Hippolyte (Amazone)


Hippolyte (Amazone)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hippolyte.
Héraclès combattant les Amazones, amphore attique à figures noires, v. 530520 av. J.-C., musée du Louvre

Dans la mythologie grecque, Hippolyte ou Hippolyté (en grec ancien Ἱππόλυτη / Hippólutê, d'ἵππος / híppos, « le cheval » et de λύειν / lúein, « délier ») est une reine des Amazones, fille d'Arès. Sa légende diffère beaucoup selon les sources. Elle se confond tantôt avec Antiope, elle aussi reine des Amazones — l'une ou l'autre étant d'ailleurs désignée comme mère d'Hippolyte, fils de Thésée — tantôt avec Mélanippe ; Antiope et Mélanippe sont parfois désignées aussi comme ses sœurs.

Mythe

Elle est surtout célèbre pour la « ceinture d'Hippolyte », qui est l'objet d'un des douze travaux d'Héraclès (le neuvième).

Il s'agissait pour Héraclès de s'emparer de la ceinture d'Hippolyte qui lui fut donnée par son père, et sur laquelle la fille d'Eurysthée avait des vues.

Alors qu'il allait s'en emparer, la déesse Héra sema la panique et le héros tua la reine des Amazones. Selon une autre version, c'est la sœur d'Hippolyte qui est tuée, tandis que la reine est par la suite elle-même enlevée par Thésée. Alternativement, c'est Penthésilée qui la tue et devient reine à sa place.

Chez certains auteurs, Héraclès fit prisonnière Mélanippe, l'auxiliaire d'Hippolyte, qui lui remit la ceinture comme prix de sa liberté.

La ceinture, dans un tel cadre, représente un objet recherché pour sa valeur symbolique au sein d'une tribu. Les populations de la fin du Néolithique ont en effet porté cette pièce vestimentaire qu'on a retrouvée dans nombre de sépultures des premiers âges des métaux un peu partout en Europe, composée d'un disque de métal plus ou moins précieux sur le devant, et plus ou moins ouvragé selon la classe sociale de ceux ou celles qui la portaient ; autrement dit un peu comme les hidalgos espagnols, qui après la découverte des Amériques, portaient en sautoir leur colliers d'anneaux d'or composant leur fortune.

Sources

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hippolyte (Amazone) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AMAZONE — Un peu plus long que le Nil, avec les 7 025 km de son cours, l’Amazone se place au premier rang, parmi les fleuves du monde, pour l’étendue de la superficie drainée: environ 6 millions de kilomètres carrés qui se répartissent sur six États… …   Encyclopédie Universelle

  • Hippolyte (Begriffsklärung) — Hippolyte (griechisch Ἱππολύτη, lateinisch Hippolyta) ist: in der griechischen Mythologie: Hippolyte, Tochter des Ares, eine Amazone Hippolyte (Tochter des Kretheus), Gattin des Akastos von Iolkos, Verleumderin des Peleus Hippolyte (Tochter des… …   Deutsch Wikipedia

  • Hippolyte, Tragédie Tournée De Sénèque — Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque est une traduction de la pièce latine de Sénèque, appelée aussi Phèdre. En 1591, le traducteur, Jean Yeuwain, y prend quelques libertés avec l original. Résumé… …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte, tragedie tournee de Seneque — Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque est une traduction de la pièce latine de Sénèque, appelée aussi Phèdre. En 1591, le traducteur, Jean Yeuwain, y prend… …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque (Yeuwain) — Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque est une traduction de la pièce latine de Sénèque, appelée aussi Phèdre. En 1591, le traducteur, Jean Yeuwain, y prend… …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte, tragédie tournée de sénèque — Pour les articles homonymes, voir Hippolyte. Hippolyte, tragédie tournée de Sénèque est une traduction de la pièce latine de Sénèque, appelée aussi Phèdre. En 1591, le traducteur, Jean Yeuwain, y prend quelques libertés avec l original. Résumé… …   Wikipédia en Français

  • Hippolyte — {{Hippolyte}} Königin der Amazonen*, Tochter des Ares*, Schwester der Antiope (2)*. Den herrlichen Gürtel der Hippolyte, ein Geschenk ihres Vaters, sollte Herakles* dem Eurystheus* für dessen Tochter bringen; die Königin war auch bereit, ihn… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • hippolyte — ● hippolyte nom féminin (de Hippolyte, nom propre) Petite crevette (caride) commune dans les eaux marines peu profondes. (Sa couleur varie de façon à ressembler à celle des algues parmi lesquelles elle vit.) Hippolyte dans la myth. gr., fils de… …   Encyclopédie Universelle

  • Hippolyte — Herakles tötet Hippolyte. Hippolyte (griechisch Ἱππολύτη) ist in der griechischen Mythologie die Tochter des Ares und der Otrere[1] …   Deutsch Wikipedia

  • Hippolyte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Hippolyte.  Pour l’articl …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.