Histoire De La Slovénie


Histoire De La Slovénie

Histoire de la Slovénie

Sommaire

Antiquité

Aux temps anciens, le territoire de l'actuelle Slovénie était peuplé de Celtes et d'Illyriens. L'Empire romain conquit la région au Ier siècle, après 200 ans de lutte contre les tribus locales. Les plus importantes cités antiques de la région incluent Celeia (aujourd'hui Celje), Emona (Ljubljana), Nauportus (Vrhnika) et Poetovio (Ptuj).

Carinthie

Le tout premier État slave et slovène, la Carinthie, recouvre la plus grande partie du territoire de l'actuelle Carinthie autrichienne et de la Carinthie slovène. Les premiers temps de la Carinthie ne sont pas connus. Une hypothèse suggère que cet État a émergé au VIe siècle, lorsque les Lombards sont partis à l'ouest envahir les régions au nord de l'Italie. La Karantanie existait de manière certaine au VIIIe siècle. En 746, la Carinthie est devenue indépendante de la Bavière.

Domination allemande

Dès le IXe siècle, les territoires habités par les Carinthiens, plus tard les Slovènes, tombent sous une domination étrangère, notamment un contrôle partiel et coopératif par la Bavière et les ducs de la République de Venise.

Les Slovènes habitant les provinces de la Carinthie, la Carniole et la Styrie vivent alors sous la domination des Habsbourg du XIVe siècle jusqu'à 1918, sans statut juridique spécifique mais ayant des députés à Vienne. Durant une parenthèse de 4 ans, une partie du territoire de l'actuelle Slovénie et de la Croatie passent sous la tutelle de Napoléon sous le nom de Provinces illyriennes.

Tandis que les élites de ces régions se germanisent, les populations paysannes résistent fortement à la germanisation et conservent leur culture et leur langue uniques. Après avoir subi l'influence de la Réforme au XVIe siècle, la région est recatholicisée sous le règne de l'Archiduc Ferdinand d'Autriche (règne 1590 - 1637), qui devient plus tard empereur et poursuit une politique identique dans les autres territoires des Habsbourg. Voir également : révolte paysanne croate et slovène de 1573.

Au cours du XIXe siècle, des intellectuels codifient le slovène pour en faire une langue littéraire, et les nationalistes ont commencé à apparaître, réclamant l'autonomie de la Slovénie à l'intérieur de l'Empire austro-hongrois.

XXe siècle

Le royaume de Yougoslavie

En 1918, après la Première Guerre mondiale, les Slovènes forment avec d'autres peuples slaves du Sud l'État des Slovènes, Croates et Serbes (le 29 octobre 1918) puis le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes (le 1er décembre 1918) sous le règne du roi Pierre Ier de Serbie. Une partie de l’Istrie est annexée par l’Italie (voir irrédentisme), ce qui provoque la naissance d’un groupe de résistance, le TIGR. En 1928, A. Korosec devient le seul premier ministre de la monarchie yougoslave qui ne soit pas serbe. En 1929, l'État est renommé royaume de Yougoslavie. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le pays tombe sous la domination des puissances de l'Axe. Le pays est divisé entre Allemagne, Italie et Hongrie. Le 27 avril 1941, un front de libération est formé, qui passe le 1er avril 1943 sous contrôle communiste.

La Slovénie communiste

Drapeau de l'ex-République socialiste de Slovénie

À la fin de la guerre, 30 000 Slovènes opposés aux Hongrois sont fusillés. Suivant le mouvement des Partisans, Tito fonde en 1945 la République fédérale socialiste de Yougoslavie, dont la Slovénie est membre.

Les intellectuels slovènes jouent un rôle important dans la politique yougoslave, et ont notamment inspiré la réforme économique de 1965, orientée vers une certaine décentralisation. La volonté d'ouverture des Slovènes se concrétise en 1969 par le projet d'autoroute vers l'Italie. Le projet étant interdit par le gouvernement de la fédération, le gouvernement slovène de Stane Kavcic démissionne.

Au sein de la Yougoslavie communiste, la Slovénie a été la République la plus avancée et la plus prospère. Ainsi, le quart des exportations yougoslaves sont dues à la Slovénie, qui ne participe pourtant qu'à 8,5 % de la population. Avant de décéder à Ljubljana en 1980, Tito avait pour ambition de continuer à concentrer le pouvoir économique et politique entre ses mains. Mais la Slovénie s'est tournée vers la démocratie et s'est ouverte aussi bien du point de vue culturel, civique qu'économique, à un degré presque sans précédent dans le monde communiste. En septembre 1989, l'Assemblée générale de la République Yougoslave de Slovénie adopte un amendement à sa constitution accordant le droit à la Slovénie de faire sécession de la Yougoslavie

L'indépendance

Le 23 décembre 1990, 90 % de la population slovène se prononcent par référendum en faveur de l'indépendance. En janvier 1991, la Slovénie lance un ultimatum aux autorités yougoslaves, demandant à mettre la question de l'indépendance à l'ordre du jour, faute de quoi elle la déclarera unilatéralement avant le 1er juillet 1991. La question est ouvertement ignorée par Belgrade.

Le 25 juin 1991, la République de Slovénie déclare donc son indépendance. Une guerre de dix jours avec la Yougoslavie,(62 morts et 328 blessés) s'ensuit (du 27 juin 1991 au 7 juillet 1991). Après une forte opposition dont fait preuve la Slovénie, l'Armée populaire yougoslave retire ses forces.

Armes de l'ex-République socialiste de Slovénie

Les liens historiques avec l'Europe occidentale font alors de la Slovénie un candidat désigné pour l'adhésion à l'Union européenne et à l'OTAN. La Slovénie devient membre de l'OTAN en mars 2004 et de l'Union européenne le 1er mai 2004. Elle abandonne officiellement sa monnaie, le tolar, au profit de l'euro le 1er janvier 2007, devenant le treizième pays à rejoindre la zone euro. Le change définitif est fixé à 239,64 tolars pour un euro.

Voir aussi

Références

  • Janko Prunk, A Brief History of Slovenia, Ljubljana, Grad, 1996
  • Quelques données chiffrées sont issues de : Serge Cordellier, Dictionnaire historique et géopolitique du XXe siècle, Paris, La Découverte et Syros, 2000.
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Histoire de la Slov%C3%A9nie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Histoire De La Slovénie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Histoire de la Slovenie — Histoire de la Slovénie Sommaire 1 Antiquité 2 Carinthie 3 Domination allemande 4 XXe siècle 4.1 …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la slovénie — Sommaire 1 Antiquité 2 Carinthie 3 Domination allemande 4 XXe siècle 4.1 …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Slovénie — Sommaire 1 Antiquité 2 Carinthie 3 Domination allemande 4 Références 5 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'histoire de la Slovénie — Cette Chronologie de l Histoire de la Slovénie nous donne les clés pour mieux comprendre l Histoire de la Slovénie, l Histoire des peuples qui ont vécu ou vivent dans l actuelle Slovénie. Sommaire 1 1950 2 1960 3 1970 4 …   Wikipédia en Français

  • Slovenie — Slovénie  Ne doit pas être confondu avec Slovaquie ou Slavonie. Republika Slovenija (sl) …   Wikipédia en Français

  • Slovènie — Slovénie  Ne doit pas être confondu avec Slovaquie ou Slavonie. Republika Slovenija (sl) …   Wikipédia en Français

  • Histoire De L'Europe — Cet article contient un résumé de l histoire de l Europe. Famille du Peuple sami, début du XXe siècle Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Europe de la Préhistoire a Aujourd'hui — Histoire de l Europe Cet article contient un résumé de l histoire de l Europe. Famille du Peuple sami, début du XXe siècle Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'europe — Cet article contient un résumé de l histoire de l Europe. Famille du Peuple sami, début du XXe siècle Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Histoire européenne — Histoire de l Europe Cet article contient un résumé de l histoire de l Europe. Famille du Peuple sami, début du XXe siècle Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.