Homosexualite dans la litterature


Homosexualite dans la litterature

Homosexualité dans la littérature

Lord Alfred Douglas, surnommé « Bosie », et Oscar Wilde.

Bien que réprimée pendant longtemps, l'homosexualité a été abordée par de nombreux auteurs au cours de l'histoire. D'un point de vue littéraire, les questions qu'elle soulève sont celles de son rôle dans l'économie des œuvres concernées, et de son efficacité. De façon plus large, on peut également s'interroger sur l'éventuelle action de ces œuvres sur les sociétés dans lesquelles elles s'inscrivent.

Sommaire

Les personnages d'homosexuels

En simplifiant, on trouve quatre types d'homosexuels dans la littérature (ces types pouvant être mêlés dans un seul personnage) :

  • le débauché : un exemple classique est celui des « héros » du Satyricon de Pétrone.
    • C'est la débauche leur vrai problème, l'homosexualité n'en est qu'un aspect, et souvent pas le plus "condamnable" (dans l'esprit de l'époque, l'homosexualité est souvent considéré comme un vice).
    • Certains auteurs voient dans la frénésie de séduction de Dom Juan auprès des femmes le signe d'une homosexualité refoulée.
  • le démon : exemple, le personnage de Vautrin dans La Comédie humaine de Balzac ; son homosexualité ne fait que compléter un caractère démoniaque déjà prononcé. De même, les personnages de Jean Genet utilisent leur homosexualité pour accentuer leur opposition déjà prononcée aux normes sociales qu'on voudrait leur imposer. L'homosexuel « démon » est en fait un personnage de révolté, souvent capable d'ébranler la société.
  • la victime : c'est un rôle que l'on trouve surtout dans la littérature du XXe siècle. Il se présente sous deux formes :
    • l'homosexuel a conscience de sa différence mais n'ose pas l'avouer ; il souffre intérieurement, comme le héros de Mort à Venise.
    • l'homosexuel est victime d'une persécution sociale ; il y résiste ou pas. Exemples : le héros de La Gloire du Paria et le Maurice de E.M. Forster.
  • le modèle : un personnage qui assume sereinement son orientation sexuelle, sans l'exhiber et sans la nier. On peut penser à certains personnages de Platon, mais aussi au Zénon de L'Œuvre au noir, par exemple.

Ces différents types de personnages correspondent aux différents regards portés sur l'homosexualité au cours de l'histoire : relativement neutre dans l'Antiquité, négatif du Moyen Âge au milieu du XXe siècle, et plus indulgent à partir des années 1970.

Le rôle de l'homosexualité

Condamnée comme elle l'était jusqu'à une époque récente, l'homosexualité est souvent porteuse en littérature d'un rôle précis. On peut en isoler quatre ou cinq :

  • faire rire : l'homosexualité est l'un des ressorts comiques (particulièrement délicat) des pièces de Plaute. De façon plus subtile, le personnage de Charlus se rend souvent ridicule dans À la recherche du temps perdu, mais ce ridicule le rend aussi tragique.
  • fasciner et/ou inquiéter : cette fonction apparaît clairement avec le personnage de Vautrin dans La Comédie humaine, mais aussi avec le Dorian Gray d'Oscar Wilde.
  • émouvoir : c'est évidemment le rôle de tous les personnages de « victimes ». De nos jours, les mangas yaoi obtiennent au Japon un grand succès auprès du public féminin en se centrant sur des personnages torturés par la découverte de leur homosexualité : voir Zetsuai 1989.
  • revendiquer : c'est plus ou moins le rôle que se fixent toutes les œuvres « homosexuelles » publiées depuis la Renaissance, mais cette fonction est peut-être plus affirmée dans les romans des années 1970-1990. La revendication peut parfois se confondre avec une simple affirmation de son identité, comme dans les Leaves Of Grass de Walt Whitman. Elle passe également souvent par l'émotion. Au XXe siècle, cela a donné naissance à une « gaytitude » qui possède ses propres poètes lyriques et ses propres pamphlétaires.

Ce dernier courant semble cependant rencontrer aujourd'hui ses limites, du moins dans le monde occidental.

Textes ayant trait à l'homosexualité à travers l'histoire

Antiquité

Article détaillé : Homosexualité dans l'Antiquité.

DOMAINE GREC : La pédérastie était dans l'Athènes antique installée comme une institution reconnue de formation des élites, tout en étant largement codifiée dans nombre de ses aspects.

  • Platon, « Le Banquet » (dialogue philosophique)
  • Archiloque, « fragments » (éditions des belles lettres)
  • Théognis, « poèmes élégiaques » (belles lettres)
  • Alcée, « fragments » (belles lettres)
  • Straton de Sardes, « la muse garçonnière » (recueil de poésie tirée de l'anthologie palatine)
  • « anthologie palatine », vol. 12 (recueil d'épigrammes uniquement homosexuelles)
  • « la couronne de Méléagre », recueil poétique (Ier siècle av. J.-C.), « la couronne de Philippe », recueil poétique (Ier siècle)
  • Plutarque, « érotikos » (Ier siècle av. J.-C.)

DOMAINE LATIN : les choses sont moins nettes à Rome où la sexualité et son acceptation varient beaucoup selon les époques et les rapports sociaux ce qui se traduit dans la littérature.

  • Pétrone, « Le Satyricon », roman
  • Catulle, « poésies » (belles lettres)
  • Martial, « Épigrammes érotiques et pédérastiques » (trad. Thierry Martin), GKC/Question de Genre.
  • Lucien de Samosate, « dialogue des courtisanes »
  • Virgile, « bucoliques »

Moyen Âge

Sources :

  • Les Mille et Une Nuits (traduction de J.C. Mardrus, Bouquins)
  • Marie de France, Lai de Lanval (lai)
  • VILLON François, « Ballades en argot homosexuel » (trad. Thierry Martin), Éditions 1001 nuits, 1998.
  • VILLON François, « Poèmes homosexuels » (trad. Thierry Martin), Édition GKC/Question de Genre, 2000.
  • « Ami et Amile », chanson de geste (édition Champion)
  • « Carmina Burana » (une huitaine de poèmes homosexuels)
  • Alcuin, poésie (IXe siècle)
  • Aelred de Rievaulx, poèmes (XIIe siècle)
  • Baudri de Bourgueil, poèmes (éditions belles lettres)

Une sélection de poèmes :

  • MARTIN Thierry, « Poésie homosexuelle en jobelin, de Charles d'Orléans à Rabelais », GKC/Question de Genre, 2007.

Certains moralistes parlent de l'homosexualité et de rapports homosexuels avec tant de détails qu'il y a lieu de soupçonner quelque complaisance ou du moins une possible lecture friponne de ces textes :

  • Pierre Damien, « le livre de Gommorhe » (XIIe siècle)
  • Burchard de Worms, « decretum » (pénitentiel) (XIe siècle)

DOMAINE ARABO - MUSULMAN

  • Walida ibn al-haggag (fin VIIIe siècle) ; Muti ibn Iyas (IXe) ; Hammad Agrad (idem) sont publiés dans des éditions en arabe.
  • Abu Nuwas (IXe siècle) « le vin, le vent, la vie » (poèmes édités chez Phébus et actes sud)
  • Abou moutahar al azdi (Xe siècle), « 24 heures de la vie d'une canaille » (poèmes édités chez Phébus)
  • Mouhamad al Nawadji (XVe siècle), « la prairie des gazelles » (poèmes édités chez Phébus)
  • De très nombreux poètes musulmans homosexuels dans l'Andalousie du XIe siècle cités dans le livre de Mohamad Abu-Rub, « la poésie galante andalouse au XIe siècle », dont :

- Ibn Ammar ; - Ibn Haqan ; - Ibn Hafaga ; - Ibn Suhayd ; - Ali ibn Abi al-Husayn ; - Abd al-Galil ibn Wahbun ; - Al-Mu`tamid ; - Abu Zakaryya ibn Idris ; - Abu abd ala al-gassani ; - Abu Talib Abd al-Gabbar ; - Tamim al-Mu'zz ; - Ibn fatuh ; - Abu bakr yusuf ; - Ibn sahl al-isra'ili ; - Al-as'ad ibn Billita ; - Ibn Burd ; - Abu al-ala' al-iyadi ; - Abu Muhammad al-santarini ; - Al-mutalammis ; - Abu al Assan al-Barqi ; - Abu Muhammad ibn Galib ; - Ibn husn al-isbili ; - Abu Bakr al-dani ; - Ibn al'abd Rabbih ; - Gafar ibn al-binni ; - Ibn al-Zaqqaq ; - Abu Muhammad al-giyyani ; - Bakar Al marwani ; - Ibn al-Abbar (en) ; - Ibn rasiq.

DOMAINE JUIF

Au XIIe siècle, floraison de poètes célébrant la beauté et l'amour des garçons : Moshe ibn ezra, Ibn Sahl, Ibn Ghayyath, Ibn Sheshet, Ibn Barzel, Abraham ibn Ezra Judas Halévy dans l'Espagne chrétienne.

XVIe siècle au XVIIIe siècle

  • Christopher Marlowe, Edward II (Angleterre) (théâtre). Lire la traduction qu'en fit George Eeckoud aux éd. QuestionDeGenre/GKC
  • MARTIN Thierry, « Poésie homosexuelle en jobelin, de Charles d'Orléans à Rabelais », GKC/Question de genre, 2007.
  • Michel-Ange, Sonnets (Italie) (poèmes)
  • William Shakespeare, Richard II (Angleterre) (théâtre), Sonnets (Angleterre) (poèmes)
  • Benvenuto Cellini, mémoires (ATTENTION, la majorité des traducteurs a changé les pronoms « il » en « elle » pour certains cas, ce qui fausse la donne)
  • Denis Diderot, Entretien entre d'Alembert et Diderot (une allusion subtile ?)
  • Anonyme, Bordel apostolique, 1790 QuestionDeGenre/GKC, 2007. Ed. Patrick Cardon, Les Enfans de Sodome à l'Assemblée Nationale, 1790 QuestionDeGenre/GKC, 2005. Ed. Patrick Cardon

XIXe siècle

  • Anonyme, Les péchés des cités de la Plaine (récit érotique de la fin du XIXe siècle. Traduit et édité par Charles Adam, éditions H&O, 2000)
  • Honoré de Balzac, Le Père Goriot : révélation sur Vautrin à la fin (roman), Illusions perdues (roman), Splendeurs et Misères des Courtisanes : toujours Vautrin (roman), La Duchesse de Langeais (roman), La Fille aux Yeux d'Or (roman)
  • Pierre Loti, Aziyadé (roman l'héroïne pouvant être lue comme le travestissement littéraire d'un héros masculin ); "Mon frère Jacques" (roman).
  • Herman Melville, Billy Budd (roman)
  • Alfred de Musset, Lorenzaccio (1834) (théâtre)
  • Paul Verlaine, Hombres (poèmes), republié avec plusieurs poèmes inédits en recueil, préface et annotations de Steve Murphy, coll. « Classiques H&O poche », Béziers : H&O, 2005
  • Walt Whitman, Feuilles d'herbe (Leaves of Grass, États-Unis) (poèmes)
  • Octave Mirbeau, Sébastien Roch (roman) (1890).
  • Oscar Wilde, De Profundis (Angleterre) (« lettre »), Le Portrait de Dorian Gray (Angleterre, 1890-1891) (roman), "Le Portrait de Mr. W. H." (sur les sonnets de Shakespeare)
  • Émile Zola, Nana
  • Charles Baudelaire, Femmes Damnées (poème), Lesbos (poème)

XXe siècle

XXIe siècle

  • Jean-Marie Besset, France, les personnages gays sont omniprésents dans son œuvre pour le théâtre. Citons Grande Ecole, Baron ou Commentaire d'amour".
  • Michel Bellin, France, auteur d'une œuvre déjà abondante et variée. Citons Le Messager (roman, H&O, 2003), Le duo des ténèbres (Théâtre, Alna, 2005), Charme et splendeur des plantes d'intérieur (nouvelles érotiques, Gap, 2008), Impotens deus, de l'angélisme chtétien à l'homophobie vaticane, L'Harmattan, 2008)...
  • Christophe Botti, France, avec deux pièces Un cœur sauvage et Un cœur de père, il dresse le cheminement d'un jeune gay, Mathan, de la découverte de son homosexualité à sa vie d'adulte rêvant de pouvoir adopter, en couple gay, un enfant.
  • Alexandre Bergamini, France, Casa Central (La Fosse aux ours, 2002), Autopsie du sauvage (Éditions Dumerchez, 2003) et Retourner l'infâme (Zulma, 2005).
  • Philippe Besson, France, avec les romans Son frère, Un garçon d'Italie ou bien encore Un homme accidentel.
  • Augusten Burroughs, Courir avec des ciseaux
  • Olivier Delorme dont les romans, Les Ombres du levant (Critérion, 1996), Le Plongeon (H&O, 2002), Le Château du silence (H&O, 2003), La Quatrième Révélation (H&O, 2005), et les nouvelles (« Le tokay sonne toujours deux fois » in Le Premier Festin (H&O, 2003), « Les enfants de février » in Tatouages, une histoire et des histoires (Les Belles Lettre, 2005) mêlent avec humour une vision hédoniste et positive de l'homosexualité, une connaissance intime du monde grec antique et contemporain, le suspense, la politique et une critique acérée des religions monothéistes. Il a aussi écrit la préface à la réédition de Parce que c'était lui de Roger Stéphane (H&O poche, 2005).
  • Guillaume Dustan, France, Nicolas Pages (J'ai Lu, 2001), Génie divin (J'ai Lu, 2002), LXiR ou Dédramatisation La Vi Cotidièn (Balland, 2002), Dernier roman (Flammarion, 2004), Bordel n°3 : Ouvert à tous (par Stéphane Million, Guillaume Dustan, Joëlle Cuvilliez, et Philippe Bourgoin ), ( Flammarion, 2004), Premier essai : chronique du temps (Flammarion, 2005), Dustan/Engagement, écritures n°14 (collectif) (Éditions 5c/écritures, 2005)
  • Raphael Moreno, avec son roman "Le corps d Alexis" (Éditions Textes Gais, 2004) et son guide "Osez...la drague et le sexe gay" (Éditions La Musardine, 2007)
  • Johanna Sinisalo, Jamais avant le coucher du soleil (Ennen päivänlaskua ei voi, Finlande, 2000) : l'attirance d'un humain pour un troll (roman)
  • Tom Spanbauer, Dans la ville des chasseurs solitaires (In the city of shy hunters américain, Robert Laffont 2003 pour la traduction française)
  • Roland Michel Tremblay, dont les livres Denfert-Rochereau (roman), l'Anarchiste (poésie), Un Québécois à Paris et Un Québécois à New York (journal/essai) ont des personnages principaux homosexuels.
  • Poppy Z. Brite, auteur de la scène fantastique underground. Ses romans les plus célèbres étant le Corps Exquis, Âmes Perdues et Sang d'Encre.
  • Patrick Lowie, dont la trilogie Au Rythme des déluges (roman), La légende des amandiers en fleur (roman), et L'enfant du Kerala (roman) décrit la vie de Pedro, personnage homosexuel.
  • Cyril de Montessieu, Les chroniques de Cyril, le livre., 2006 (Chroniques), des chroniques sur une autre vision de l'homosexualité.
  • Michał Witkowski, Lubiewo 2005, Fototapeta 2006, Barbara Radziwiłłówna z Jaworzna-Szczakowej 2007.

Remarque

Un certain nombre d'œuvres de la liste ci-dessus concerne moins l'homosexualité à proprement parler que la pédérastie ou la pédophilie homosexuelle (entre homme et jeune garçon non pubère ou entre deux jeunes garçons), du moins dans l'acception actuelle de ces trois termes. Il s'agit de :

Littérature spécialisée

Aux XXe et XXIe siècles, certaines branches de la para-littérature sont spécialisées dans l'évocation de l'homosexualité. C'est le cas en particulier du manga yaoi. Par ailleurs, l'homosexualité fait irruption de façon (presque) positive dans la bande dessinée dite « classique ».

Mangas yaoi ou shônen ai

Bandes dessinées abordant le thème de l'homosexualité

Fanzines de bandes dessinées

  • Bulles gaies
  • Hercule et la toison d'or

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Bibliographie critique

  • Nicole Albert, Saphisme et décadence dans Paris fin-de-siècle, Paris, La Martinière, 2005.
  • Nicolas Balutet, Représentations homosexuelles dans la culture hispanophone. Cet obscur objet du désir, sous la direction de Nicolas Balutet, Paris, L’Harmattan, Collection « Recherches et Documents Amériques Latines », octobre 2003.
  • Nicolas Balutet, Ars homoerótica. Escribir la homosexualidad en las letras hispánicas, coordination de Nicolas Balutet, Paris, Éditions Publibook Université, Collection « Recherches. Lettres & Langues. Lettres Modernes », juillet 2006.
  • Leo Bersani, Homos : repenser l’identité (Homos, Harvard University Press, 1995), traduit par Christian Marouby, Paris, Odile Jacob, 1998.
  • Lucille Cairns, Lesbian Desire in Post-1968 French Literature, New York/Ontario/Lampeter, Edwin Mellen Press, 2002.
  • Patrick Cardon, Les Marges - 1926- Enquête sur l'homosexualité en littérature : Mauriac, Rachilde, Uzanne, Mauclair, Drieu La Rochelle, Gourmont etc, Lille, QuestionDeGenre/GKC, 1993.
  • Patrick Cardon, Les Enfans de Sodome à l'Assemblée Nationale, 1790, Lille, QuestionDeGenre/GKC, 2005.
  • Patrick Cardon, Bordel apostolique, 1790, Montpellier, QuestionDeGenre/GKC, 2007.
  • Joan De Jean, Sapho. Les Fictions du désir, 1546-1937, Paris, Hachette Supérieur, 1994.
  • Lee Edelman, Homographesis, Essays in Gay Literary and Cultural Theory, Londres, Routledge, 1994
  • Didier Eribon, Réflexions sur la question gay, Paris, Fayard « Histoire de la pensée », 1999.
  • Marilyn Farwell, Heterosexual Plots, Lesbian Narratives, New York, New York University Press, 1996.
  • Nicky Hallett, Lesbian Lives, Identity and Auto/biography in the Twentieth Century, Londres, Pluto Press, 1999.
  • Elaine Hobby et Chris White (dir.), What Lesbians Do in Books, Londres, Women’s Press, 1991.
  • Karla Jay et Joanne Glasgow (dir.), Lesbian Texts and Contexts: Radical Revisions, New York University Press, 1990.
  • Elisabeth Ladenson, Proust’s Lesbianism, Ithaca, Cornell University Press, 1999 ; traduit en français par Guy Le Gaufey : Proust Lesbien, EPEL, collection « Grands classiques de l'érotologie », 2004.
  • Kathleen Martindale, Un/popular Culture: Lesbian Writing After the Sex Wars, Albany (N.Y.), State University of New York Press « SUNY Identities in the Classroom Series », 1997.
  • Hans Mayer, Les Marginaux. Femmes, Juifs et homosexuels dans la littérature européenne (1975), Paris, Albin Michel, U.G.E. « bibliothèques 10/18 », 1996.
  • Meredith Miller, Historical Dictionary of Lesbian Literature, Scarecrow Press, Coll. Historical Dictionaries of Literature and the Arts, 2006, 296 p.
  • Christopher Robinson, Scandal in the Ink. Homosexuality in Twentieth Century French Literature, Londres, Cassel, 1995.
  • Pierre Salducci (dir.), Écrire gai, Montréal, Stanké, 1998.
  • Eve Kosofsky Sedgwick, Between Men, Male Homosocial Desire and Literature, New York, Columbia University Press, 1985, rééd. 1992.
  • Eve Kosofsky Sedgwick, Epistemology of the Closet, Berkeley et Los Angeles, University of California Press, 1990.
  • Eve Kosofsky Sedgwick (dir.), Novel Gazing. Queer Readings in Fiction, Durham, Duke University Press, 1997.
  • Edmund White, La Bibliothèque qui brûle (The Burning Library, 1994), Paris, Plon, 1997 ; « bibliothèques 10/18 », 2000.

Éditeurs spécialisés

Textes Gais, maison d'éditions née en 2001 et issue du site Textesgais.com, site contributif proposant gratuitement plus de 2000 textes érotiques ou non. Le catalogue des ouvrages commercialisés sous forme papier est téléchargeable en page d'accueil. Il propose plus de 30 ouvrages, allant des Amitiés particulières de Roger Peyrefitte à Super Tragique de Nicolas Robin.

  • ThéGlacé, maison d'édition de textes gays et lesbiens a été créé par François Harray en 1999. Le projet a ensuite été repris par les Éditions Labor en 2000 et se trouve depuis 2005 entre les mains des Éditions Biliki. Éditions Biliki, Collection ThéGlacé
  • Collection Julie Oriol, créée en 2008. Romans lesbiens. Collection Julie Oriol
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail LGBT Portail LGBT
Ce document provient de « Homosexualit%C3%A9 dans la litt%C3%A9rature ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Homosexualite dans la litterature de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Homosexualité Dans La Littérature — Lord Alfred Douglas, surnommé « Bosie », et Oscar Wilde. Bien que réprimée pendant longtemps, l homosexualité a été abordée par de nombreux auteurs au cours de l histoire. D un point de vue littéraire, les questions qu elle soulève sont …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans la littérature — Lord Alfred Douglas, surnommé « Bosie », et Oscar Wilde. L’homosexualité et d autres thèmes comme le changement de sexe ou la bisexualité sont présents dans la littérature depuis les origines, et de plus en plus fréquents dans les… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualite dans les series televisees — Homosexualité dans les séries télévisées La représentation de l’homosexualité dans les séries télévisées a fait du chemin depuis les allusions homosexuelles présumées des Mystères de l Ouest[1][2] ou les personnages pratiquement asexués de Steven …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité Dans Les Séries Télévisées — La représentation de l’homosexualité dans les séries télévisées a fait du chemin depuis les allusions homosexuelles présumées des Mystères de l Ouest[1][2] ou les personnages pratiquement asexués de Steven Carrington dans Dynastie (1981 1989) et… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans la chanson — française Mode populaire par excellence, la chanson permet à la fois le divertissement et le débat. Il n est donc pas étonnant que la culture gay et lesbienne en ait fait un médium privilégié d expression. Mais elle peut être également une arme… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans la chanson français — Homosexualité dans la chanson française Mode populaire par excellence, la chanson permet à la fois le divertissement et le débat. Il n est donc pas étonnant que la culture gay et lesbienne en ait fait un médium privilégié d expression. Mais elle… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans la science-fiction — Alors que la science fiction, la fantasy et le fantastique sont des genres qui offrent aux auteurs plus de liberté que la littérature classique, les mondes et cultures imaginés reproduisent la plupart du temps les schémas hétérosexuels et à… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans les séries télévisées — La représentation de l’homosexualité dans les séries télévisées a fait du chemin depuis les allusions homosexuelles présumées des Mystères de l Ouest[1],[2] ou les personnages pratiquement asexués de Steven Carrington dans Dynastie (1981 1989) et …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans la chanson française — Mode populaire par excellence, la chanson permet à la fois le divertissement et le débat. Il n est donc pas étonnant que la culture gay et lesbienne en ait fait un médium privilégié d expression. Mais elle peut être également une arme employée… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans le christianisme — Sodoma (Giovanni Antonio Bazzi), Saint Sébastien, 1525, Florence, palazzo Pitti[1]. Traditionnellement, les différentes Églises chrétiennes considèrent les actes homosexuels comme des pratiques contre nature, des péchés. Est péché « une… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.