Hippolyte Fils De Thésée


Hippolyte Fils De Thésée

Hippolyte fils de Thésée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hippolyte.
Hippolyte et Phèdre, sarcophage, v. 290

Dans la mythologie grecque, Hippolyte (en grec ancien Ἱππόλυτος / Hippólutos, d'ἵππος / híppos, « le cheval » et de λύειν / lúein, « délier ») est le fils de Thésée et d'Antiope (reine des Amazones).

Il fut remis à sa naissance à sa grand-mère Éthra de Trézène et c'est son aïeul, Pitthée (il était reconnu pour son extrême sagesse) qui l'éleva tandis que son père se remariait quelque temps plus tard avec Phèdre.

Vice-roi, il vouait un culte particulier à Artémis. Mais Aphrodite, jalouse de cette adoration et de le voir mépriser l'amour, décida de se venger : elle rendit Phèdre, sa belle-mère, amoureuse de lui. Étant repoussée, Phèdre se suicida de désespoir, mais elle laissa à son mari une lettre dans laquelle elle accusait Hippolyte de lui avoir fait violence.

Thésée, prêtant foi à cette lettre, maudit Hippolyte. Il demanda à Poséidon, qui lui devait trois vœux, de tuer son fils. Hippolyte partit en exil sur son char le long de la côte de Trézène. Il vit alors sortir de l'écume blanche des flots un monstre qui affola les chevaux. Déstabilisés, les chevaux s'emballèrent et firent tomber le char, tuant ainsi Hippolyte. Plus tard, Thésée apprit la vérité par Artémis, laquelle rendit semble-t-il la vie au jeune homme avec l'aide d'Asclépios. Mais Hippolyte refusa de vivre avec son père. Artémis cacha son protégé dans un bois sacré en Italie et lui fit épouser la nymphe Égérie. Elle changea son nom en Virbius (« deux fois homme ») et interdit aux chevaux d'approcher du sanctuaire. Il devint roi d'Aricie (Rex nemorensis), dans le Latium près du lac de Némi, où il institua le culte de Diane Aricine (Artémis).

Les habitants de Trézène rapportèrent qu'Hippolyte était devenu la constellation du Cocher. Les jeunes filles lui dédiaient une boucle de leur chevelure, à leur mariage. Thésée, devenu veuf, chercha une femme digne de sa naissance et choisit une fille de Zeus.

Évocations artistiques

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Hippolyte fils de Th%C3%A9s%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hippolyte Fils De Thésée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hippolyte, fils de Thésée — Hippolyte fils de Thésée Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte et Phèdre, sarcophage, v.  …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte fils de Thesee — Hippolyte fils de Thésée Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte et Phèdre, sarcophage, v.  …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte fils de thésée — Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte et Phèdre, sarcophage, v.  …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte fils de Thésée — Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte et Phèdre, sarcophage, v. 290 …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte (Amazone) — Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Héraclès combattant les Amazones, amphore attique à figures noires, v. 530– …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Hippolyte.  Pour l’articl …   Wikipédia en Français

  • hippolyte — ● hippolyte nom féminin (de Hippolyte, nom propre) Petite crevette (caride) commune dans les eaux marines peu profondes. (Sa couleur varie de façon à ressembler à celle des algues parmi lesquelles elle vit.) Hippolyte dans la myth. gr., fils de… …   Encyclopédie Universelle

  • Thesee — Thésée Pour les articles homonymes, voir Thésée (homonymie). Thésée combat le Minotaure, assisté par Athéna, m …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte, Tragédie Tournée De Sénèque — Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque est une traduction de la pièce latine de Sénèque, appelée aussi Phèdre. En 1591, le traducteur, Jean Yeuwain, y prend quelques libertés avec l original. Résumé… …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte, tragedie tournee de Seneque — Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque est une traduction de la pièce latine de Sénèque, appelée aussi Phèdre. En 1591, le traducteur, Jean Yeuwain, y prend… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.