Homo novus


Homo novus
Rmn-military-header.svg

Monarchie romaine
753509 av. J.-C.
République romaine
50927 av. J.-C.
Empire romain
27 av. J.-C.476
Empire byzantin
3951453

Magistratures ordinaires
Consul
Proconsul
Préteur
Propréteur
Censeur
Tribun
Édile
Questeur
Magistratures extraordinaires
Dictateur
Maître de cavalerie
Tribun consulaire
Interroi
Décemvir
Triumvir
Titres et honneurs
Empereur romain
Auguste
César
Préfet du prétoire
Tétrarque
Dux
Magister militum
Princeps senatus
Pontifex maximus
Préfet de Rome
Imperator
Légat
Licteur
Institutions et lois
Constitution romaine
Sénat romain
Assemblées
Magistrats
Cursus honorum
Auctoritas
Droit romain
Mos majorum
Citoyenneté
Imperium
Potestas
Série Rome antique

Homo novus (homme nouveau ; pluriel: homines novi) est une expression latine désignant dans l'Antiquité romaine, particulièrement sous la république, un citoyen dont aucun aïeul n'a occupé quelque charge publique que ce soit (consulat, préture, questure, édilité, ...) et qui occupe pour la première fois une telle charge alors qu'il n'est pas issu du patriciat. Les exemples les plus célèbres en sont Marius, Cicéron, Marcus Vipsanius Agrippa et l'historien Tacite.

Sommaire

Origines

Les homines novi étaient généralement issus de la classe équestre de Rome et « avaient pour ambition de vaincre la noblesse par leur valeur »[1]. Ces hommes nouveaux, issus de riches familles plébéiennes ayant fait fortune dans les affaires, étaient en effet regardés avec mépris par les nobles exerçant les magistratures depuis des générations. Ainsi, si l'accession à de telles magistratures leur conférait la nobilitas pour eux-mêmes et leur descendance, cela ne leur permettait cependant pas pour autant de rejoindre les rangs des patriciens, conservant jalousement leurs privilèges[2].

Homines novi célèbres

Si moins d'un pour cent des consuls furent des homines novi, certains sont restés célèbres :

Notes et références

  1. Salluste, Guerre de Jugurtha, 4
    Salluste se plaint à l'époque de César de la perte de cet idéal, arguant dans le même passage que les hommes nouveaux « s’efforcent de conquérir commandements et honneurs non par le mérite, mais par le brigandage ; comme si préture, consulat et autres titres étaient choses glorieuses et honorables par elles-mêmes, et n’étaient point jugés sur le mérite de ceux qui les possèdent. »
  2. Un plébéien ne pouvait passer au rang de patricien que par le fait d'une lex curiata. C'est parfois arrivé durant la période royale et dans les premiers temps de la république. César sera le premier à s'arroger le droit de faire de plébéiens des patriciens et son exemple sera suivi par les empereurs.

Bibliographie

  • Wiseman, T.P., New Men in the Roman Senate, 139 B.C.-14 A.D, Oxford Classical and Philosophical Monographs, New York, Oxford University Press, 1971

Sources

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Homo novus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Homo novus — (lat. neuer Mensch) bedeutet sinngemäß übersetzt Emporkömmling, auch Neuling (Aufsteiger). Gemeint war damit im antiken Rom, insbesondere während der Zeit der römischen Republik, ein Mann, der als Erster aus seiner Familie das Konsulat bekleidete …   Deutsch Wikipedia

  • Homo Novus — Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1453 …   Wikipédia en Français

  • Homo novus —   [lateinisch »neuer Mann«, »Neuling«] der, , im antiken Rom Bezeichnung für einen meist aus dem Ritterstand stammenden Mann, der als Erster seines Geschlechts in den Senat aufgenommen wurde und durch Erlangung des Konsulats die Nobilität seiner… …   Universal-Lexikon

  • homo novus — лат. (хомо новус) букв. «новый человек»; выскочка. Толковый словарь иностранных слов Л. П. Крысина. М: Русский язык, 1998 …   Словарь иностранных слов русского языка

  • Homo novus — (röm. Ant.), ein Römer von plebejischer Geburt u. aus einer Familie, aus welcher noch kein Glied hohe Staatsämter bekleidet hatte, der zuerst ein solches bekleidete u. dadurch in die Klasse der Nobiles kam u. diesen Vorzug an seine Nachkommen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Homo novus — Homo novus, lat., Emporkömmling, nicht von edlem Geschlechte …   Herders Conversations-Lexikon

  • Homo novus — (лат. новый человек)  в Древнем Риме  ироническое, чаще пренебрежительное название человека из незнатного и малоизвестного рода или из плебса, получившего высшие магистратуры[источник не указан 1161 день]. Среди …   Википедия

  • Homo novus — * Homo novus. Diese Redensart ist aus dem römischen Staatsleben entlehnt …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Homo novus — Para otros usos de este término, véase hombre nuevo. Homo novus (expresión latina que significa nuevo hombre ; plural homines novi o novi homines) era el término utilizado en la Roma antigua para designar a los hombres que eran los primeros… …   Wikipedia Español

  • homo novus — hò·mo nò·vus loc.s.m.inv., lat. TS stor. in Roma antica, il primo membro di una famiglia a ricoprire la carica di console o di magistrato curule | CO estens., chi conquista una posizione di prestigio in un determinato campo, pur provenendo da una …   Dizionario italiano