Hidetoshi Nakata


Hidetoshi Nakata
Hidetoshi Nakata
HidetoshiNakata2.jpg
Situation actuelle
Club actuel Retraité
Biographie
Nom Hidetoshi Nakata
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Naissance 22 janvier 1977 (1977-01-22) (34 ans)
à Yamanashi, (Japon)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu
Parcours junior
Saisons Club
...-1995 Drapeau : Japon Shonan Bellmare
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1995-1998 Drapeau : Japon Shonan Bellmare 111 (20)
1998-2000 Drapeau : Italie Perugia 52 (13)
2000-2001 Drapeau : Italie AS Rome 38 (6)
2001-2004 Drapeau : Italie Parme FC 93 (9)
2004 Drapeau : Italie Bologne FC (prêt) 17 (2)
2004-2005 Drapeau : Italie AC Fiorentina 20 (0)
2005-2006 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers (prêt) 32 (1)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
...-1994 Drapeau : Japon Japon -17 - (-)
1994-1997 Drapeau : Japon Japon espoirs - (-)
1997-2006 Drapeau du Japon Japon 77 (11)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.


Hidetoshi Nakata est un ancien joueur de football japonais né le 22 janvier 1977 à Yamanashi (Japon), évoluant au poste de milieu de terrain. Il est l'un des joueurs d'Asie les plus connus au monde.

Le 3 juillet 2006, Hidetoshi Nakata a mis un terme à sa carrière de footballeur professionnel. Au cours des dix dernières années, l'international japonais s'est imposé comme l'une des forces majeures du football japonais et asiatique.

L'annonce de sa retraite est tombée sur son site officiel, dans un article intitulé « Vivre c'est voyager, voyager c'est vivre ». Âgé de 29 ans, le milieu de terrain nippon écrit : « Il y a environ six mois que j'ai pris ma décision. Je savais que la Coupe du Monde serait mon chant du cygne ».

Sommaire

Biographie

Les débuts

Né en 1977, Nakata s'est révélé très tôt comme un phénomène du ballon rond, trouvant sa place en sélection japonaise dans chaque catégorie d'âge. Nakata a éclaté sur la scène internationale au Championnat du monde des moins de 17 ans 1993. Deux ans plus tard, il signe son premier contrat professionnel, en J-League (championnat du Japon de première division). En 1996, alors âgé de 19 ans, il crève l'écran au Tournoi olympique de football d'Atlanta, qui marque le retour des Japonais sur la scène olympique, après une traversée du désert de 28 ans. Les Asiatiques battent alors le Brésil 1-0 en phase de groupes.

Nakata en Europe

Le talent de Nakata lui a permis de devenir l'un des joueurs asiatiques les plus prisés d'Europe. En 1998, il signe avec Pérouse, club italien de Serie A. La nouvelle recrue fait immédiatement la différence, inscrivant dix buts lors de sa première saison. Il rejoint ensuite la Roma, pour une indemnité de transfert avoisinant les 18 M€[1], où son association avec Francesco Totti et Gabriel Batistuta fait des merveilles, puisque les Giallorossi font illico main basse sur le Scudetto. Après son séjour romain, le numéro 10 japonais prend la direction de Parme (pour 30,5 M€), puis de Bologne, et enfin de la Fiorentina. Sa dernière saison parmi l'élite européenne l'emmènera du côté de Bolton, en Premiership anglaise.

Nakata en équipe nationale

Quand il arrive en Italie en 1998, Nakata est déjà titulaire incontesté en sélection nationale. Le baptême des Nippons dans l'épreuve reine marque également la première des trois participations de Nakata à l'événement mondial.

Sur les dix matches disputés par son pays en Coupe du monde de football de la FIFA (en France 1998, Corée/Japon 2002 et Allemagne 2006), l'ancien joueur de la Fiorentina et de l'AS Rome est le seul représentant du pays du Soleil levant à avoir participé à toutes les rencontres.

Lors de la coupe du monde Corée/Japon 2002, Nakata devient meneur de jeu et le Japon enregistre ses premiers succès (7 points avec 2 victoires et 1 match nul au premier tour) dans le grand tournoi mondial. Cela permet au co-organisateur de l'épreuve d'atteindre le deuxième tour pour la première fois de son histoire . Au moment de prendre sa retraite, le milieu de terrain nippon totalise 77 sélections, pour 11 buts marqués.

Finalement, c'est lors du troisième et ultime match du Japon dans le Groupe F, en Allemagne 2006, que Nakata quitte l'équipe nationale. L'adversaire est alors le Brésil de Carlos Alberto Parreira et sa constellation de stars. Malheureusement pour le héros sur le départ, la Seleção ne fait aucun sentiment, écrasant les hommes de Zico sur le score de 4-1. Ces derniers voient ainsi s'envoler leurs espoirs d'atteindre les huitièmes de finale.

Nakata, homme d'affaires

Nakata parle plusieurs langues, dont l'italien, l'anglais, l'espagnol et le portugais, mais aussi le français (il a une certaine admiration pour la France). Il est également un homme d'affaires, responsable du marketing pour une société de confiserie.

« Après avoir signé mon premier contrat professionnel, je me souviens que lorsqu'on me demandait si j'aimais le football, je ne pouvais plus dire 'oui, j'adore', confie-t-il sur son site Internet. Quand j'étais gamin, c'est ce que je répondais. Mais plus tard, même si j'ai toujours été conscient d'être privilégié dans mon rôle de footballeur professionnel, j'ai en même temps perdu l'innocence, que je ressentais étant jeune, du gamin qui joue au foot par amour du jeu.

Mais après le coup de sifflet final, le 22 juin contre le Brésil, j'ai retrouvé en moi le gosse qui aimait le football. Je savais que c'était mon dernier match professionnel et j'ai alors ressenti une émotion incontrôlable. C'est quelque chose qui m'a dépassé. Avec un tout petit peu de recul, je me rends compte que cette passion pour le football a toujours été en moi, mais elle était enfouie au plus profond. Heureusement, j'ai réussi à me construire une carapace qui m'a permis de préserver ce sentiment tout au long de ma carrière. La pire des choses aurait été de perdre cet amour du ballon rond.

Pour me protéger de certaines situations, il m'est arrivé de réagir très froidement, comme une forteresse. Mais ce mur vient de tomber et je peux désormais donner libre cours à mes émotions. Le plus dur, c'est de quitter l'équipe du Japon et le football sans avoir rien gagné. Cela dit, je crois que tous ceux qui me suivent depuis longtemps me comprennent et qu'ils seront toujours là pour soutenir la nouvelle sélection nationale. C'est pourquoi je m'embarque dans mon nouveau voyage sans aucun regret. »

Zico, sélectionneur du Japon lors de la Coupe du monde de football de 2006 en Allemagne, a réagi à la retraite de Nakata sur son propre site Internet : « Le départ d'un joueur de son calibre est forcément une grosse perte pour l'équipe nationale. Sincèrement, je suis convaincu qu'il pourrait encore jouer au plus haut niveau pendant quelques années, mais je comprends sa décision. C'est un choix très personnel et il faut le respecter. Il aura toujours mon soutien, je lui adresse tous mes vœux de succès pour ses futures entreprises. »

Selon certaines sources, Nakata aurait déjà investi dans l'immobilier à New York. Il prévoit par ailleurs de reprendre des études dans une université américaine.

Anecdotes

En mars 2010, "Hide" organise sur Internet une vente aux enchères au profit des victimes du séisme à Haïti. Il récoltera 1 million d'euros pour une paire de chaussures utilisée durant le Mondial 2006.

Nakata aura joué dans plusieurs spots "Joga Bonito" orchestrés par l'équipementier américain Nike aux côtés d'autres footballeurs de talent tels Roberto Carlos, Figo, Thierry Henry ou encore Cantona.

Dans son numéro du 6 mai 2003, France Football le classe comme 6ème joueur le mieux payé du monde avec 4,26 M€ annuels.

Durant le début des années 2000, le maillot floqué "Nakata" est le 2ème le plus vendu de la planète, derrière celui de Ronaldo.

Hidetoshi Nakata est nommé dans le Fifa 100, liste des 100 meilleurs joueurs de tous les temps établie par Pelé.

Le 11 Juin 2011, il a participé au jubilé de Bernard Lama, intitulé "Jubilama". Le japonais était dans l'équipe des Black Stars, aux côtés de grand nom du football comme Seedorf, Davids ou encore Eto'o.

Carrière

Palmarès

Liens externes

Notes et Références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hidetoshi Nakata de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hidetoshi Nakata — Personal information Full name Hidetoshi Nakata …   Wikipedia

  • Hidetoshi Nakata — Spielerinformationen Geburtstag 22. Januar 1977 Geburtsort Kōfu, Japan …   Deutsch Wikipedia

  • Hidetoshi Nakata — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al au …   Wikipedia Español

  • Nakata Hidetoshi — Hidetoshi Nakata Spielerinformationen Voller Name Hidetoshi Nakata Geburtstag 22. Januar 1977 Geburtsort Kofu, Präfektur Yamanashi, Japan Größe 1.75 m Position Mittelfeld …   Deutsch Wikipedia

  • Nakata — (中田, Nakata?) is a Japanese surname. Nakata as a name may refer to: Daisuke Nakata (born 1974), Japanese trampolinist and Sasuke competitor Hidetoshi Nakata (born 1977), Japanese football player Hideo Nakata (born 1961), Japanese film director… …   Wikipedia

  • Nakata — ist der Name folgender Personen: Hideo Nakata (* 1961), japanischer Filmproduzent, Autor, Regisseur Hidetoshi Nakata (* 1977), japanischer Fußballspieler Kōji Nakata (* 1979), japanischer Fußballspieler Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Fußball-Weltmeisterschaft 2006/Gruppe F — Resultate der Gruppe F der Fußball Weltmeisterschaft 2006: Rang Land Tore Punkte 1 Brasilien 7:1 9 2 …   Deutsch Wikipedia

  • Groupe F de la Coupe du monde de football 2006 — Le groupe F de la Coupe du monde de football de 2006, qui s est disputée en Allemagne du 9 juin au 9 juillet 2006, comprend quatre équipes dont les deux premières se qualifient pour les huitièmes de finale de la compétition. Conformément au… …   Wikipédia en Français

  • Groupe F de la coupe du monde de football 2006 — Le groupe F de la coupe du monde de football de 2006, qui s est disputée en Allemagne du 9 juin au 9 juillet 2006, comprend quatre équipes dont les deux premières se qualifient pour les huitièmes de finale de la compétition. Conformément au… …   Wikipédia en Français

  • Equipe du Japon de football — Équipe du Japon de football Japon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.