Hongō de l université de Tōkyō …   Wikipédia en Français

  • hongo — (Del lat. fungus). 1. m. Planta talofita, sin clorofila, de tamaño muy variado y reproducción preferentemente asexual, por esporas. Es parásita o vive sobre materias orgánicas en descomposición. Su talo, ordinariamente filamentoso y ramificado y… …   Diccionario de la lengua española

  • Hongo — bezeichnet: einen Geist in einem Bantu Kult: Bokero mehrere Orte in Japan: einen Stadtteil in Chiyoda, Tokio, Japan: Hongō (Tokio) eine ehemalige Kleinstadt in der Präfektur Hiroshima: Hongō (Hiroshima) (heute: Mihara) ein ehemaliges Dorf in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Hongō — Hongo bezeichnet: einen Geist in einem Bantu Kult: Bokero mehrere Orte in Japan: einen Stadtteil in Chiyoda, Tokio, Japan: Hongō (Tokio) eine ehemalige Kleinstadt in der Präfektur Hiroshima: Hongō (Hiroshima) (heute: Mihara) ein ehemaliges Dorf… …   Deutsch Wikipedia

  • Hongō — (本郷) is a district of Tokyo located in Bunkyō, due north of the Tokyo Imperial Palace and west of Ueno. Hongō was a ward of the former city of Tokyo until 1947, when it merged with another ward, Koishikawa, to form the modern Bunkyō.Hongō is home …   Wikipedia

  • hongo — Parásito vegetal simple que, careciendo de clorofila, no es capaz de fabricar su propio alimento y depende de otras formas vivas. Los hongos simples se reproducen por gemación; los hongos multicelulares se reproducen mediante la formación de… …   Diccionario médico

  • hongo — sustantivo masculino 1. Área: botánica Ser vivo sin clorofila que habita, oculto a la luz, en lugares húmedos, sobre materia orgánica en descomposición o como parásito en otro ser: Los hongos comestibles son muy buscados. 2. (en plural) Área:… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Hongō — Le campus Hongō de l université de Tōkyō Peinture mur …   Wikipédia en Français

  • hongo — (Del lat. fungus.) ► sustantivo masculino 1 MICOLOGÍA Vegetal sin flores y sin clorofila, que crece en lugares húmedos, ricos en materia orgánica y poco iluminados. 2 INDUMENTARIA Y MODA Sombrero de copa baja, rígida y redondeada, con ala… …   Enciclopedia Universal

  • hongo — (m) (Intermedio) (Am) planta compuesta de sombrero y pie, que crece en lugares húmedos y sombríos Ejemplos: En este bosque hay tantos hongos que no te imaginas. Haremos huevos revueltos con hongos, ¿te apetece? Colocaciones: hongo comestible,… …   Español Extremo Basic and Intermediate