Histoire Démographique Des Amérindiens


Histoire Démographique Des Amérindiens

Histoire démographique des Amérindiens

L'Histoire démographique des Amérindiens est marquée profondément par les premiers contacts avec des explorateurs européens qui d'une part, sans toujours le savoir, ont amené avec eux des maladies contagieuses de l'Ancien Monde (Europe, Asie et Afrique), et d'autre part par les guerres d'agression qu'ils ont mené contre les Amérindiens. Selon certains spécialistes, les Indiens de l'Amérique auraient connu un déclin démographique important dès le début du XVIe siècle.

Sommaire

Le choc viral et bactérien

Article détaillé : Échange colombien.

Sans pouvoir préciser avec certitude l'ampleur de l'impact des maladies infectieuses chez les Amérindiens, le taux de mortalité aurait atteint 90 pour cent pour certaines populations durement affectées. Les Amérindiens, qui n'étaient pas immunisés contre des virus et maladies comme la coqueluche, la rougeole ou la variole qui sévissaient depuis des millénaires dans l'Ancien Monde, auraient été foudroyés par des épidémies plusieurs décennies avant que des colons arrivent dans des territoires apparemment peu peuplés de l'intérieur. N'ayant aucune connaissance sur les virus à l'époque, les Européens n'ont donc aucunement profité en connaissance de cause des faiblesses immunitaires des populations autochtones. Par la suite, au XVIIIe siècle en Nouvelle-Angleterre, le général Amherst autorisa la distribution de couvertures infestées de petite vérole aux Amérindiens de la tribu des Delaware, dans le but qu'ils soient exterminés par la maladie. Cet événement constitue sans doute la première attaque biologique officielle perpétrée en Amérique.

Le processus a commencé dès les années 1500 et a emporté des centaines de milliers de vies. En 1617-1619, une épidémie de peste bubonique ravage la Nouvelle-Angleterre. Le bilan de ces épidémies est difficile à donner avec exactitude. Les sources sont inexistantes et les historiens ne sont pas d'accord sur les estimations. Certains avancent 10 millions d'Amérindiens pour tout le continent ; d'autres pensent plutôt à 90 millions, dont 10 pour l'Amérique du Nord. Le continent américain entier (de l'Alaska au Cap Horn) aurait abrité environ 50 millions d'habitants en 1492 ; pour comparaison, il y avait 20 millions de Français au XVIIe siècle. Les chiffres avancés pour le territoire des États-Unis d'aujourd'hui sont compris entre 7 et 12 millions d'habitants. Environ 500 000 Amérindiens peuplaient la côte Est de cet espace. Ils ne sont plus que 100 000 au début du XVIIIe siècle. Dans l'Empire espagnol, la mortalité des Amérindiens était telle qu'elle fut l'un des motifs de la traite des Noirs, permettant d'importer dans le « Nouveau Monde » de la main-d'oeuvre pour les mines et les plantations.

Guerres

De plus, la colonisation européenne a parfois mené à des guerres d'extermination (les Conquistadors) et le refoulement des Indiens des États-Unis vers des territoires peu propices aux activités d'exploitation (agriculture et extraction forestière et minière). En Amérique du sud, les Indiens furent le plus souvent réduits à l'esclavage ou exterminés. Dans l'Argentine actuelle ne subsiste qu'une infime minorité indienne, celle ayant survécue à la violente « Conquête du Désert » menée par Julio Argentino Roca à la fin du XIXe siècle.

Aujourd'hui

L'Argentine compte aujourd'hui 700 communautés indigènes, qui représentent 3 % des 36 millions d’habitants (dont 200 000 Mapuches vivant en Patagonie) [1]. Le dernier représentant du peuple Selk’nam est décédé en 1999 [2].

Références

Voir aussi

Bibliographie

  • Cook, Noble David. Born to Die: Disease and New World Conquest, 1492–1650. Cambridge: Cambridge University Press. 1998.
  • Henige, David. Numbers from Nowhere: The American Indian Contact Population Debate. Norman: University of Oklahoma Press. 1998.
  • McNeill, William H. Plagues and Peoples. New York: Bantam Doubleday Dell. 1976.
  • Mann, Charles C. 1491: New Revelations of the Americas Before Columbus. New York: Knopf. 2005.
  • Bartolomé de Las Casas, Très brève relation de la destruction des Indes, 1552.
Ce document provient de « Histoire d%C3%A9mographique des Am%C3%A9rindiens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Histoire Démographique Des Amérindiens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Histoire demographique des Amerindiens — Histoire démographique des Amérindiens L Histoire démographique des Amérindiens est marquée profondément par les premiers contacts avec des explorateurs européens qui d une part, sans toujours le savoir, ont amené avec eux des maladies… …   Wikipédia en Français

  • Histoire démographique des amérindiens — L Histoire démographique des Amérindiens est marquée profondément par les premiers contacts avec des explorateurs européens qui d une part, sans toujours le savoir, ont amené avec eux des maladies contagieuses de l Ancien Monde (Europe, Asie et… …   Wikipédia en Français

  • Histoire démographique des Amérindiens — L Histoire démographique des Amérindiens est marquée profondément par les premiers contacts avec des explorateurs européens qui d une part, sans toujours le savoir, ont amené avec eux des maladies contagieuses de l Ancien Monde (Europe, Asie et… …   Wikipédia en Français

  • Histoire économique des États-Unis — Article principal : États Unis. L histoire économique des États Unis trouve ses origines à l époque coloniale, lorsque les Européens s installèrent en Amérique du Nord à partir du XVIe siècle. Les treize colonies anglaises de la côte… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Amérindiens aux États-Unis — Amérindiens aux États Unis Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des amérindiens aux États-Unis — Amérindiens aux États Unis Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en… …   Wikipédia en Français

  • Histoire précolombienne des États-Unis — Amérindiens aux États Unis Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Coloniale Des États-Unis D'Amérique — Histoire coloniale des États Unis Histoire des États Unis Civilisations précolombiennes …   Wikipédia en Français

  • Histoire coloniale des Etats-Unis d'Amerique — Histoire coloniale des États Unis Histoire des États Unis Civilisations précolombiennes …   Wikipédia en Français

  • Histoire coloniale des États-Unis — Histoire des États Unis Civilisations précolombiennes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.