Hipparchia


Hipparchia
Page d'aide sur les redirections Pour autre significations du nom hipparchia, voir Hipparchia (homonymie).

Hipparchia est une philosophe cynique grecque de la fin du IVe siècle av. J.‑C., sœur de Métroclès et épouse de Cratès de Thèbes.

Sommaire

Sources antiques

La plupart des indications biographiques sur Hipparchia proviennent des Vies et doctrines des philosophes antiques de Diogène Laërce. Le livre VI de cette doxographie du IIIe siècle consacre trois paragraphes à la philosophe (VI, 96-98). Comme le souligne Marie-Odile Goulet-Cazé, il ne s'agit pas véritablement d'une Vie d'Hipparchia, mais plutôt d'une digression intercalée dans la Vie de Cratès[1].

Biographie

Née à Maronée, en Thrace, elle s'éprend de Cratès, refuse les prétendants les plus riches et menace de se suicider si ses parents ne lui permettent pas de se marier avec lui[2]. Comme les cyniques, elle vit dans la rue — et fait l'amour avec son mari aux yeux des passants —, participant à des banquets habituellement réservés aux hommes et bravant les règles sociales de pudeur et de réserve alors imposées aux femmes.

Quand Théodore l'Athée lui dit : « Qui donc a laissé sa navette sur le métier ? ? », elle lui répond :

« C'est bien moi, Théodore. C’est moi, Théodore, mais ce faisant, crois-tu donc que j’ai mal fait, si j’ai employé à l’étude tout le temps que, de par mon sexe, il me fallait perdre au rouet ? »
(Diogène Laërce, VI, 98)

Elle a un fils, Pasiclès, et une fille.

Œuvres

  • Hypothèses philosophiques
  • Épichérèmes
  • Questions à Théodore l’Athée

Bibliographie

Sources antiques

Éditions scientifiques

Études modernes

  • [Goulet-Cazé 1986] Marie-Odile Goulet-Cazé, « Une liste de disciples de Cratès le Cynique en Diogène Laërce 6, 95 », dans Hermes, no 114, 1986, p. 247-252 
  • [González 2000] Pedro Pablo Fuentes González, « Hipparchia de Maronée », dans Richard Goulet (dir.), Dictionnaire des philosophes antiques, t. III, Paris, CNRS éditions, 2000, 742-750 p.  Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hipparchia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hipparchia — ? Hipparchia Hipparchia fagi …   Википедия

  • Hipparchia — may refer to:*Hipparchia the Cynic, an ancient Greek philosopher *Hipparchia (genus), a butterfly genus …   Wikipedia

  • Hipparchĭa [1] — Hipparchĭa, aus Maronea, Gemahlin des Philosophen Krates; sie soll selbst Einiges geschrieben haben u. wird mit unter die Cyniker gerechnet. Vgl. Petits Gedicht Cynogamia s. de Cratetis et Hipparchiae amoribus, Paris 1677, u. Aihcrappih (Anagramm …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Hipparchĭa [2] — Hipparchĭa, nach Fabricius Gattung der Tagfalter, Hinterflügel fast kreisförmig, sonst mit den Kennzeichen der Gattung Satyrsalter; die Raupen haben hinten ein Paar kurze Spitzen, sind filzig, gestreift, fressen Gras. Arten: Megära (H. Megaera);… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Hipparchĭa — Hipparchĭa, die schöne Gemahlin des kynischen Philosophen Krates (s. d.), gebürtig aus Maronea in Thrakien aus reicher Familie, Schwester des Metrokles, war eine eifrige Anhängerin der kynischen Schule. die um 336 v. Chr. blühte, aber gleich… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • HIPPARCHIA — muliet quaedam Graeca doctissima, quae Philosophicis valde excelluit, uxor Cratetis. Stylo Platonem imitata, Tragoedias quasdam composuit. Diog. Laert. l. 6 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Hipparchia — Römische Wandmalerei aus dem 1. Jahrhundert: Die Philosophen Kreates von Theben und Hipparchia von Thrakien Hipparchia (Ίππαρχἰα, * um 340 v. Chr. in Maroneia in Thrakien) war eine Anhängerin der kynischen Philosophenschule. Hipparchia stammte… …   Deutsch Wikipedia

  • Hipparchia — The wife of Crates the Cynic, whom she had chosen to marry in spite of the poverty and unconventionality of the life he offered her. She was a source of speculation because, since the Cynics insisted that nothing natural was shameful, she and… …   Philosophy dictionary

  • Hipparchia the Cynic — Hipparchia ( el. Ἱππαρχία) of Maroneia was a Cynic philosopher, and wife of Crates of Thebes, who lived c. 325 BC. She is famous for living a life of Cynic poverty on equal terms with her husband on the streets of Athens. Like most Cynics, her… …   Wikipedia

  • Hipparchia hansii — Scientific classification Kingdom: Animalia Phylum: Arthropoda …   Wikipedia