Hippocampe (poisson)


Hippocampe (poisson)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir hippocampe.
Aide à la lecture d'une taxobox Hippocampe
 Hippocampus hystrix
Hippocampus hystrix
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Gasterosteiformes selon ITIS
Syngnathiformes selon FishBase
Sous-ordre Syngnathoidei selon ITIS
Famille Syngnathidae
Sous-famille Hippocampinae
Genre
Hippocampus
Rafinesque, 1810
 Hippocampes destinés à la pharmacopée chinoise

Hippocampes destinés à la pharmacopée chinoise

 Puerto Vallarta, Mexique.

Puerto Vallarta, Mexique.

 Hippocampe de l'aquarium de Vannes

Hippocampe de l'aquarium de Vannes

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Les hippocampes (cheval de mer) (du grec ἵππος, híppos, « cheval » et de κάμπος, kámpos, « poisson marin »[1]), sont des poissons à nageoires rayonnées que l’on trouve dans les eaux tempérées et tropicales partout dans le monde. Comme beaucoup d’espèces, ils souffrent de la destruction de leur habitat et de la surpêche.

Sommaire

Description

Leurs couleurs varient selon les espèces, celles-ci tournant autour de 220. Leur taille varie de 7 à 15 cm. Ils ressemblent au cavalier du jeu d'échecs. Leur durée de vie varie de 5 à 7 ans[réf. nécessaire].

Leur petite couronne est presque aussi particulière à chaque individu que les empreintes digitales chez l’humain.

Avec leur corps cuirassé par une série d’anneaux osseux, les hippocampes se déplacent verticalement grâce à leur nageoire dorsale, qui bat à 20 Hz, donc de manière assez lente. Ils vivent le plus souvent attachés par leur queue préhensile à une algue ou une feuille de posidonie. Attendant en embuscade avec leur camouflage les petits crustacés, ils utilisent leur bouche comme un puissant aspirateur, ou plutôt, compte tenu de sa forme tubulaire, comme une paille. Ils les repèrent visuellement, grâce à des yeux bien développés et mobiles indépendants l’un de l’autre, et aspirent la proie en déplaçant brutalement un os dans leur bouche, ce qui provoque une dépression suffisante.

Reproduction

C'est l'une des rares espèces animales où c’est le mâle qui porte les 100 à 200 œufs[réf. nécessaire], dans une poche ventrale. L'incubation dure de 2 à 3 semaines et une autre recommence presque immédiatement avec des œufs provenant de la même femelle. Les petits mesurent alors 8 à 16 mm de long selon les espèces.

La fameuse parade est souvent dirigée par la femelle qui, lassée des préliminaires du mâle, passe brutalement à l'action en l'enlaçant. Les œufs de la femelle passent de son oviducte à la poche du mâle. Celui-ci s'appuie sur le sol et ondule pour permettre aux œufs de bien rouler au fond de sa poche. Les partenaires sont souvent de même taille. En l'espace de 10 secondes, le mâle reçoit une ponte de 100 à 200 œufs qu'il va incuber pendant 4 semaines. Le père ne libérera les petits (3 ou 4 mm) que lorsqu'ils seront capables de se débrouiller tout seuls. L'expulsion complète peut durer 4 jours. Souvent les bébés se regroupent et s'accrochent par la queue à une algue.

Bien que ce partage des tâches soit, à l'évidence, très inhabituel pour les humains, le règne animal fournit de nombreux exemples de pères qui « portent » leur progéniture. Par exemple, les nymphons graciles dont les mâles portent les œufs sur leurs pattes, et les léthocères dont les mâles portent les œufs sur leur dos[2].

Fossiles

Les premiers fossiles d’hippocampes connus datent de la fin de l’Éocène, soit il y a environ 40 millions d’années.[réf. souhaitée]

Pêche

Les hippocampes sont utilisés en herbologie traditionnelle chinoise et également vendus séchés aux touristes, ce qui entraîne à la fois une diminution drastique des populations et de la taille des spécimens restant (plus de 20 millions sont pêchés chaque année[3]).

Liste des espèces

Le genre Hippocampus regroupe 50 espèces :

  • Hippocampus abdominalis Lesson, 1827
  • Hippocampus alatus Kuiter, 2001
  • Hippocampus algiricus Kaup, 1856
  • Hippocampus angustus Günther, 1870
  • Hippocampus barbouri Jordan et Richardson, 1908
  • Hippocampus bargibanti Whitley, 1970 — Hippocampe pygmée
  • Hippocampus biocellatus Kuiter, 2001
  • Hippocampus bleekeri Fowler, 1907
  • Hippocampus borboniensis Duméril, 1870
  • Hippocampus breviceps Peters, 1869
  • Hippocampus camelopardalis Bianconi, 1854
  • Hippocampus capensis Boulenger, 1900 — Hippocampe de Knysna
  • Hippocampus colemani Kuiter, 2003
  • Hippocampus comes Cantor, 1849
  • Hippocampus coronatus Temminck et Schlegel, 1850
  • Hippocampus dahli Ogilby, 1908
  • Hippocampus denise Lourie et Randall, 2003 — Hippocampe épineux ou Hippocampe à nageoires rayonnées
  • Hippocampus erectus Perry, 1810 — Hippocampe moucheté ou Hippocampe rayé
  • Hippocampus fisheri Jordan et Evermann, 1903
  • Hippocampus fuscus Rüppell, 1838
  • Hippocampus grandiceps Kuiter, 2001
  • Hippocampus guttulatus Cuvier, 1829
  • Hippocampus hendriki Kuiter, 2001
  • Hippocampus hippocampus (Linnaeus, 1758)
  • Hippocampus histrix Kaup, 1856
  • Hippocampus ingens Girard, 1858
  • Hippocampus jayakari Boulenger, 1900
  • Hippocampus jugumus Kuiter, 2001
  • Hippocampus kampylotrachelos Bleeker, 1854
  • Hippocampus kelloggi Jordan et Snyder, 1901
  • Hippocampus kuda Bleeker, 1852 — Grand hippocampe (en Nouvelle-Calédonie), Hippocampe de kuda, Hippocampe doré ou Hippocampe du Pacifique
  • Hippocampus lichtensteinii Kaup, 1856
  • Hippocampus minotaur Gomon, 1997
  • Hippocampus mohnikei Bleeker, 1853
  • Hippocampus montebelloensis Kuiter, 2001
  • Hippocampus multispinus Kuiter, 2001
  • Hippocampus planifrons Peters, 1877
  • Hippocampus procerus Kuiter, 2001
  • Hippocampus queenslandicus Horne, 2001
  • Hippocampus ramulosus Leach in Leach et Nodder, 1814
  • Hippocampus reidi Ginsburg, 1933 — Hippocampe long-nez
  • Hippocampus semispinosus Kuiter, 2001
  • Hippocampus sindonis Jordan et Snyder, 1901
  • Hippocampus spinosissimus Weber, 1913
  • Hippocampus subelongatus Castelnau, 1873
  • Hippocampus taeniopterus Bleeker, 1852
  • Hippocampus trimaculatus Leach in Leach et Nodder, 1814
  • Hippocampus whitei Bleeker, 1855 — Hippocampe de white
  • Hippocampus zebra Whitley, 1964
  • Hippocampus zosterae Jordan et Gilbert, 1882

Annexes

Notes et références

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « hippocampe » du CNRTL.
  2. National Geographic France Mars 2009
  3. Ellis (2005) : 19.

Liens externes

Source

  • Richard Ellis (2005). Tiger Bone & Rhino Horn: The Destruction of Wildlife for Traditional Chinese Medicine, Island Press (Washington D.C.) : xiii + 294 p. (ISBN 978-1-55963-532-5)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hippocampe (poisson) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hippocampe — [ ipɔkɑ̃p ] n. m. • 1561; lat. d o. gr. hippocampus 1 ♦ Myth. Animal mythique, moitié cheval, moitié poisson. 2 ♦ Petit poisson (gastérostéiformes) qui nage en position verticale et porte la tête inclinée et rabattue contre la gorge (comme le… …   Encyclopédie Universelle

  • Hippocampe (mythologie) — Pour les articles homonymes, voir Hippocampe. Un hippocampe héraldique. L’hippocampe ou « cheval marin » est, dans la mythologie grecque, une …   Wikipédia en Français

  • Hippocampe (cerveau) — Pour les articles homonymes, voir hippocampe et Corne d Ammon. Situation de l hippocampe en profondeur dans le cerveau humain …   Wikipédia en Français

  • Hippocampe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Hippocampe », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le nom hippocampe (du grec ancien… …   Wikipédia en Français

  • Hippocampe feuille — Phycodurus eques Hippocampe feuille …   Wikipédia en Français

  • Hippocampe feuillu — Phycodurus eques Hippocampe feuille …   Wikipédia en Français

  • Poisson — Pour les articles homonymes, voir Poisson (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Boisson ni Poison …   Wikipédia en Français

  • hippocampe — (i ppo kan p ) s. m. 1°   Terme de mythologie. Nom donné aux chevaux marins qui traînaient Neptune et les autres divinités de la mer, dans leurs chars. 2°   Terme de zoologie. Cheval marin ou syngnathe. 3°   Terme d anatomie. Grand hippocampe,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HIPPOCAMPE — n. m. T. de Mythologie Nom des chevaux marins qui traînaient Neptune et les autres divinités de la mer. En termes d’Histoire naturelle, il se dit d’un Petit poisson appelé vulgairement Cheval marin …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Hippocampus — Hippocampe (poisson) Pour les articles homonymes, voir hippocampe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.