Hibernatus


Hibernatus

Hibernatus

Titre original Hibernatus
Réalisation Édouard Molinaro
Acteurs principaux Louis de Funes,
Claude Gensac,
Bernard Alane,
Michael Lonsdale
Pays d’origine Drapeau de France France
Genre Comédie
Sortie 1969
Durée 80 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Page d'aide sur les redirections Pour l'être humain découvert dans un glacier du Tyrol en 1991, voir Ötzi.

Hibernatus est un film franco-italien réalisé par Édouard Molinaro, sorti sur les écrans le 10 septembre 1969.

Sommaire

Synopsis

1970. Un homme congelé dans les glaces du Pôle Nord est retrouvé miraculeusement vivant au bout de 65 ans par une expédition polaire franco-danoise.
Après enquête, il s'avère qu'il s'agit d'un jeune homme de 25 ans nommé Paul Fournier, parti en exploration en 1905 et parfaitement conservé.
Grâce aux miracles de la science, celui-ci est alors réanimé par le professeur Lauriebat, spécialiste mondial de l'hibernation artificielle.
Pendant ce temps, se rendant à une convocation du Ministère de l'Intérieur, où il croit recevoir enfin la légion d'honneur tant attendue, l'industriel Hubert de Tartas apprend avec stupeur que « l'Hiberné », n'est autre que le grand-père de sa femme Edmée.
Celle-ci s'oppose alors formellement à ce que son jeune grand-père devienne un cobaye au service de la science, et exige qu'il lui soit rendu, afin qu'il partage la vie de sa famille.
Les scientifiques tentent de l'en dissuader, prétextant que le brusque saut dans le monde moderne d'un homme qui ignore tout de la réalité, car mis à l'isolement dans une chambre d'hôpital depuis sa réanimation, risquerait de lui être fatal.
Hubert se range à ces arguments, y voyant ses propres intérêts. Il doit écarter à tout prix Paul Fournier de sa famille et pour cause : au regard de la loi celui-ci doit rentrer dans ses droits après ces nombreuses années d’"absence". Or, De Tartas doit justement une grande partie de sa fortune à la famille de son épouse.
Afin de reconquérir la confiance d'Edmée qui tient malgré tout les "cordons de la bourse" et qui le lui fait savoir, Hubert se décide finalement à récupérer le grand-père. Devant le refus de Lauriebat, De Tartas et son épouse le kidnappent avec la complicité du professeur Bibolini, le psychiatre responsable de la santé mentale du patient, qui craint que son collègue utilise Paul Fournier à des fins scientifiques personnelles.
Durant l'opération, Paul Fournier est drogué. Les kidnappeurs se réfugient alors dans une abbaye médiévale, qui est bientôt encerclée par les forces de l'ordre. À ce moment, le grand-père, dans un moment de lucidité, croît reconnaître en Edmée, sa propre mère Clémentine.
Lauriebat et les autorités acceptent finalement que De Tartas et son épouse accueillent Fournier dans leur villa du Vésinet, à la condition que celle-ci soit remise dans l'état où elle était... en 1905, ce qui n'enchante guère Hubert (la demeure venant d'être récemment équipée à grands frais de tout le confort moderne). Les travaux étant pris entièrement à la charge de l'État, il finit par accepter. Mais, il est également contraint comme tous les habitants du Vésinet, de vivre à la mode de ce début du siècle, afin de préserver à tout prix la santé du patient.
Se croyant encore à la Belle Époque, très vite, Paul Fournier reprend ses marques. Il se croit à la tête d'une fabrique de lampes à pétrole. Pour lui, Edmée a les traits de sa mère Clémentine qu'il adore. On pense alors que Hubert, même grimé jouera aisément le rôle du père. Premier problème, on apprend que le père de Paul était un époux volage et que son fils était en très mauvais termes avec lui. Paul met donc Hubert (alias Fournier père) à la porte de chez lui. On résout la situation en présentant cette fois-ci De Tartas sous les traits d'un nouveau prétendant de Clémentine Fournier qui se retrouve ainsi dans la situation de courtiser sa propre femme ! Il doit malgré tout faire ses preuves auprès de Paul, désormais méfiant, qui ne souhaite que le bonheur de sa mère.
Deuxième incident : Paul est aussi tombé amoureux d'Évelyne Crépin-Jaujard, la fille d'un gros industriel et... future fiancée de Didier, le fils De Tartas. Paul ne voit pas où est le problème, pour lui, Didier est un intrus, puisqu'il lui a été présenté comme étant un étudiant en pension dans la villa, donc sans rapport avec la famille. Il cherche donc lui aussi à le mettre manu militari à la porte, ceci au grand dam d'Hubert qui voyait déjà dans les fiançailles de son fils, un excellent moyen de lier son entreprise à une grosse firme et d'être ainsi moins dépendant financièrement des « caprices » de son épouse.
Pour Hubert, la coupe est pleine et la plaisanterie a assez duré. Durant une des scènes finales, étant dans un état de grande excitation, il met au courant Paul Fournier de toute la vérité à son sujet, pensant que ce dernier n'y survivra pas. Puis, il quitte la villa totalement hystérique, poursuivi en vain par l'ensemble de la famille. Resté seul, Paul découvre un poste de télévision qu'il met en marche. Ainsi, il est bel et bien mis au-devant de la réalité du monde moderne.
Plus tard, Paul Fournier revenu de ses émotions, épouse enfin Évelyne. Cependant, durant la cérémonie, la famille reçoit un télégramme d'Hubert dont on n'avait plus de nouvelles depuis plusieurs jours. Celui-ci donne « rendez-vous dans un demi siècle » à ses proches. Se rendant à l'hôpital dans lequel Paul a été soigné auparavant, ils découvrent alors avec horreur le corps d'Hubert prisonnier d'un bloc de glace.

Fiche technique

Distribution

Répliques

  • Hubert de Tartas (De Funès) : Allons-nous coucher ma biche, tout cela va s'arranger...
  • Edmée de Tartas (Gensac) : Vous rêvez Hubert... Charles vous a préparé la chambre d'amis.
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Nom de Diou !!
  • Edmée de Tartas (Gensac) : Bonne nuit mon ami !

---

  • Le professeur Loriebat (Michaël Lonsdale) : Vous avez dodeliné !
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Non, je n'ai pas dodeliné !
  • Edmée de Tartas (Gensac) : Si vous avez dodeliné de votre grosse tête dans une intention inavouable.
  • Hubert de Tartas (De Funès) : D'abord chère amie, je n'ai pas une grosse tête, et ensuite je n'ai pas dodeliné. Je sais pas ce que vous appelez "dodeliné" (et en secouant sa tête), mais, là je dodeline !

---

  • Le professeur Bibolini (Pascal Mazzotti) dans l'abbaye : Je sens que je vais craquer... ../.. Je craque ! ../.. J'ai craqué...

---

  • Le Secrétaire Général du Ministère de l'Intérieur (Piéplu) : Qu'est-ce qui fait la grandeur d'un pays ?
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Alors là, je m'en fous !
  • Le Secrétaire Général du Ministère de l'Intérieur (Piéplu) : Vous n'avez pas le droit !!!! Ce qui fait la grandeur d'un pays, c'est l'Espace !
  • Hubert de Tartas (De Funès) : (Il lève les yeux au ciel)

---

  • Hubert de Tartas (De Funès) à « l'Hiberné » : Et vous êtes le grand-père de votre mère, c'est-à-dire de ma femme, et elle s'appelle pas Clémentine, elle s'appelle Edmée... Edmée ! Edmée ! elle s'appelle Edmée !

---

  • Le valet (Paul Préboist) à Hubert de Tartas : Ah, monsieur !
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Oui ?
  • Le valet (Paul Préboist) : Monsieur, il y a un monsieur qui vous attend.
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Pourquoi vous me le dites pas ?
  • Le valet (Paul Préboist) : Ah ben, je vous le dis !
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Quand ?
  • Le valet (Paul Préboist) : Maintenant.
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Vous êtes un menteur !

---

  • Paul Fournier (Bernard Alane) : Et comment est morte votre femme ?
  • Hubert de Tartas (De Funès) : (bredouillant) Ah c'est horrible ... Une nuit, là comme ça, sa tête a commencé à gonfler comme ça, là, pffffuuuiittt, et puis PAF !!!! ...oh, y en avait partout, c'était horrible.....elle n'a pas souffert...du tout du tout !!

---

  • M. Crépin-Jaujard (Yves Vincent) : Ce cher petit Didier, qui est le fils de mes braves amis de Tartas! Qui ont pu... qui ont su... qui ont... qui ont compris... et qui ont senti... voyons, comment dire ? Comment vous dire ? C'est difficile à dire...
  • Hubert de Tartas (De Funès) : Et bien vous me le direz demain!

Autour du film

  • La Gaumont reprend la recette d'Oscar : une pièce à succès, Édouard Molinaro, Louis De Funès, Claude Gensac, etc.
  • Concernant le tournage, Louis de Funès déclarera qu'il ne fut guère à l'aise avec Edouard Molinaro, qui n'exprimait pas de rires lors des scènes jouées par l'acteur, qui avait besoin de réactions et d'un public. Hibernatus sera leur dernière collaboration.

Lieux de tournage

Voir aussi

Liens internes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hibernatus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hibernatus — Filmdaten Deutscher Titel: Onkel Paul, die große Pflaume auch: Louis taut auf Originaltitel: Hibernatus auch: Louis de Funes e il nonno surgelato Produktionsland: F, I Erscheinungsjahr: 1969 Länge: 82 Minuten Origi …   Deutsch Wikipedia

  • Hibernatus —    Comédie d Édouard Molinaro, avec Louis de Funès, Claude Gensac, Paul Préboist, Michaël Lonsdale.   Pays: France   Date de sortie: 1969   Technique: couleurs   Durée: 1 h 40    Résumé    Un P. D.G. voit surgir le grand père de sa femme, qui,… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Hibernatus (pièce de théâtre) — Hibernatus est une pièce de théâtre de Jean Bernard Luc, représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre de l Athénée dirigé par Madame Grammont, le 26 janvier 1957. Mise en scène : Georges Vitaly Décors : François Ganeau… …   Wikipédia en Français

  • Louis de Funès — Pour les articles homonymes, voir Funès. Louis de Funès …   Wikipédia en Français

  • De Funès — Louis de Funès Pour les articles homonymes, voir Funes. Louis de Funès Nom de naissance Louis Germain David de Funès de Galarza …   Wikipédia en Français

  • Louis De Funès — Pour les articles homonymes, voir Funes. Louis de Funès Nom de naissance Louis Germain David de Funès de Galarza …   Wikipédia en Français

  • Louis Germain David de Funès de Galarza — Louis de Funès Pour les articles homonymes, voir Funes. Louis de Funès Nom de naissance Louis Germain David de Funès de Galarza …   Wikipédia en Français

  • Louis de Funes — Louis de Funès Pour les articles homonymes, voir Funes. Louis de Funès Nom de naissance Louis Germain David de Funès de Galarza …   Wikipédia en Français

  • Louis de funes — Louis de Funès Pour les articles homonymes, voir Funes. Louis de Funès Nom de naissance Louis Germain David de Funès de Galarza …   Wikipédia en Français

  • Louis de funès — Pour les articles homonymes, voir Funes. Louis de Funès Nom de naissance Louis Germain David de Funès de Galarza …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.